ROOM, film de Lenny ABRAHAMSON

Publié le 18 Mars 2016

 

 

Room : Affiche

Film de Lenny Abrahmson

Avec Brie Larson, Jacob Tremblay, Joan Allen

 

 

Synopsis : Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Jack, 5 ans, vit seul avec sa mère, Ma. Elle lui apprend à jouer, à rire et à comprendre le monde qui l’entoure. Un monde qui commence et s’arrête aux murs de leur chambre, où ils sont retenus prisonniers, le seul endroit que Jack ait jamais connu. L’amour de Ma pour Jack la pousse à tout risquer pour offrir à son fils une chance de s’échapper et de découvrir l’extérieur, une aventure à laquelle il n’était pas préparé.
 
 

 Mon humble avis : Ce film est l'adaptation du roman éponyme d'Emme Donoghue paru en 2011 et lu par votre humble serviteur en 2012. Alors, dans ce billet-ci, je ne m'étalerai pas sur l'histoire, je vous invite à lire ou relire mon billet sur ce thriller que j'avais plus qu'adoré en cliquant ici.

Connaitre l'issue de l'histoire si l'on a lu le livre n'entache en rien le plaisir cinématographique. J'ai trouvé le film très fidèle à l'histoire d'origine.

Room est autant un drame qu'un thriller, mais on ne tombe jamais dans le pathos ni le larmoyant, malgré des scènes difficiles ou joliment émouvantes. Tout est filmé avec justesse et sobriété.

La justesse est effectivement partout dans ce film. Les comédiens tout d'abord ! Brie Larson mérite on ne peut plus l'Oscar qu'elle a reçu récemment pour ce rôle. Jacob Tremblay, qui interprète le petit Jack est aussi bluffant qu'époustouflant. Tant d'émotions passent, ne serait-ce que dans son regard. Chapeau pour un si jeune enfant. On dirait qu'il a fait l'acteur toute sa vie ! Le duo Brie/ Jacob fonctionne à merveille, à pure merveille !

Un film aussi doux et terrifiant à la fois, c'est rare. La situation est terrifiante, mais l'amour fusionnel entre la mère est l'enfant émeut forcément. Quant au retour à la liberté... et bien il y a les réactions des proches, douces aussi ou terrifiante, comme celles du voisinage et de "l'opinion publique" mises en mots et en images par des médias dévastateurs.

Il y a la réinsertion de la mère, et l'adaptation du fils dans la "vraie" vie. Deuxième partie du film tout aussi réussie et subtile que la première.

A voir absolument !

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost0
Commenter cet article

Tiphanie 21/03/2016 10:27

J'ai aussi trouvé l'adaptation fidèle au texte, j'avais un peu peur parce que dans un résumé allociné j'avais lu que Brie Larsen dedans était enfermée par son père, mais en fait c'était une phrase mal construite et ça parlait bel et bien du père de Jack finalement.

A_girl_from_earth 19/03/2016 15:37

Le livre a été une sacrée claque pour moi, j'ai maintenant hâte de voir le film ! la bande-annonce était très convaincante, et les avis sont tous aussi enthousiastes, je ne pense pas être décue.

endorra 18/03/2016 19:38

dans ma liste ;-)

Emma 18/03/2016 17:18

J'avais adoré le livre, je retiens donc de voir le film :)

Alex-Mot-à-Mots 18/03/2016 13:53

Une adaptation qui a l'air réussi. Ce n'était pas facile, pourtant, avec un tel roman.

clara 18/03/2016 08:36

J'ai très envie de le voir.