COULEURS DE L'INCENDIE, de Pierre LEMAITRE

Publié le 5 Septembre 2019

Roman - Editions Audiolib - 14h10 d'écoute - 24 €

 

Parution d'origine chez Albin Michel en janvier 2018

L'histoire : Février 2017, le tout Paris assiste aux obsèques de feu Marcel Péricourt, qui laisse ainsi sa fille Madeleine à la tête de son empire financier. Et le même jour, Paul, jeune fils de Madeleine, fait une tentative de suicide qui le laissera lourdement handicapé à vie.

Cupide et pensant être bien entourée et conseillée, Madeleine consacre donc beaucoup plus de temps à son fils qu'aux affaires... Quelque temps plus tard, Madeleine est ruinée. Mais Madeleine n'a pas dit son dernier mot. Au fil des années, elle va bâtir une revanche implacable contre ceux qui l'ont trahie.

Tentation : Ma lecture d'Au revoir là-haut

Fournisseur : Bib N°3

 

Mon humble avis : Ce roman est comme une suite d'Au revoir là-haut. "Comme" car pas vraiment. Au cinéma, on dirait que c'est un spin off. Un personnage est repris et développé. Aussi, nul besoin, je vous assure, d'avoir lu le premier roman pour apprécier celui-ci à sa juste valeur.

Sa juste valeur d'ailleurs, qu'elle est-elle ? Génialissime ! Quel régal de lecture ! Quelle succulence ! J'ai adoré vraiment, et même, j'ai préféré ce tome-ci au précédent. Couleurs d'incendie est moins grave et dur, il est même souvent drôle. En effet, ce livre ne commence pas en pleine guerre des tranchées et n'évoque pas le douloureux sujet des gueules cassées.

Nous sommes à Paris, entre les années 1927 et le début des années 40. Pierre Lemaitre déroule pour nous plus d'une décennie de vie parisienne très documentée, dans différents milieux : bourgeois, populaire, financier, politique, industriel. Il est d'ailleurs assez étonnant de constater que presque un siècle plus tard, les préoccupations, les revendications, les mécontentements, les fonctionnements et dysfonctionnement politiques sont toujours les mêmes. A croire que personne n'apprend rien du passé. C'est donc un réel kaléidoscope de toute une époque, et l'époque joue autant son rôle dans l'histoire que les personnages réels. Vous vous demandez sans doute la signification du titre : couleurs d'incendie ? C'est qu'au fil des années, les gens et le Monde changent de couleurs, des couleurs qui s'intensifient et qui deviendront l'énorme incendie que fut la deuxième Guerre Mondiale.

Certes, le livre est épais (contraire à mes principes et mes goûts), mais vraiment, je n'ai pas vu le temps passer. J'adore la façon subtile, fine mais limpide qu'a Pierre Lemaitre de  se moquer de ses personnages et de leurs travers, voire de leurs vices. C'est souvent drôle et toujours délectable !

Quant à Madeleine, elle offre un magnifique portrait d'une femme des années 30, car la condition des femmes de cette époque est bien entendu un des sujets en toile de fond de ce roman. Elle est très attachante et devient réellement admirable d'intelligence, de finesse, de détermination, d'esprit et d'imagination pour mener à bien sa terrible vengeance. Quatre personnes, qui l'ont plus ou moins directement menée à la ruine, pour des raisons que vous découvrirez avec plaisir lors de votre lecture, en feront les frais, et quels frais ! Dans l'épreuve, Madeleine est devenue une femme implacable.

Bonus de la formule audio, comme pour "Au revoir là-haut", le texte est lu par Pierre Lemaitre lui-même, avec brio et une vivacité telle que le livre semble vivre réellement ! Captivant !

Vous l'aurez compris, ce roman est INCONTOURNABLE !

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française, #Livres audio, lectures audio

Repost0
Commenter cet article

eimelle 16/10/2019 22:08

et je n'ai pas lu non plus Au revoir là haut... il faudrait!

Stephie 15/10/2019 08:46

Je dois vraiment trouver le temps de mettre le nez dedans ! J'aime tellement Lemaître :)

Antigone 12/10/2019 14:57

Une collègue m'en a beaucoup parlé. Je n'ai lu que la version BD de Au revoir là-haut ! ;)

krol 06/09/2019 14:10

Peut-être un jour... J'ai lu Au revoir là-haut dans ses deux versions : roman et BD, j'ai vu le film. Celui-ci pourra attendre encore un peu.

A_girl_from_earth 05/09/2019 22:16

Haha, j'adore le "contraire à mes principes" (ça sonne tellement, "je suis contre les livres épais"^^). J'avais bien aimé Au revoir là-haut, peut-être lirais-je celui-ci mais sans urgence. Je me serais bien laissée tenter par le livre audio si c'est Lemaitre qui lit mais je crains de ne tenir 14h d'écoute...

Géraldine 06/09/2019 09:54

La voix de Lemaitre est "contraire à tes principes" ???!!!!

Anne 05/09/2019 21:04

Honte à moi, je n'ai même pas encore lu Au revoir là-haut...

Géraldine 05/09/2019 21:21

Il n'est jamais trop tard pour bien faire ;)

keisha 05/09/2019 13:32

Et le numéro 3 est attendu en 2020!

Géraldine 05/09/2019 13:54

Ahahahahhhhh ouf, tu es toujours dans le coin.... Entre nous, la (ma) blogo sans Keisha, ça perd de sa saveur ! Reviens nous vite !