AU PAYS DES LEVE-TÔT, BD de Paula BULLING

Publié le 9 Novembre 2018

 BD - Editions l'Agrume - 125 pages - 20 €

 

Parution en mars 2014

 

Le sujet :  Dans le land de Saxe-Anhalt, connu sous le nom du « Pays des lève-tôt », Paula Bulling part à la rencontre d'une population peu visible, car isolée, celle des immigrés sans-papiers. Des hommes et des femmes en attente d'autorisations pour pouvoir mener une vie ordinaire (un permis de séjour, un permis de circulation.) et qui évoluent entre centres de rétention et foyers d'accueil, risquant chaque jour l'expulsion. L'artiste se met en scène pour enquêter sur leurs terribles conditions de vie.

 

 

Tentation : Le sujet

Fournisseur : Bib N°3

 

 

Mon humble avis : Bon, rencontre complètement ratée avec cet album... je n'ai pas apprécié les dessins, très fouillis et pas assez aboutis pour bien comprendre les situations et reconnaître les personnages.

De ce fait, les sujets ne sont qu'effleurés hélas. Pas moyen de s'attacher à quelqu'un dans cet album, tant l'aspect témoignage est très court. Pourtant, l'auteure s'interroge sur comment briser la chaîne du schéma de ce genre de témoignage, où "celui qui n'est pas blanc est décrit mais il ne prend pas la parole"... la solution : "Ecouter, laisser parler les autres"... Et pourtant, je n'ai pas eu la sensation que Paula Bulling applique cette solution dans cet album où elle reste très présente.

Bien sûr, on devine les conditions de vies difficiles des sans-papiers, (expulsion possible, saturation de centres de rétention, racisme primaire allemand etc...), mais plus parce qu'on le sait déjà et non par la clarté des dessins. Rien de plus ici que ce que nous montre un petit extrait "bande annonce" d'un petit reportage télé. Bref, cette BD ne m'a rien appris de ce que je ne savais pas et n'a pas provoqué en moi d'émotion particulière...

Heureusement, les bulles sont peu nombreuses et peu bavardes, donc l'ensemble est très vite lu, ce qui ne donne pas l'occasion de songer à interrompre la lecture... Vous l'aurez compris, je déconseille...

Rédigé par Géraldine

Publié dans #BD...

Repost0
Commenter cet article

Céline 09/11/2018 14:48

Je vais suivre ton conseil... je vais passer mon chemine ;)
Bonne semaine !

keisha 09/11/2018 13:33

Hé oui, même les sujets les plus tentants et intéressants peuvent être mal traités...