LA GARCONNIERE, d'Hélène GREMILLON

Publié le 11 Octobre 2018

Roman - Editions Gallimard - 7h26 d'écoute - 15.99 €

 

Parution d'origine chez Flammarion en août 2013

 

L'histoire... Inspirée d'une vraie et de la Grande Histoire. En Argentine en 1987 quelques années après la chute de la dictature... Lisandra Puig, femme d'un renommée psychanalyste est retrouvée morte, défenestrée. Vittorio, son mari est accusé et incarcéré. Il se dit innocent et Eva Maria, l'une de des patientes est décidée à le démontrer...  Vittorio et elle pensent que le coupable se cache dans la patientèle du médecin

 

Tentation : Mon coup de coeur pour "Le confident"

Fournisseur : Bib N°3

 

 

Mon humble avis : Hélène Grémillon, si vous passez par ici, dites-moi, pourquoi vous n'avez rien publié depuis "La garçonnière". J'aime tant vous lire, et laisser un talent tel que le vôtre s'endormir, ce n'est juste pas possible. Et si c'est un éditeur qui ne vous permet pas de partager votre plume, c'est un scandale !

La garçonnière est un roman d'une force rare, peut-être encore plus que "Le confident". Même s'il s'inspire d'une histoire vraie, on ne peut qu'admirer la construction, le style et l'écriture ciselée mais jamais prétentieuse d'Hélène Grémillon.

Ma lecture remonte déjà à plusieurs semaines, aussi mon billet est fait de ce qui reste, à froid. Et je dirais, presque une envie de le relire... Puisque c'était ici une audiolecture, pourquoi pas, bientôt, m'y plonger par le papier.

L'histoire se lit presque comme un roman policier doté d'un suspense étouffant... Puisqu'il y a un meurtre supposé et donc un présumé coupable... Même si, aux yeux du lecteur, ce dernier change constamment au fil des découvertes d'Eva Maria et des petites clés disséminées de ci delà par l'auteure.

Parmi les assassins potentiels, se trouvent les patients du docteur Puig... Qui lui ont tous livré des secrets personnels ou d'Etats, avoué des crimes, confesser une douleur plus forte que tout, liée à une haine et une envie de vengeance. D'une façon ou d'une autre, nous assistons à certaines séances de la plupart de ces hommes et femmes. Ainsi, Hélène Grémillon nous conduit au plus profond de l'intime. Dans l'antre d'où rien ne sort jamais... Le cabinet d'un psychiatre... qui reçoit tout un éventail de personne et qui entend l'indicible.

N'oublions pas que l'intrigue de ce roman se déroule en Argentine quelques années seulement après la fin de la dictature militaire... Qui dit juntes militaires, dit Disparus, Fusillés, Torturés, Prisonniers, Exilés, Enlèvements... Et en Argentine, les bébés volés... Et le mouvement des mères de la place de Mai. Et bien de ces événements historiques, la romancière nous en propose différentes versions... Celles des bourreaux, celles des victimes... Qui tous côtoient le cabinet de Puig... 

Et au milieu de tout cela, la mort de Lissandra Puig... Et son personnage si bien façonné, si bouleversant finalement.

La garçonnière est un roman sur le pire et le meilleur de l'humain...Que ce soit par amour, par vengeance, par envie d'être aimé, par l'envie d'aimer, pour protéger, par lâcheté, par inhumanité, par jalousie, par désamour. Tous ces sentiments y sont développés avec une justesse incroyable.

C'est aussi l'histoire d'un énorme gâchis, qui rappelle que dans la Grande Histoire prend de la place, il ne faut pas pour autant oublier les "petites" histoires, celles qui sont personnelles, méconnus mais tout aussi dramatique.

Et le titre dans tout cela ? Tout au long du roman, je me suis interroger sur celui-ci, sur sa signification. Patience... Les toutes dernières phrases en livrent le secret et le sens, dans un dénouement glaçant qui noue la gorge.

Un roman si fort est à lire de toute urgence, évidemment !

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française, #Livres audio, lectures audio

Repost0
Commenter cet article

Tiphanie 24/10/2018 15:12

J'ai globalement apprécié cette lecture, mais la fin m'a un peu dérangée.

sylire 20/10/2018 21:17

J'espère bien mettre la main dessus en audio. Il a l'air top.

caro 15/10/2018 21:55

Je l'ai lu et là en lisant la note, je me rends compte qu'il m'est complètement sorti de l'esprit. Je ne me souviens pas des détails ni même de la fin. Ce n'étais pas un mauvais moment de lecture pourtant.

A_girl_from_earth 13/10/2018 13:53

Quel billet ! Encore très motivant et du coup tu éveilles ma curiosité sur l'auteure. A voir si je finirai par sauter le pas.;-)

Antigone 13/10/2018 10:46

Je crois que je l'ai sur ma liseuse. Tu m'as donné envie de le lire. Ce roman a eu un beau succès à sa sortie il me semble. Merci pour ce coup de coeur !

keisha 11/10/2018 14:39

J'avais aimé les confident (et rencontré l'auteur à chanceaux) mais je n'ai pas lu cette garçonnière (tu sais donner envie, toi)

Géraldine 11/10/2018 17:11

Je me souviens de ta rencontre avec Hélène Grémillon, j'étais pas loin, et tu étais conquise ! Etrange que tu n'aies donc pas lu son 2ème roman !

Céline 11/10/2018 14:33

Pas encore lu mais noté dans ma wish-list ;)
Bonne journée

Pauline 11/10/2018 09:32

J'ai adoré également ! Et je suis pressée de lire un nouveau roman de l'auteur. Cela fait trop longtemps qu'elle n'a pas publié.