CONCERTO A LA MEMOIRE D'UN ANGE, d'Eric-Emmanuel SCHMITT

Publié le 15 Juin 2019

Nouvelles - Editions Livre de poche - 216 pages - 6.90 €

Parution d'origine chez Albin Michel en 2010

L'histoire... ou plutôt les histoires... Ont comme fil rouge Ste Rita, la sainte des causes désespérées... L'on rencontre une supposée empoisonneuse de maris qu'un prêtre mènera peut-être à la rédemption. Un marin qui apprend en pleine mer le décès de l'une de ses filles... Une première dame de France qui exècre et menace la réélection de son président de mari... Un escroc qui vend des bondieuseries en Chine et qui va retrouver son bourreau vingt ans plus tard. La question au fil des pages est : sommes nous accrochés à un destin ou libres de changer ?

Tentation : Un bon Schmitt fait toujours du bien

Fournisseur : Ma PAL !

 

Mon humble avis : Quelques jours à passer loin de chez moi et incapable de choisir un livre dans ma PAL organisée pour les mois à venir. Je prends un livre que je repose et ainsi de suite. Bref, pas inspirée. Alors, la solution, un livre d'Eric-Emmanuel Schmitt, car je sais que je vais aimer et l'aspect terrain connu me rassure. Et puis, à l'époque de sa sortie, ce recueil a reçu le prix Goncourt de la nouvelle... 

Une fois de plus, Schmitt me divertit comme j'en ai besoin et me plonge aussi dans de profonde réflexion. Ce que j'aime particulièrement chez cet auteur, c'est qu'il met la philosophie au rang du divertissement, sans prise de tête. Et toujours dans un style fluide et agréable.

Schmitt se penche ici sur le courant de pensée du déterminisme... Tout serait déterminé d'avance, et quoique l'on puisse faire, rien ne changera notre destin. Bien sûr, même s'il se penche sur ce sujet, on voit bien que l'auteur de l'approuve pas. Il est donc question aussi de rédemption qui n'efface pas les maux commis ou de damnation, de conscience individuelle. Mais surtout, Schmitt s'interroge sur le moment où nous devenons ce que nous sommes amené à être réellement et comment nous y parvenons.

Ces quatre nouvelles sont d'égales qualités, même si celle qui apporte son titre à ce recueil est sans doute celle qui m'a la plus touchée et embarquée, car elle prend la teinte et le rythme d'un thriller. La dernière nouvelle, "un amour à l'Elysée", montre comme les autres que la distance que l'on prend sur certains événements nous donne une autre vision, d'où émane l'essentiel... 

Cerise sur le gâteau, le livre s'achève sur le journal d'écriture d'Eric-Emmanuel Schmitt. Passionnant à lire  et à méditer ! Il y défend l'art de la nouvelle, du travail que cela demande et disserte sur la nuance de taille entre la simplicité et le simplisme, sur la plupart des romans qui n'ont pas leur juste taille.... Bien trop longs ou trop court. L'essentiel étant d'aller à l'essentiel sans prendre de détours inutiles. Et ça, mon auteur chouchou sait parfaitement le faire ! Donc, ne faites pas de détours lorsque vous croiserez ce recueil, allez à l'essentiel et lisez le !

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost0
Commenter cet article

MistiCat 27/06/2019 16:56

J'aime beaucoup Eric-Emmanuel Schmitt et ce que j'apprécie particulièrement dans ses nouvelles ce sont leurs chutes qui, à chaque fois, me scotche !

Antigone 23/06/2019 21:33

Ce recueil précisément semble très intéressant ! Bonne pioche de PAL donc ;). Parfois moi aussi je tourne plusieurs fois avant de choisir celui de mois...

Clara 17/06/2019 17:29

Ogoh, ça m'intéresse et en plus ça fait un petit bout de temps que je n'ai pas lu cet auteur. Merci Géraldine !

sylire 16/06/2019 20:54

Je trouve qu'il est particulièrement doué pour les nouvelles. J'ai lu quelques recueils en version audio et j'ai beaucoup aimé ces écoutes.

A_girl_from_earth 16/06/2019 00:37

Ah Schmitt, je me répète mais je l'avais bien aimé à une époque mais ça fait un moment que je ne suis pas revenue à lui. Alors le redécouvrir avec des nouvelles, j'aurais évité mais ton billet me tenterait presque !

Anne 15/06/2019 18:19

Je l'ai lu il y a longtemps et j'avais bien aimé.