LA VIE EN MIEUX, d'Anna GAVALDA

Publié le 30 Mars 2019

La vie en mieux, d'Anna Gavalda

Roman - Editions Audiolib - 4h52 d'écoute - 19.50 €

Parution d'origine à La Dilletante en mars 2014

 

L'histoire : Mathilde a 24 ans et Yann 26. Deux jeunes qui, séparément, vive une vie qu'ils trouvent terne et loin de leur inspiration sans toutefois se remettre en question. Jusqu'à ce qu'un jour, ils fassent chacun une rencontre qui va changer le cour de leur vie en leur donnant enfin des ailes.

 

Tentation ; Envie de facile et de légèreté

Fournisseur : Bib N°3

 

Mon humble avis : En fait il ne s'agit pas ici d'un roman mais de deux longues nouvelles avec un thème commun... Une vie qui ne ressemble pas à ceux qui la vivent...

Je suis très partagée par ce livre. Si je m'étais arrêtée à la première histoire, celle de Mathilde, j'aurais été assez féroce je pense... Pas pour le fond, qui reste agréable et pas dénué d'intérêt, mais pour la forme...

Un soir, Mathilde oublie son sac à main dans un bar... Dans ce sac, une belle petite fortune en espèce pour payer des gros travaux dans l'appart qu'elle partage avec deux colloc dans le genre "saintes ni touches" . Bien diplômée, le métier de Mathilde n'est pourtant que de poster de faux avis dithyrambiques sur des sites de vente internet. Quelques jours plus tard, un appel... Surprise, celui qui a trouvé son sac souhaite lui rendre dans le même bar... Et il lui rend dans son intégralité, la belle petite fortune incluse... Fait assez rare à notre époque pour être souligné et qui, effectivement, pouvait être un bon postulat de départ pour une chouette histoire. Oui mais voilà, il est moche, bizarre etc... Malgré des formules bien trouvées, vous savez, ce genre de formules qui vous fait briller en soirée, ou du moins qui fait rire la cantonade, Mathilde m'a déplu. Déjà, ces fameuses formules sont trop systématiques, comme les antibiotiques... Et donc cela finit par lasser et par passer pour un exercice obligatoire. Et puis, cette jeune fille utilise certes un langage populaire et plutôt oral, mais le pire est que sa vulgarité devient insupportable. Et dommage, cette nouvelle s'achève là où il serait intéressant qu'elle se développe.

L'histoire de Yann m'a plus touchée. Lui aussi sur- diplômé, le voici vendeur chez "Darty". Il vit avec sa copine... Mouais, rien de transcendant, jusqu'à ce qu'il fasse la connaissance d'un couple de voisin, un couple haut en couleur, avec qui il passe une soirée, suite à une histoire de meuble qu'il a aidé à monter de quelques étages... Cette soirée le changera à jamais et lui fera réaliser que rien de sa vie ne lui ressemble... Ni sa copine, ni son boulot, ni son appart. Les choses de la vie, les conseils de l'aîné à son cadet sont bien plus profonds et intéressants, même si émanent de la vapeur des bons vins de cette soirée. Bon, certes, une certaine vulgarité linguistique est toujours là (genre bite zob couilles) et pas nécessaires, mais les sentiments et les idées font leur bout de chemin dans l'esprit de lecture. Une nouvelle direction, un axe de vie va prendre forme pour ce Yann un peu paumé et qui mérite mieux. Et ce Yann, dans sa façon de réagir et de s'envoler, m'a beaucoup plus. Il a résonnait en moi... A une époque, j'étais un peu lui et j'ai solutionné la problématique d'une façon similaire.

Donc au final, deux textes très inégaux, au style qui s'efforce d'être trop "djeuns" pour Mathilde. On est loin des premiers livres de l'auteure qui saisissait les tripes et le coeur il y a une bonne quinzaine d'année.

En fait, l'histoire de Yann aurait mérité un roman, plus long, à elle seule et Mathilde aurait dû rester dans le tiroir. Le roman aurait alors eu un tout autre goût, proche du délice.

Une lecture pas nécessaire... Si vous n'avez rien d'autre à lire.... C'est toujours mieux qui "Voici" ou "Closer". Ou alors, zappez la première nouvelle !

D'autres avis sur Babelio

Ecouter un livre chez Sylire

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost0
Commenter cet article

MistiCat 02/04/2019 11:32

Je suis du même avis que toi. J'aimais énormément Anna Gavalda jusqu'à Billie dont le style m'a faite tomber des nues ... J'ai quand même lu La Vie En Mieux et là, je t'avoue que ça été le choc. En effet, la deuxième nouvelle n'est qu'un remake d'une nouvelle inédite qu'elle avait publiée il y a quelques années au Grand Livre du Mois (Ceux qui savent comprendront) ! Elle a changé le nom des personnages, étoffé quelques scènes ici et là et le tour est joué ! Tu n'imagines pas ma déception ... d'autant plus qu'Ensemble C'est Tout fait partie de mes livres cultes.

keisha 31/03/2019 08:38

Mouais aussi. Son dernier recueil était inégal.

A_girl_from_earth 30/03/2019 17:02

Mouais donc... Ça fait longtemps que je ne suis plus Anna Gavalda. J'avais trouvé son premier recueil de nouvelles sympa je crois (lu il y a trop longtemps pour m'en souvenir vraiment) mais ça m'a visiblement suffi puisque je ne s'y suis pas revenue.