SPIDER-MAN : FAR FROM HOME, film de Jon WATTS

Publié le 10 Août 2019

Spieder-man, cinéma, far from home, avis, blog, chronique, critique

Film de Jon Watts

Avec Tom Holland, Jack Gyllenhall, Zendaya, Samuel L.Jackson, Jon Favreau

 

Synopsis :  L'araignée sympa du quartier décide de rejoindre ses meilleurs amis Ned, MJ, et le reste de la bande pour des vacances en Europe. Cependant, le projet de Peter de laisser son costume de super-héros derrière lui pendant quelques semaines est rapidement compromis quand il accepte à contrecoeur d'aider Nick Fury à découvrir le mystère de plusieurs attaques de créatures, qui ravagent le continent !

 

 

Mon humble avis : La production Marvel, ces derniers temps, c'est fortement accélérée. Aussi, comme craignant d'être un peu lassée, je m'étais dit que je bouderais ce nouvel opus du poulain de l'écurie : Spider-Man. Mais c'était sans compter sans le désert cinématographique de ce début août et mon besoin viscéral d'aller dans une salle obscure. Donc adjugé, finalement, pour Spider-Man : far from home, plus d'un mois après sa sortie.

Il règne une ambiance de vacances dans ce film, puisque Spider-Man part lui-même en voyage scolaire en Europe avec sa classe. Mais les super héros n'ont jamais de vacances, et Parker va l'apprendre à ses dépens. Nous le suivons donc à Venise, à Berlin, à Prague, à Londres. Un petit tour d'Europe ou chacune se retrouve bien détruite suite (vive les effets spéciaux, tip top) aux passages de Spider-Man... Qui correspondent curieusement avec ceux de nouveaux monstres (Les Elémentaux) qu'il combattra à côté d'un nouveau super héros : Mystério (alias le trop beau Jake !) Ceci tout en restant Parker auprès de ses copains de voyages. Dur dur pour lui d'être au four et au moulin... tout en respectant l'héritage Spark, alias Iron Man. Bref, vacances épuisantes pour ce lycéen et épisode bien fourni, pour notre plaisir et surtout, notre divertissement.

Ce nouveau Marvel remplit une fois de plus cahier des charges mais réserves de très belles surprises dans des rebondissements inattendus, qui relance à chaque fois, comme tout bon rebondissement, l'intrigue, l'aventure et le rythme.

Le film termine lui-même sur un formidable cliff-hanger qui fait que, même si tous les méchants sont terrassés, Spider-Man n'est pas près de se reposer. Sans trop spoïler, on peut dire que ce film se résume à : tout n'est qu'illusion, on croit tout ce qu'on voit et on voit tout ce qu'on croit. Nous spectateurs les premiers ! Comme en témoigne les  surprises qui nous attendent lors du générique de fin.  Deux surprises, donc ne vous contentez pas de la première pour quitter la salle. C'est en toute fin du générique que la méga surprise fait reconsidérer le film d'une toute autre façon. Et oui, tout est illusion !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost0
Commenter cet article

A_girl_from_earth 12/08/2019 00:13

Mais il fait trop gamin ce Spider-Man !! (ou c'est moi qui ait vieilli ?? ^^)

Géraldine 14/08/2019 09:53

ben en fait, depuis que c'est ce comédien qui joue Spider-man on est censé être dans du reboot ;)

MistiCat 10/08/2019 18:59

Ce film figurait en première place dans la liste des films que je voulais absolument voir. C'était sans compter sur ma fracture du pied et le repos forcé avec jambe allongée qui s'en est suivie ...

Endorra 10/08/2019 12:55

bien dit ;-)