KNOCK, film de Lorraine LEVY

Publié le 23 Octobre 2017

Film de Lorraine Levy

Avec Omar Sy, Alex Lutz, Ana Girardot,Sabine Azéma

 

Synopsis :  Knock, un ex-filou repenti devenu médecin diplômé, arrive dans le petit village de Saint-Maurice pour appliquer une "méthode" destinée à faire sa fortune : il va convaincre la population que tout bien portant est un malade qui s'ignore. Et pour cela, trouver à chacun la maladie réelle ou imaginaire dont il souffre. Passé maitre dans l'art de la séduction et de la manipulation, Knock est sur le point de parvenir à ses fins. Mais il est rattrapé par deux choses qu'il n'avait pas prévues : les sentiments du coeur et un sombre individu issu de son passé venu le faire chanter.

 

 

Mon humble avis : Je ne connaissais le Docteur Knock (de Jules Romain) que de nom et n'avais aucune idée de qui il était vraiment, ni ce que son histoire racontait. Aussi, il m'était impossible de vous dire si le film était fidèle à la pièce initiale ! Heureusement, Allociné (mon 2ème meilleur ami après Google) est là et m'a donné quelques réponses.

A l'origine, l'action de Knock se situe dans les années 1920, qui voient la naissance du totalitarisme en Allemagne.

Lorraine Levy a transposé l'histoire dans les années 50, s'approchant ainsi d'un sujet toujours contemporain : l'arrivée d'un étranger dans une cité. Et d'un docteur cruel et sans pitié, elle a fait un Knock toujours mégalo et manipulateur, mais à la fois très humain et sensible. Un toubib que l'on aime tout en étant tout de même un peu dérangé de l'aimer, car il n'est pas toujours très "catholique".

Le film de Lorraine Levy est franchement charmant, lumineux (ses personnages principaux ne sont pas étrangers à cette luminosité), joyeux, plaisamment drôle. Il dispense une jolie délicatesse surannée. Un vrai plaisir pour les yeux que la reconstitution d'un petit village des années 50, avec ses échoppes et son atmosphère. Et un pur régal pour les oreilles que les dialogues qui j'imagine, reprennent des phrases cultes de Jules Romain. 

Oui, j'ai beaucoup aimé ce film qui donne le sourire, qui nous invite dans cette petite communauté villageoise peuplée de personnages haut en couleur ! Ah ce facteur merveilleusement interprété par Christian Hecq, il m'a bien régalée celui-là ! Le curé, alias Alex Lutz, vaut aussi le détour. Quant à Omar Sy, brillant une fois de plus !

Knock nous emmène ailleurs dans une atmosphère bon enfant, dans une autre époque qui annonce bien la nôtre. En sortant de la salle, une chanson de Renaud, "Etudiant poils aux dents" m'est venue en tête avec une phrase précise : "La médecine est une putain, et son maquereau c'est le pharmacien" ! Knock en démontre sans doute les prémices !

A voir évidemment, pour passer un très bon moment de cinéma !

 

PS : Ouvrez vos yeux, à quelques reprises, Lorraine a glissé un clin d'oeil un Jules Romain (clin d'oeil que mes copines de séances n'ont pas vu)... Un indice... les plaques de noms de rue !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost0
Commenter cet article

Sonia 26/10/2017 16:56

Coucou ! Ce n’est pas la meilleure comédie que j’ai vue ces derniers mois, certes, mais elle reste distrayante. De plus, je trouve qu’Omar Sy est excellent dans le rôle du docteur Knock.

A_girl_from_earth 23/10/2017 23:53

Une des phrases cultes que j'ai repéré en visionnant la bande-annonce, c'était "ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?". D'ailleurs, tout le monde l'a ânonné dans la salle, haha. L'adaptation avec Omar Sy en Knock m'avait l'air plutôt réussi, tu confirmes, et ça me tentait bien. A voir si je réussirai à le caser.

Rebecca G. 23/10/2017 09:43

Wouaw! Il a l'air extra!!