L'ETE DES JOUETS MORTS, de TONI HILL

Publié le 16 Août 2018

Thriller - Editions J'ai Lu - 378 pages - 8 €

 

Parution d'origine chez Flammarion en 2014

 

L'histoire : Il fait très chaud à Barcelone, et l'inspecteur Héctor Salagado n'a pas fini de transpirer. Tenu à l'écart du commissariat depuis qu'il a tabassé un suspect, Salgado se voit confier une mission officieuse par son supérieur : approfondir pour classer l'enquête sur le supposé suicide de Marc, un jeune Barcelonais, qui se serait jeté du haut de sa mansarde. Son supérieur connaît en effet la mère du défunt, qui refuse la version du suicide.

Salgado enquête donc dans la haute bourgeoisie et va vite réaliser que le mal prend sa source dans les racines du temps et les non-dits

 

 

Tentation : Ma PAL

Fournisseur : Ma PAL

 

 

Mon humble avis : Tiens, un thriller espagnol ! Ca ne court pas les rues, ni les librairies ! Et plus précisément, ce bouquin est même catalan... Ecrit par un auteur Catalan qui installe son intrigue à Barcelone. (MP : j'en connais au moins une qui va se dire "oh ça pourrait bien me brancher ça !)

L'été des jouets morts est donc un polar très agréable à lire, page turner évidemment, mais sans excès d'hémoglobine et qui ne terrifie pas avant de s'endormir. Un polar de style un peu rétro, qui ne mise pas sur le spectaculaire, ni sur des tonnes de détails pour prolonger suspense et plaisir, mais sur une trame bien approfondie et travaillée, qui ne s'égare pas. Bien sûr, il n'éclaire pas la plus belle face de l'humanité. Faut pas exagérer non plus. Si on lit un thriller c'est pour explorer la face obscure !

Ce roman donne la part belle à la capitale catalane, ses rues, ses ramblas, ses quartiers plus intimes, ses plages...  sans donner la version touriste mais celle du flic qui en arpentent les rues.

Comme je disais plus haut, rien de bien effrayant dans cette histoire, malgré les soi-disant suicides qui s'accumulent, les morts déterrées du temps. 

L'auteur nous offre deux enquêtes pour le prix d'une... En effet, le suspect tabassé par Salgado avant que le roman ne commence, disparaît mystérieusement avant la confrontation au tribunal... Ce suspect qui possédait le titre de "Docteur" était plutôt un marabout africain sans doute mêlé à un trafic de très jeunes filles. Cette disparition ne sert pas du tout Salgado, qui devient à son tour suspect tout en enquêtant sur l'étrange suicide de Marc. Salgado est le seul lien commun entre les deux enquêtes.

J'ai beaucoup aimé l'écriture de ce thriller, et notamment l'art et la manière (tous deux délicats et discrets) de l'auteur pour présenter ses personnages au fil du temps. Des petits détails deci-delà qui permettent de comprendre qui sont les protagonistes avec qui nous allons vivre durant quelques 380 pages. Jamais de paragraphes de 3 pages pour les décrire, mais vraiment, des petits cailloux semés un peu comme le Petit Poucet. Si je l'ai remarqué lors de ma lecture, c'est que cet aspect-là du talent de Toni Hill est vraiment remarquable ! LOL

L'enquête sur le suicide de Marc est passionnante à suivre... Elle nous fait pénétrer dans quelques familles de la haute société Barcelonaise, avec ses secrets, sa oisiveté, ses non-dits, ses rancoeurs, sa culpabilité, ses vengeances. Et sa jeunesse dorée qui se distrait de quelques rails de poudre... Les suspects ne manquent pas, reste à trouver le bon. Dans cette mission, Héctor pourra compter sur l'instinct et le professionnalisme de sa collègue Leire, sous inspectrice.

Evidemment, le dénouement de cette enquête est inattendu, même si amené avec brio.

Par contre, la dernière page m'a laissée un goût amer... Enfin, pas amer, mais c'était comme s'il me manquait quelque chose. Et effectivement, après vérification sur Babelio, il semble que l'auteur ait écrit une suite, "Los buenos suicidas". Babelio en annonce la traduction prochaine chez Flammarion. Mais j'ignore à quelle date la note babelio a été rédigée ! J'espère vraiment que Flamm publiera cette suite ! Car non, vraiment non, cela ne peut pas se finir comme ça !

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #thrillers polars étrangers

Repost0
Commenter cet article

Antigone 26/08/2018 15:17

Tu es convaincante !! ;)

A_girl_from_earth 16/08/2018 11:02

Ah oui, un thriller espagnol, catalan qui plus est, ça me dit bien, tiens, surtout s'il est de plutôt bonne facture ! Ils ne sont pas aussi foisonnants que les nordiques mais on en trouve quand même pas mal. Bon, par contre s'il y a une suite non parue encore, ça attendra.

Géraldine 16/08/2018 11:16

Rien ne dit que la suite sera publiée en france. Mais ce premier tome peut tout à fait se lire en one shot !