TOUT NOUS SEPARE, film de Thierry KLIFA

Publié le 16 Novembre 2017

Film de Thierry Klifa

Avec Catherine Deneuve, Diane Kruger, Nicolas Duvauchelle, Nekfeu

 

Synopsis :  Une maison bourgeoise au milieu de nulle part. Une cité à Sète. Une mère et sa fille. Deux amis d’enfance. Une disparition. Un chantage. La confrontation de deux mondes.

 

 

Mon humble avis : Ce film ne m'a pas convenu. Non pas qu'il soit mauvais ou même raté.

C'est qu'à mes yeux, il est bien trop violent. Oh,  n'est pas une violence à l'américaine avec des fusillades à tout va et de l'hémoglobine dans des combats chorégraphiés qui n'en finissent pas.

Non, c'est une violence réaliste, urbaine, du quotidien, psychologique, comportementale, verbale. De ce fait, le film est très agressif pour le spectateur puisqu'il le ramène de plein fouet à une réalité sociétale. Et ce dès le début, avec les réparties saccadées de Nicolas Duvauchel, réparties débordantes de fureur, d'irascibilité et très virulentes, tant dans le ton que dans le langage utilisés, ceux des cités, des trafics en tous genre, des voyous, des bandes, ou même des gangs.

Tout nous sépare est donc un film qui tient en haleine certes, surtout parce qu'il coupe notre souffle régulièrement, sitôt qu'une situation devient "tendue", tant on craint la violence qui pourrait découler de ces situations. Les sujets du film sont pourtant intéressants : la confrontation de la bourgeoisie avec les jeunes de la cité (où la vie ne vaut pas grand-chose), qui montre bien la part d'ombre et de lumière de chaque protagoniste. De même la relation affectueuse et respectueuse qui se noue entre un maître chanteur et sa victime est étonnante, curieuse. L'interprétation est impeccable. Donc rien à reprocher à ces niveaux là mais peut-être, pour rendre le film plus subtile, le réalisateur aurait pu être plus "light" dans les clichés.

Bref, il s'avère surtout que ce film n'était pas pour moi, que j'ai mal vécu, voir subi cette séance en salle obscure.

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost0
Commenter cet article

gambadou 19/11/2017 16:21

Bon, j'hésitais à y aller, je passe !