WOMAN, film d'Anastasia MIKOVA et Yann ARTHUS-BERTRAND

Publié le 2 Juillet 2020

Film d'Anastasia Mikova et Yann Arthus-Bertrand

 

Synopsis :  Ce documentaire est l’occasion de révéler au grand jour les injustices que subissent les femmes partout dans le monde. Mais avant tout, il souligne la force intérieure des femmes et leur capacité à changer le monde, en dépit des multiples difficultés auxquelles elles sont confrontées. WOMAN, qui repose sur des entretiens à la première personne, aborde des thèmes aussi variés que la maternité, l'éducation, le mariage et l'indépendance financière, mais aussi les règles et la sexualité.

 

 

Mon humble avis : Je voulais voir ce documentaire avant le confinement... pas eu le temps, et le voici reprogrammer dans mon Gaumont donc Hop ! On y va.

Ce n'est pas une virée ciné pour la distraction, car ce documentaire prend vraiment aux tripes et émeut beaucoup. Il bouleverse même, il oscille, en fonction des témoignages, entre moments de grâce et moments de glace. Moment de grâce lorsqu'une femme raconte que lorsqu'elle a donné naissance à sa première fille, elle s'est sentie comme une super héroïne capable de donner la vie. Moment tendresse lorsqu'une vieille dame sans doute originaire d'un pays de l'Est, raconte comme elle aimait son mari et comme elle l'aime encore 15 ans après son décès. Moment de colère et d'effroi devant le récit des jeunes filles vendues et violées et mutilées à vie par Daesh ou Boko Haram. Emotion lorsqu'une vieille asiatique constate qu'elle n'a plus rien de jolie, la peau fripée, les os sous la peau, les dents tombées, les yeux presque blanc... mais que dans son village, on l'appelle "Jolie Mamy". Moment qui dit tout lorsqu'une jeune femme du proche orient ou d'inde, le visage brûlé à l'acide par son mari dit : qu'est-il arrivé à l'humanité pour qu'un homme puisse faire cela ?

Bref, c'est toute une série de portraits de femme qui témoignent d'un sourire, d'un regard, de quelques phrases, d'un rire, ou d'un regard presque vide. Le tout filmé avec grande sobriété, même lorsque pointe le sujet de la maladie (cancer du sein) ou de la vieillesse. Quel que soit leur témoignage et leur histoire, que ceux-ci soient proches de nous culturellement ou à l'antipode, toute ces femmes ont quelques choses à dire, quelque chose de fort. D'ailleurs, on aimerait parfois faire arrêt sur image pour réfléchir sur ce qui est dit et penser "Et moi par rapport à cela, qu'est-ce que j'ai à dire, qu'est-ce que j'ai vécu, qu'est-ce que je ressens ?

Ce documentaire est un magnifique hommage à la femme d'aujourd'hui. Certaines vivent au XXIème siècle, d'autres, par leur pays de naissance, vivent encore cent ans en arrière. Même si le chemin de l'égalité homme/femme et du respect de la femme a encore un bon chemin à parcourir en occident, dans d'autres contrées tout reste à faire, et sous le poids de violentes traditions ancestrales et religieuses. Le tout passera par l'information et l'éducation.

Chacune des femmes qui passe devant la caméra des réalisateurs est belle... Ah pas selon de critères hollywoodiens. Non, elles sont belles parce qu'elles sont elles, qu'elle s'aime malgré leurs "imperfections", qu'elles sont fières d'être ce et qui elles sont, parce qu'elle lève la tête et nous regarde bien en face, malgré le poids qui pèse sur les femmes pour être belles et tant d'autres choses encore. 

Ce documentaire est à voir absolument, qui permet aussi de relativiser certains de nos petits tracas quotidien. Si vous ne pouvez vous rendre au cinéma, patientez un peu, je pense qu'il sera bientôt disponible en VOD ou qu'il sera diffusé à la télévision.

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost0
Commenter cet article

A_girl_from_earth 02/07/2020 23:26

J'aime bien l'idée de ce documentaire, je pense que ça pourrait me plaire mais en ce moment, je suis plutôt à la recherche de distraction.:)