TOMBE DANS L'OREILLE D'UN SOURD, BD de A. LEVITRE et G. MAYEUX

Publié le 30 Avril 2018

BD - Editions Steinkis - 192 pages - 22 €

 

Parution en février 2017

 

L'histoire :  Grégory et Nadège sont comblés par la naissance de leurs jumeaux, Charles et Tristan. Pourtant leur univers s effondre lorsque le diagnostic tombe : Tristan est sourd profond.

Comment alors, en tant que parents entendants, un parcours du combattant pour aider leur fils à s épanouir dans notre société d hyper-communication ? Comment respecter son identité propre dans ce monde qui laisse, au final, peu de place à l altérité ?
Bref, comment prendre les bonnes décisions pour Tristan ?
 

Tentation : La blogo

Fournisseur : Bib N°1

 

 

Mon humble avis : Cet album est la transcription graphique de la vie d'un des auteurs, Grégory Mahieux. C'est donc une histoire vraie, mais hélas pas unique mais très représentative... Puisque nombre de parents d'enfants porteurs de handicap se retrouvent certainement dans les mêmes situations.

Ici, il s'agit de la surdité profonde de Tristan, l'un des jumeaux. Sachant qu'ajouté à cela, Charles, l'autre jumeau, souffre d'une grave et restrictive intolérance alimentaire, mais qui est somme toute, comparé à la surdité de Tristan, très vite gérée par Nadège et Grégory.

Cet album n'est pas du tout larmoyant ni plaintif envers le handicap, même si bien évidemment les parents auraient préféré que leur fils soit "normal".  Bien sûr, certains passages provoquent de fortes émotions, notamment de la joie devant les progrès de Tristan. Mais aussi l'admiration devant le courage tant des parents que de Tristan pour affronter le handicap, adapter la vie à celui-ci et surtout à déployer une énergie folle pour que leur enfant puisse progresser, être intégré dans le monde entendant et promis à l'avenir le plus ouvert possible.

Mais le plus souvent, même si le père y met beaucoup d'humour "noir", c'est la colère et le découragement que le lecteur ressent et partage avec les parents. Car oui, malgré la loi de 2005 obligeant à l'intégration des enfants handicapés dans le système scolaire classique, la réalité est toute autre.

Nous suivons donc le parcours du combattant, le casse-tête chinois, le labyrinthe, la mauvaise foi des employeurs, les lourdeurs et les lenteurs administratives, les contradictions des différents services médicaux et paramédicaux, le manque d'aides sociales, le manque de pédagogie à tous les niveaux, que ce soit envers les parents ou envers Tristan lui-même, etc... Bref, toutes ces situations qui donnent envie de s'arracher les cheveux, auxquelles sont confrontés Nadège et Grégory... Qui se battent griffes et ongles pour leur garçon, avec une énergie et une obstination qui forcent l'admiration, mais qui, heureusement portent leurs fruits.

Et de notre côté, on en apprend des choses... Notamment, la différence linguistique hypocrite que fait l'administration entre "intégration" et "inclusion". Bref, le lecteur est souvent révolté par ce qu'il lit.

Ce parcours se déroule dès la naissance des deux bambins et s'achève ici avec la rentrée en CM1 de Tristan. Peut-être que dans quelques années, nous retrouveront la famille de Tristan en BD, pour suivre son évolution. J'aimerais bien avoir des nouvelles de cette famille si courageuse et si aimante.

Une BD magnifique, parfaitement maîtrisée tant dans le graphisme que dans le texte (très présent, mais à bon escient), des bulles.

Une BD d'utilité publique, certainement. A lire, évidemment !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #BD...

Repost0
Commenter cet article

Noukette 02/05/2018 10:45

J'entends beaucoup parler, en bien, de cet album. Bien envie de le découvrir !

A_girl_from_earth 30/04/2018 12:17

Il est dans ma PAL ! Aucune idée de pourquoi je tarde à m'y mettre alors que la thématique me parle beaucoup et je ne doute pas que j'y trouverai mon compte. Ton billet le confirme en tout cas.