JUSQU'ICI, TOUT VA BIEN, film de Mohamed HAMIDI

Publié le 4 Mars 2019

Film de Mohamed Hamidi

Avec Gilles Lellouche, Malik Bentalah, Sabrina Ouazani, Camille Lou

 

Synopsis :  Fred Bartel est le charismatique patron d’une agence de communication parisienne branchée, Happy Few. Après un contrôle fiscal houleux, il est contraint par l’administration de délocaliser du jour au lendemain son entreprise à La Courneuve. Fred et son équipe y font la rencontre de Samy, un jeune de banlieue qui va vite se proposer pour leur apprendre les règles et usages à adopter dans ce nouvel environnement. Pour l’équipe d’Happy Few comme pour les habitants, ce choc des cultures sera le début d’une grande histoire où tout le monde devra essayer de cohabiter et mettre fin aux idées préconçues.

 

 

Mon humble avis : Ah, quelle chouette comédie et bon moment de cinéma, qui donne la banane, qui détend, divertit et permet une relâche bienvenue après une heure d'embouteillage pour arriver au ciné... Une fois assise dans le fauteuil rouge, on rentre dans le film et on oublie le reste !

J'aurais juste aimé que la phrase titre du film soit citée à un moment, car pour moi, elle est une des répliques phare du 7ème art (Souvenez-vous, Miou Miou, dans Mariage )

Ce film traite du choc des cultures entre deux côtés du périphérique parisien... Les quartiers chics de Paris VS La Courneuve, le tout (comédie oblige) à force de quiproquos, de situations plus ou moins absurdes et de répliques bien salées et parfois sucrées, piquantes ou touchantes mais toujours bien senties. A noter, les scènes de recrutement vraiment hilarantes mais aussi émouvantes qui mèneront à l'embauche notamment d'une jeune fille sur-diplômée cantonnée au Mc Do pour cause de couleur et de lieux de résidence.

Bien rythmé, ce film est parfaitement interprété, que ce soit pour les rôles principaux et les secondaires, bien exploité et qui forment un excellent caléidoscope, même si non exhaustif, de la société actuelle.

Evidemment, le film joue un peu sur les clichés mais pour mieux les démonter ensuite.... sans jamais stigmatiser...pour démontrer le vivre ensemble, au-delà des apparences... J'ai particulièrement apprécié l'évolution des personnages "des deux camps" au contact de l'autre, et surtout celui de Fred et de son gamin qui, au premier abord, à tout du sale gamin gâté pourri... On se rendra compte qu'en fait, il s'ennuie...

Et puis Mohamed Hamadi s'emploie à prouver que préjugés ou mauvaises réputations sont souvent basés sur un ver pourri dans la pomme... 

Bref, un film très humain et drôle, qui n s'éparpille pas, qui a gagné le prix du public au dernier festival de l'Alpe d'Huez... C'est dire s'il est sympa et agréable. Allez-y, tout ira bien, c'est réjouissant !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost0
Commenter cet article

A_girl_from_earth 05/03/2019 00:06

Ah oui je me souviens de la bande-annonce qui m'avait bien fait rire. J'aime bien ce genre de films qui joue sur les clichés mais il faut aussi que je les vois quand mon humeur s'y prête parce que je peux aussi trouver ça lourd sur la longueur. Un peu comme le film le bon dieu.

keisha 04/03/2019 14:20

J'ai entendu que le titre fait référence à la Haine, film sur les banlieues (excellent)

Géraldine 04/03/2019 18:29

Je suis étonnée car ce sont deux films totalement différents dans le ton.... Jusqu'ici tout va bien est franchement une comédie alors que la haine, pas du tout.