TOUR DE FRANCE DES VILLES INCOMPRISES, de Vincent NOYOUX

Publié le 25 Mai 2020

Vincent Noyoux, tour de France des villes incomprises, France, livre, récit de voyage, humour, avis, chronique, blog

Récit de voyage - Editions Pocket - 200 page - 6.00 €

Parution d'origine aux Editions Trésor en avril 2016

Le sujet : Vincent Noyoux est un journaliste écrivain voyageur... Très habitué a exercé son art sous des latitudes tropicales et ou/exotiques. Cette fois, Vincent Noyoux reste dans l'hexagone et se penche sur des villes françaises dont la réputation n'est pas reluisante et ne donne guère envie d'y passer quelques vacances. Nous voici donc en voyage de Maubeuge à Vierzon entre autre, toujours sous le regard facétieux et précis de Vincent Noyoux.

 

 

Tentation : Le billet de Lectures sans frontières

Fournisseur : Ma CB

 

Mon humble avis : Il y a "quelques" années, je m'étais bidonnée en lisant l'hilarant Touriste Professionnel de Vincent Noyoux. Aussi, dès que j'ai lu le billet de mon amie AGFE, même si elle y émettait quelques bémols, ma carte bleue n'a fait qu'un bon !

Quid donc de ce tour de France des villes incomprises, et parmi elles, Mulhouse, Vesoul, Verdun, Cholet, Guéret, Saint Nazaire, Maubeuge et d'autres encore. Parmi toutes ces villes citées, je n'ai mis les pieds que dans une seule en fait : Saint Nazaire ! Donc total découverte pour moi, l'exotisme dans sa définition propre n'est pas forcément au bout du monde, mais au bout du quotidien de chacun.

Le ton est donné dès le début : nous ne sommes pas dans ce livre pour faire grise mine, la plume et l'imagination de Vincent Noyoux débordent toujours d'humour, de dérision et d'autodérision bienvenus ! Je me demande bien où l'auteur trouve des comparaisons aussi rigolotes, sans se départir de son aspect bien documenté, etc. Et puis, on sent bien q'au final, il les aime ces villes incomprises, il parle d'elles avec bienveillance aussi.

Certes, au fil des villes parcourues, on a parfois une impression de répétitions des situations (rue désertes, météo boudeuse, boutiques fermées...). C'est qu'effectivement, au premier abord, ces villes incomprises se ressemblent un peu toutes, qu'elles soient portuaires ou industrielles, ou plus grand-chose... Mais Vincent Noyoux n'a pas son pareil pour regarder différemment et nous inviter à le faire. Il ne se contente pas des apparences. Il fouille dans le passé, essaie de comprendre le présent et d'imaginer un avenir à ces villes en perte de vitesse qui toutes, dans l'Histoire plus ou moins récentes, connurent leur heure de gloire pour une raison ou une autre, notamment grâce à leurs spécialités. Et derrière les murs, au bout de petites allées, Vincent Noyoux déniche des petites pépites, preuves que si l'on sait bien regarder et ne pas se contenter des apparences rien n'est ni tout noir ni tout blanc ! Et surtout, Vincent Noyoux va à la rencontre des habitants de ces villes oubliées ou moquées. Certains se désespèrent de l'inertie de leur commune alors qu'il y aurait tant à y faire, ne serait-ce que pour remettre le patrimoine de celle-ci (quel qu'il soit) en avant, et à l'honneur. D'autres se passionnent pour un pan de leur histoire ou le pan d'un mur qui a toute une histoire. Bref, toutes ces rencontres sont instructives et surtout très chaleureuses, bien plus que celles possibles dans les grandes villes frénétiques où l'on se presse comme des citrons.

Le tour de France des villes incomprises est donc une lecture enrichissante, drôle évidemment grâce à son auteur. Malgré quelques redondances, ce livre donne bien envie de sortir des sentiers battus, de visiter une autre France loin de la masse touristique, mais qui fait tout aussi partie de notre identité.

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #récits ou romans de voyages

Repost0
Commenter cet article

gambadou 27/05/2020 21:40

Merci pour cette découverte

A_girl_from_earth 26/05/2020 00:17

Ah mais il est excellent ce livre (et l'auteur aussi) ! Je ne me souviens pas avoir eu de réserves, peut-être que j'ai juste nuancé mon avis mais en tout cas, le souvenir que j'en garde c'est un excellent moment de lecture.:)
(t'as vu, j'ai filé plus rapidement cette fois^^ - mais aussi, il y a un autre truc, je viens de m'apercevoir que les billets Overblog ne remontent plus dans mon feed reader, du coup, je n'ai pas d'alerte des nouveaux billets Overblog...)

Céline 25/05/2020 13:13

Et bien ! merci pour la découverte, cela pourrait bien me plaire... je le note de suite !
Bonne journée

Anne 25/05/2020 13:01

Ca peut donner des idées aux Français pour les vacances prochaines puisque vous êtes invités à rester en France ;-)

keisha 25/05/2020 11:50

J'en avais fait un coup de coeur, carrément, et je vois qu'on a toutes les trois craqué! Je connais Vierzon, que je défends...