TULLY, film de Jason REITMAN

Publié le 2 Juillet 2018

Film de Jason Reitman

Avec Charlize Theron, Ron Livingston, Mackenzie Davis

 

Synopsis :  Marlo, la petite quarantaine, vient d'avoir son troisième enfant. Entre son corps malmené par les grossesses qu'elle ne reconnaît plus, les nuits sans sommeil, les repas à préparer, les lessives incessantes et ses deux aînés qui ne lui laissent aucun répit, elle est au bout du rouleau.
Un soir, son frère lui propose de lui offrir, comme cadeau de naissance, une nounou de nuit. D'abord réticente, elle finit par accepter. Du jour au lendemain, sa vie va changer avec l’arrivée de Tully…

 

 

Mon humble avis : Une certaine presse présente ce film comme une comédie... Que nenni ! Certes, deux ou trois situations amènent le rire mais guère plus. Tully est un drame formidablement réalisé qui rend hommage aux mères submergées par leur situation de mère de famille.... Ici, deux enfants, dont un qui est proche de l'autisme, et un nouveau- né qui pointe le bout de son nez et qui va plonger Marlo dans un sacré Baby blues.

Enfin un film qui montre la grossesse et ces suites telles qu'elles peuvent être, et qui ne subliment pas cet événement merveilleux que reste la naissance d'un enfant.

Tully est un film en trompe l'oeil qui montre l'effet que peut avoir la présence d'une aide dans la maison pour surmonter le baby blues et la fatigue de la mère, le manque de sommeil, surtout quand on a pour mari un homme certes aimé mais qui passent ces soirées avec un casque devant ses jeux vidéo, à tuer des zombies sans se rendre compte que sa femme en devient un.

Tully est vraiment une histoire bouleversante et très touchante, dans lequel il règne un certain suspens... Et oui, il semble que dorénavant, que ce soit au ciné ou dans la littérature, la présence d'une baby sitter dans un foyer amène toujours un climat de suspens.

Ici, le scénario propose un regard tantôt tendre, tantôt cinglant ou mélancolique sur l'âge adulte et les souvenirs de ce que nous étions à nos vingt ans. Le tout dans une époque et une société où l'on attend d'une mère qu'elle soit "parfaite" à tous les niveaux, et vêtue en executive women quelques heures après l'accouchement !

Evidemment, ce film doit tout à son interprète principale, le formidable caméléon qu'est Charlize Theron, qui n'a pas hésité à prendre 18 kilos pour se fondre dans le rôle de Marlo.

Et bien sûr, la fin du film est des plus inattendue.

A voir évidemment !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost0
Commenter cet article

Tiphanie 09/07/2018 17:11

J'aurais bien aimé le voir, j'aime beaucoup Jason Breitman en tant qu'acteur et puis Charlize Théron quoi!!