KURT COBAIN "WHEN I WAS AN ALIEN", BD de D.DENINOTTI & T.BRUNO

Publié le 12 Janvier 2020

BD, Kurt Cobain, Nirvana, avis, chronique, blog

BD - Editions Urban Comics - 96 pages - 14.50 €

 

Parution en février 2017

Le sujet :  When I Was an Alien revient sur l'enfance de Kurt Cobain, jeune garçon d'Aberdeen féru de musique. Au calme et à la solitude de la vie en banlieue se substitue rapidement un quotidien ponctué de répètes entre amis. Peu à peu Kurt fonde Nirvana, le groupe de grunge qui a bouleversé le paysage musical à jamais. Contient : Kurt Cobain: When I Was an Alien

 

Tentation : Une coïncidence !

Fournisseur : Bib N°1

 

Mon humble avis : Il y a quelque temps, les médias annonçaient que le vrai gilet que Kurt Cobain portait lors du devenu mythique concert "Unplugged in New York" (1993), avait été vendu aux enchères, tel quel, non lavé depuis le jour J, avec les trous de cigarettes etc... pour 334 000 $ ! Et quelques jours plus tard, je tombais sur cette BD à la bib ! Allez hop, on embarque. Nirvana ! Ah que de souvenirs ! Le grunge, la désillusion, un homme à fleur de peau, le rock dans toute sa splendeur... Qui de ma génération ou d'une autre n'a jamais joué de "l'air guitare" en remuant tête et cheveux comme Kurt ? Bon, et puis le destin tragique... le suicide, le club des 27 qui s'étoffent au fil des années...

Peut-être cet album parlera bien aux archi fans du groupe Nirvana. Mais de mon côté, j'avoue ne pas avoir accroché. Les dessins déjà... Relativement brouillons et surtout des nez très étranges, avec un tracé supplémentaire et point du tout utile, mais qui se voit comme... le nez au milieu de la figure et qui a donc capté mon attention sur chaque planche, au point de m'agacer. Et rien d'autre de marquant, d'agréable ou d'assez réussi pour attirer l'attention.

Cette BD couvre une longue période de la vie de l'artiste, depuis sa petite enfance jusqu'au début du succès. Mais il m'a semblé que les événements étaient assez survolés, l'émotion (artistique ou humaine) ne m'a pas atteinte. Les auteurs ne sont pas parvenu à rendre compte des tréfonds différents de Kurt Cobain, ni de son caractère d'écorché vif, sa désespérance, sa colère. Non, rien de tout ça n'émerge un tant soit peu. La difficulté à distinguer certains protagonistes des autres m'énervait. Et surtout, j'ai eu l'impression de ne pas apprendre grand-chose de cet homme et de ce groupe dont je ne sais, à la base, presque rien.

Bref, une "rencontre" ratée pour moi, qui lisait cet album comme si c'était une esquisse, un brouillon d'un projet plus abouti. A vous de voir ! Mais cela m'a tout de même remis de la bonne musique dans la tête, alors pour le plaisir et le souvenir, je partage !

 

Et donc le fameux gilet ! Quand on dit que les achats d'occasions sont l'avenir !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #BD...

Repost0
Commenter cet article

A_girl_from_earth 16/01/2020 10:52

J'ai toujours eu du mal avec les biopics en BD. Et dommage pour les dessins. L'illustration de la couverture est top pourtant.

Céline 12/01/2020 09:49

Ah Nirvana ! j'adore toujours :)
En ce qui concerne Kurt Cobain, j'ai très peu de connaissance à son sujet mais ceci dit ça me tenterai bien de lire un livre relatant son parcours peut-être pas en BD par contre.
Merci pour la découverte de cette bande-dessinée !