LES COULISSES DU CRITIQUE, par MOI !

Publié le 20 Juin 2018

Oh, un tag ! Cela fait... une éternité ! Je l'ai tout d'abord trouvé sur le blog de Cultur'elle, puis sur d'autres, alors, hop, je me lance... C'est aussi une bonne occasion de faire un petit point sur mon blog, ma façon de le tenir et mes motivations !

 

 

1/ Avis, critique, recension et/ou ressenti...

Critique certainement pas. Je rédige des chroniques qui développent mon ressenti face à un film, une BD ou un roman... Mais en aucun cas une critique, terme qui s'adresse pour moi aux professionnels et médias officiels. Sauf quand je lis une vraie daube (style pitoyable, non corrigé etc), oui, cela m'est arrivé, mais sinon, je ne "juge" pas la qualité du livre... Car par exemple, des classiques qui ont fait leur preuve depuis plus d'un siècle ou quelques décennies peuvent me déplaire. Ce n'est pas pour autant que je vais dire qu'ils sont nuls... Donc je dis "j'ai aimé" ou "je n'ai pas aimé" parce que... Et ce, sans jamais mentir, car je sais que certains lecteurs de mon blog se fient parfois à mes avis pour orienter leurs choix de lectures...

Mon blog est aussi une façon pour moi de recenser mes lectures et le reste...Parce qu'avec ma mémoire très sélective, j'oublie beaucoup... Alors qu'avec le blog, tout est gravé sur le web !

 

2/ Le choix du livre :

La couv, la 4ème de couv', le sujet, l'auteur... Il y a tant d'arguments pour lire ou non un bouquin. Son état physique l'importe aussi, je déteste les livres abîmés ou trop vieux avec des pages jaunies. La renommée ou le succès commercial d'un titre peuvent m'inciter à me le procurer. Ensuite, je fais aussi "mes courses" sur les blogs de mes copines, qui m'inspirent souvent, même si ce n'est pas sur le champ. En bibliothèque, il m'arrive de tomber sur une oeuvre qui me fait dire "Ca je l'ai vu sur un blog, la chronique était sympa !"

Enfin, deux éléments sont indissociables de mes choix de lecture... l'épaisseur du roman et la taille de la police. Les pavés me découragent d'avance et les pattes de mouche me fatiguent !

 

3/ Cas particulier : parfois, pas besoin de choisir, les livres viennent à toi via les SP ou Service Presse...

De moins en moins et par choix. Il fut une époque où je participais volontairement à la "course aux SP"... la joie de recevoir une nouveauté gratuitement, de participer à un mouvement collectif... Et puis il m'est arrivé d'avoir une PAL SP... Et donc de lire dans la précipitation, l'urgence, l'obligation... Car à mes yeux, qui dit SP, dit lecture et chronique dans un délai respectueux de l'actualité littéraire. Maintenant, je choisis quelques SP par an chez le même attaché de presse et participe au Match de la Rentrée Littéraire de Priceminister. Devenue très "bibliothèque" avec les années, je peux me procurer certaines nouveautés sans me ruiner et garder ma liberté de rythme de lecture et l'espoir un jour de faire baisser ma PAL.

Ma hantise... Les SP "sauvages", que l'on m'envoie parfois sans mon accord ou ma demande... Souvent des auteurs peu connus avec qui j'ai ensuite "des problèmes" si ma chronique est négative... Ou alors, des livres au sujet complètement à côté de la plaque de mes goûts... Récemment, j'ai reçu un SP sur la paternité... Ces romans atterrissent très vite à la bib de ma commune, où j'espère qu'ils trouvent un lectorat !

Et puis, c'est mieux ainsi, cela rend la blog plus diversifiée... il fut une époque, les SP "envahissaient" tant la blogo que certaines nouveautés se retrouvaient chroniquées sur tous les blogs ou presque en même temps, et l'ensemble ressemblait plus à une campagne de presse en fait.

4/Mettre ou ne pas mettre la 4ème de couv' ? That is the question !

Souvent, les 4ème de couv en disent beaucoup trop. Donc j'en réécris une moi-même en introduction de mes billets. Sauf si je suis vraiment à cours d'inspiration et que le 4ème de couv dit à mes yeux ce qu'il faut et juste ce qu'il faut.

Exception tout de même pour les BD ou les films que je chronique, avec un copier/coller des résumé des sites marchands !

 

5/ Prise de notes ?

Il y a quelques années, oui, j'en prenais, et collais des petits post-it à tout bout de champs et obtenais alors de livres "hérissons"... Plus des petites croix dans la marge pour les passages ou citations marquants... Maintenant, c'est de temps en temps une petite croix, mais guère plus...

 

6/ Rédaction ?

Parfois, je rédige mon billet mentalement en même temps que ma lecture... Par ce qu'il me semble avoir une bonne idée, parce que mon ressenti est limpide... Dès lors, une fois le roman achevé, je me rue sur mon ordi pour ne pas oublier ce qui tourne dans ma tête.

.Le plus souvent, je rédige mes chroniques peu de temps après ma lecture, quand tout est encore bien chaud dans ma tête et mon coeur... Sauf ces temps-ci où j'ai audiolu beaucoup, et bien je me retrouve parfois à rédiger mon texte plusieurs jours (voire semaines) plus tard. C'est une autre démarche qui n'est pas inintéressante, puisqu'elle permet de se centrer sur ce qui reste vraiment en mémoire, ce qui marque vraiment dans l'histoire... Même si cela donne un billet plus "général".

Je suis hélas consciente que je suis moins inspirée qu'avant pour chroniquer, que je "travaille" moins mes textes quand je ne jouis pas d'une envolée naturelle... C'est peut-être aussi parce que je lis moins de romans "torturés" et que je le suis moins moi-même, où qu'en tous cas, j'ai moins besoin de l'exprimer. Parfois, quand je relis d'anciens billets, je suis admirative de ce que j'ai réussi à pondre !

Enfin, et cela se voit je crois, à part avec l'aide relative du correcteur orthographique Word, je ne reviens jamais sur mes billets. J'écris d'une traite, je corrige ce qui me saute aux yeux et hop ! Chez moi, c'est du spontané, comme dans ma vie de bélier ! Donc quand il reste des fautes, c'est la faute de Word !

 

7/ Serré ou plutôt long ?

Ah, au début de mon blog, j'étais plutôt "serré" et avec le temps, je me suis "allongée" (pas en taille hein, bien que cela n'aurait pas été pour me déplaire). Et j'aimerais rétrécir... Ou en tout cas, passer du café allongé au double expresso. Pas trop court non plus, mais frappant ! Et à ce niveau-là, je me déçois souvent, je trouve certains de mes billets trop longs, mais ne sais plus comment faire autrement... j'écris ce qui sort et comme ça sort ! Et surtout, j'essaie de ne pas me la "péter" grave (même si je n'ai pas les "moyens" de me la péter grave) pour que ce que je dis reste simple à saisir. Après, chacun son plaisir, je ne critique pas hein !

 

8/ Divulgâcher moi ? Jamais !

J'espère ne l'avoir jamais fait à mon insu ! Car à mes yeux, il n'y a pas pire qu'une chronique de blog ou qu'un avis sur un site marchand qui spoilie ou raconte la moitié du roman. Ca me gâche le plaisir de lire et grrr, ça m'énerve grave ! Donc quand je rédige un billet, je prends le plus grand soin possible à ne point trop en dire !

 

9/ Ils en pensent quoi, les autres blogueurs ?

Ben, il faudrait leur demander ! Je suis moins de blogueurs qu'avant (le temps passé à la blogo n'est plus une priorité) et suis aussi moins suivie qu'avant par les blogueurs... Puisqu'en général, c'est souvent du "donnant-donnant", à partir du moment où l'on se retrouve dans l'univers de l'autre. Mais j'ai mes fidèles de la première heure et des suivantes, qui se reconnaîtront, et les compliments de leur part me font toujours plaisir (mais attention, on ne passe pas non plus notre temps à se congratuler hein !)

 

10/ Citations ?

Ultra rare... Car comme je ne prends pas de note et me contente parfois de petites croix, il m'arrive de ne pas les retrouver ces petites croix !

 

11/Taguer ses billets ? 

Très peu, personnellement, je n'en vois pas trop l'intérêt...Y'a peut-être quelque chose que je n'ai pas compris là-dedans ! Une catégorie/tag par billet, tout simplement.

 

12/Noter ses lectures :

J'écoute mes lecteurs...Même très ponctuels ! Il y a des années de cela, mon frère m'a dit : "ton blog, c'est sympa mais il faut tout lire avant de savoir si tu as aimé ou pas"... Evidemment, tout lire pour mon frère était énorme lui qui s'était toujours contenté des versions "prépabac" des romans imposés au lycée. Aussi, depuis, j'ai instauré un barème clair et net qui a d'abord pris la forme d'étoiles de mer, puis de pattes de chats. Mais ce n'est en aucun cas une note ni un jugement. Le nombre de pattes est là pour indiquer d'entrée de jeux le plaisir que j'ai eu à lire un roman, à voir un film... Mes pattes de chats sont une échelle de plaisir personnel et non une notation et un jugement... J'ai d'ailleurs bien trop peu de culture littéraire et/ou de la langue française pour juger quiconque dans la plupart des cas. Donc c'est j'aime ou je n'aime pas, ça m'est agréable ou non...

 

13/Les affiliations ?

J'ai récemment "signé" pour une affiliation. Etre partenaire d'un site de vente en ligne qui voudrait concurrencer le géant que l'on n'a pas besoin de nommer et ainsi, inciter mes lecteurs à acheter leurs livres via ce site. Mais en fait, il y a tant de manipulations, de clics et de lien URL à afficher que je n'ai jamais mis ce partenariat en pratique, découragée d'avance par le temps additionnel que cela me demanderait, moi qui suis très vite paumée dès que je sors de ma "zone de confort" dans tout ce qui touche à internet. Certes, cette affiliation aurait permis quelque gain d'argent (que je destinais à l'avance à mes sauvetages de chats) mais si peut qu'il m'aurait fallu presque 10 ans de partenariat pour stériliser et soigner un chat ! Et ce blog n'a jamais eu de but lucratif, qui gâcherait mon plaisir, ma spontanéité et qui, quelque part, transformerait la démarche en obligation.

 

14/ La reconnaissance ?

Je pense que le bloggeur qui dit ne pas rechercher de reconnaissance via son blog n'est pas très honnête avec lui-même, ni avec les autres... Car si l'on rédige de façon presque quotidienne des chroniques en ligne (donc accessibles à tous), c'est que l'on a envie d'être lu. Sinon, un carnet de moleskine avec nos petits résumés de livres suffirait parfaitement.

Il y a eu une époque où j'espérais avec ce blog une profonde et grande reconnaissance. Enfin, disons que j'aspirais à être dans le top des blogs... C'était l'époque où je courrais les salons, où il me fallait à tout prix l'adresse mail d'un auteur pour ensuite l'interviewer, où il me fallait absolument être à la page niveau lecture etc... Cette époque correspondait avec un bouleversement médical dans ma vie, bouleversement qui m'obligeait à me projeter différemment dans l'avenir. Bref, j'avais besoin de réussir quelque part, et dans quelque chose. Et puis cette course folle m'est soudain apparue vaine et secondaire, sans que ma problématique santé/vie soit pour autant résolue... mais je me suis épanouie dans un autre domaine, la protection animale... J'y reçois un peu de reconnaissance humaine évidemment, et énormément aussi de la part des animaux.... Et quand je sauve un chat ou que je ravis un chien de la SPA en allant le promener, je n'ai pas besoin du regard des autres pour savoir que je fais quelque chose de bien. C'est un sentiment qui vient de moi, du moment partagé avec l'animal qui me réjouit. Donc je pense avoir gagné une certaine sagesse... Ou peut-être suis-je devenue plus "adulte".

Après, soyons honnêtes, si demain je n'avais plus que 10 lecteurs par jour, pas sûr que je continuerais à soigner autant mon blog !

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Quizz - tags et vrac !

Repost0
Commenter cet article

L'Irrégulière 21/06/2018 09:00

;-)

A_girl_from_earth 20/06/2018 23:34

C'est un tag qui en a inspiré beaucoup ! Ça faisait longtemps en effet. J'aime particulièrement les réponses sur la rédaction car c'est là je constate que chaque blogueur a ses petites manies.:-) Pour le reste, il y a de grandes constantes à quelques variantes près. C'est vrai aussi pour les SP que ce qui a été dommage à une époque, c'est que la diversité des blogs au niveau des lectures s'est raréfiée pour laisser place aux mêmes nouveautés.

Anne 20/06/2018 14:26

C'est un chouette tag, il faudrait que je le fasse (si j'ai du temps entre deux matches...) ^^

Claudine/canelle 20/06/2018 08:40

Je passe par chez toi à chaque newsletters mais je ne commente pas toujours de peur d'être très repetitive ..
Bravo pour ce tag !
Bises Geraldine

keisha 20/06/2018 08:18

Merci Géraldine, hé bien j'en ai appris quand même sur ta façon de bloguer. Il est bien ce tag. Nous les anciennes o ns'est un peu calmées, mais l'enthousiasme est toujours là.
Les tags (qu'overblog ne permet pas, en tout cas quand j'y étais) me permettent un classement des billets par catégories. Cela ne prend pas de temps.