ENVOYEE SPECIALE, de Jean ECHENOZ

Publié le 14 Août 2019

Roman - Editions Audiolib - 6h39 d'écoute - 15.81 €

Parution d'origine aux éditions de Minuit en janvier 2016

L'histoire :  Constance étant oisive, on va lui trouver de quoi s'occuper. Des bords de Seine aux rives de la mer Jaune, en passant par les fins fonds de la Creuse, rien ne devrait l'empêcher d'accomplir sa mission. Seul problème : le personnel chargé de son encadrement n'est pas toujours très bien organisé.

 

Tentation : Envie de relire Jean Echenoz

Fournisseur : Bib N°3

Mon humble avis : Il y a quelques années, je m'étais pris un réel coup de poing (et de coeur) avec 14, de Jean Echenoz. En piochant "Envoyée spéciale" dans ma PAL audio, j'étais à la recherche de la même sensation, de mots qui frappent comme des uppercuts, d'histoire qui vous vrillent autant le ventre que la gorge.

Et là, échec totale. A plusieurs reprises, je suis retournée sur un site internet relire 4ème de couv, pour être sûr que je ne n'étais pas trompée d'enregistrement, que l'histoire que j'écoutais correspondait bien à celle plus ou moins annoncée.

Dans mon immense déception suite à cette écoute, je pense qu'une erreur d'agenda/programmation de lecture n'est pas étrangère à cela... En effet, j'ai entamé "Envoyée spéciale) juste après avoir écouté  "L'extraordinaire voyage du fakir qui voyageait enfermé dans une armoire ikéa", roman burlesque lu par Dominique Pinon... Or, Envoyée Spéciale est aussi interprété par Dominique Pinon, sur les mêmes tons et rythmes, cette histoire est tout aussi ubuesque.... Aussi, pendant un temps, je me demandais si je n'étais pas encore en compagnie du fameux fakir... Perturbant... et surtout, saturation.

En fait, de la part d'Echenoz dont ma seule connaissance était le roman 14, je ne m'attendais pas à une histoire aussi déjantée. Tout semble n'avoir ni queue ni tête, être décousu, nébuleux. Je n'ai absolument pas vu où l'auteur voulait en venir, ni compris l'objectif de ce roman qui se veut drôle et sarcastique... Si je voyais ce genre d'histoire au ciné, je dirais "comédie série B". Evoluent une multitude de personnages farfelus, absolument pas attachants et que même en fin de lecture, je n'avais pas réussi à fixer dans un rôle précis pour certains. Certes, l'écriture est relativement soignée, mais le rythme m'a semblé exécrable et insupportables tant il y est bâti sur des digressions de digressions sensées être drôles mais qui à force, exaspèrent... même si j'avoue avoir souri 2 ou 3 fois. Bref, je n'ai pas accroché du tout à ce genre de parodie d'espionnage, on ne peut plus confuse, sans suspens ni émotion où rien ne semble dépasser le niveau de superficiel. A éviter !

P.S : si vous avez dans vos têtes des titres d'Echenoz qui ne me vaudront pas une telle déception, je suis preneuse, car désormais, je suis méfiante... Chat échaudé craint l'eau froide... Idem pour une lectrice ! 

 

L'avis enthousiaste de Keisha

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française, #Livres audio, lectures audio

Repost0
Commenter cet article

sylire 30/08/2019 13:11

Lu en version papier et j'avais bien aimé !
Pourtant je suis difficile quand il s'agit de textes déjantés.
http://www.sylire.com/2016/05/envoyee-speciale-jean-echenoz.html

dasola 15/08/2019 19:01

Bonsoir Géraldine, même si ce n'est pas mon préféré, j'avais aimé ce roman. Et j'adore son écriture. Si tu veux, lis Courir et Des éclairs. Bonne soirée.

A_girl_from_earth 15/08/2019 17:31

Jamais lu Echenoz encore mais de lui, j'avais noté celui-ci (je crois que, comme Keisha, le côté barré pourrait me parler mais bon, je me méfie avec ton billet maintenant), et Courir dont il me semble avoir eu de bons échos. J'ai bien ri en tout cas à la lecture de ton billet, avec le passage où tu avais l'impression d'être encore avec le fakir !! C'est bien le problème des livres audio je trouve. Dépendre de la voix du lecteur, de sa manière de lire et de son rythme. Ton expérience illustre une facette à laquelle je n'avais pas pensé encore.

Anne 14/08/2019 19:21

Il traîne dans ma PAL, ce roman. J'ai beaucoup aimé 14 et aussi Ravel (mais il vaut mieux être intéressée par la musique classique, je crois).

krol 14/08/2019 11:59

Je sens que ce roman n'est pas pour moi. Et contrairement à toi, je n'avais pas non plus aimé 14... alors...

keisha 14/08/2019 09:18

Ben écoute je crois n'en avoir lu qu'un, celui-ci, qui semble différent des autres Echenoz. Mon avis (plutôt conquis, j'adore le barré!) http://enlisantenvoyageant.blogspot.com/2016/05/envoyee-speciale.html
Mais les autres Echenoz devraient être plus classiques, ne l’abandonne donc pas.
Sur ce coup on n'a pas le même avis, mais peut-être qu'après le suédois ça saturait? tu attendais un Echenoz comme d'habitude?

Géraldine 14/08/2019 09:56

un echenoz comme d'habitude, difficile à dire, vu que je n'en n'avais lu qu'un, mais en tout cas, je n'imaginais pas du barré comme cela, complètement fouilli... j'espérais de la littérature "classique" et belle. Je ne dis pas que j'abandonnerai cette auteur, mais je ne prendrai plus un titre au hasard en tout cas. J'irai lire tous les avis de la terre avant de me replonger dans l'un de ses romans. Mais bon, pour l'instant, il est complètement absent de ma PAL, donc pas d'urgence...