LES CINQ CONTEURS DE BAGDAD, BD de F. VEHLMANN & F. DUCHAZEAU

Publié le 20 Juin 2017

BD - Editions Dargaud - 80 pages - 14.00 €

 

Parution en 2006

L'histoire : Il y a bien longtemps, le calife de Bagdad organisa un concours de conteurs. Au gagnant, il promit la richesse et la célébrité ; au dernier, le pal. Le propre fils du calife recruta quatre candidats parmi les meilleurs et leur proposa une alliance et un marché...

 

Tentation : Le mot "Bagdad" !

Fournisseur : la bib'

 

 

 

 

Mon humble avis : Une BD bien agréable à lire, plutôt originale. Moderne dans les dialogues, atemporel dans le sujet et presque antique dans les dessins, les personnages et les lieux traversés.

A la fois conte philosophique, récit initiatique, épopée fantastique, histoire mythique, et comique aussi !

Je n'ai pas particulièrement apprécié les dessins, en tous cas ceux qui composent les visages des protagonistes, aux noms que j'ai parfois eu du mal à différencier. Peu importe, c'est le message de cet album qui m'a emportée.

On pourrait dire que le sujet principal des Cinq Conteurs de Bagdad est la parole, l'usage que l'on en fait, le poids qu'on lui donne. La vérité de chacun, suivant les ressentis individuels ou collectifs. L'essentiel est de transmettre, quelle que soit la forme de langage usitée. Ampoulée pour certain, simple et directe pour d'autres, ou encore métaphorique, symbolique ou métaphorique. L'objectif de celui qui s'exprime devrait être d'être compris par son auditoire, aussi différent des autres qu'il puisse être.

Aussi, dans ce voyage dans un autre temps, ce récit devient très contemporain dans le discours des personnages. A travers eux, les auteurs dénoncent une certaine presse ou les moqueries dont peuvent être victimes certains "auteurs, chanteurs" etc jugés simplistes alors qu'ils possèdent un réel public, un public qu'ils touchent, qu'ils émeuvent etc.

 

"Va savoir... je veux croire qu'un bon conteur est comme un prophète, un médium... Qu'il peut entrevoir ce que les autres ne voient pas. Ses histoires vont alors changer la manière de voir les choses de ceux qui l'entendront. Et changer le regard sur le monde, c'est déjà changer le monde".

Voilà le genre de phrase qui j'aime rencontrer au cours d'une lecture. De fait, je vous recommande cette BD, qui se révèle être un hymne à la tolérance, à l'ouverture d'esprit. Et surtout, une histoire qui rappelle une fois de plus que dans le voyage, ce n'est pas la destination qui compte mais bien le chemin parcouru ! Une BD qui dit bien qu'une histoire n'est que la somme d'une multitude d'histoires, et cela vaut aussi pour notre vie personnelle.

Bref, à lire !

 

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #BD...

Repost0
Commenter cet article

A_girl_from_earth 21/06/2017 00:24

Le graphisme n'est pas de ceux que je préfère mais je trouve qu'il n'est pas désagréable. Elle me tente bien cette BD. Moi c'est pour les mots "conteurs" ET "Bagdad. Tout à fait le genre de dépaysement et de conte philosophique qui pourrait me plaire ! Tu as encore mis la main sur une petite pépite en BD on dirait !