ROCKETMAN, film de Dexter FLETCHER

Publié le 13 Juin 2019

Film de Dexter Fletcher

Avec Taron Egerton, Jamie Bell, Richard Madden

 

Synopsis :  Rocketman nous raconte la vie hors du commun d’Elton John, depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale.
Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight, un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale. Il est aujourd’hui connu sous le nom d’Elton John.
Son histoire inspirante – sur fond des plus belles chansons de la star – nous fait vivre l’incroyable succès d’un enfant d’une petite ville de province devenu icône de la pop culture mondiale.

 

 

Mon humble avis : Ah, j'ai enfin pu voir ce film, la météo pluvieuse aidant !

Quel film ! Pour évoquer la vie d'un artiste aussi déganté qu'Elton John, il fallait un film qui soit fidèle sa démesure et sa fantaisie sans limite ! C'est pari réussi !

Il y a quelques mois, sortait sur les écrans "Bohémian Rapsodie", biopic sur le légendaire groupe The Queen. On pourrait se dire : encore un biopic sur une autre star... Sauf que non, les biopics se suivent et ne se ressemblent pas. Ici, nous avons une réelle comédie musicale, même si celle-ci oscille entre festivité et tragédie. La vie d'Elton John n'ayant à l'époque pas été toute rose, que ce soit avant sa célébrité et lors de son avènement. Des parents non aimants, égoïstes aux paroles acides et méchantes. L'on comprend alors les blessures qui ont fait d'Elton John l'artiste qu'il est devenu. Et puis, à l'époque paillette, malgré la foule environnante, il y a bien sûr la solitude et les nombreuses addictions passées du chanteur : alcool, médoc, cocaïne...

Le film s'ouvre sur une séance d'Alcooliques anonymes où est présent Elton, en tenue de scène qu'il vient de suivre. Et lors de cette séance, l'artiste raconte son histoire en remontant le temps... Depuis sa "tendre" enfance jusqu'aux événements qui l'ont conduit à une prise de conscience (une quête d'amour jamais comblée depuis l'enfance) à l'envie de se reprendre en main et donc, d'entrer en cure de désintox. Mais le film ne s'achève pas là, et nous donne le bonheur d'assister à sa résurrection. A savoir qu'Elton John est sobre maintenant depuis 28 ans ! Etant donné tout cela, inutile de dire que le film est très émouvant.

Ce biopic est donc vraiment spectaculaire (déjà, il a bien fallu récréer les costumes de scènes de l'artiste) et l'on constate (si besoin l'était) une fois de plus le talent créatif et musical de l'homme. On comprend comment sont nées certaines chansons (même si celles-ci n'interviennent pas de façon chronologique dans le film). Et l'on ne peut que se dire : wahou ! Quel homme, quel artiste, quel talent. Et tout son univers, toutes ses mélodies qui font maintenant partie de la mémoire collective mondiale.

Et chapeau bas à tous ces comédiens rentrent à la perfection dans la peau de ses artistes (Freddy Mercury dans Bohemian Rapsody ou Elton John, ici) qui nous permettent de passer d'inoubliables moments de ciné et de musique avec ces artistes... Qui ne faisaient pas que de la musique, qui faisaient LA musique ! J'ignore si de l'époque actuelle germera de tel talent, qui traverseront les mers, les décennies et les générations sans jamais être démodés !

Un film sombre et lumineux à la fois, à voir et à écouter, évidemment !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost0
Commenter cet article

sylire 16/06/2019 21:02

Très tentant et moi j'aime beaucoup les biopics !

A_girl_from_earth 14/06/2019 22:53

Y a rien à faire décidément, les biopics ne m'attirent pas malgré l'enthousiasme des spectateurs. Enfin, j'ai toujours une vague curiosité mais au final, je ne saute jamais le pas.

MistiCat 13/06/2019 10:40

J'ai repéré ce film depuis sa présentation à Cannes. Il passe ce week-end au village et j'espère pouvoir aller le voir !
Bizzz