POLICE, film d'Anne FONTAINE

Publié le 8 Septembre 2020

Cinéma, Film Police, Virgine Efira, Anne Fontaine, avis, critique, blog, Hugo Boris, roman, Omar Sy

Film d'Anne Fontaine

Avec Virginie Efira, Omar Sy, Grégory Gadebois

 

Synopsis :  Virginie, Erik et Aristide, trois flics parisiens, se voient obligés d’accepter une mission inhabituelle : reconduire un étranger à la frontière.

 

 

Mon humble avis : Respect ! Profond respect pour ce film et toute l'équipe qui lui a permis de voir le jour malgré la nuit. Je ne serai pas étonnée si, dans quelques mois, quelques César récompensaient la grandeur et la nécessité de "Police".... Et notamment celle de Virginie Efira, lumineuse, bouleversante, fragile et forte à la fois, qui mérite vraiment les honneurs tant des spectateurs que des professionnels.

"Police" est librement inspiré du roman éponyme de Hugo Boris, paru en 2016. Je l'avais lu dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire organisés par PriceMinister sur la blogosphère... Matchs qui, pour chacun de la dizaine de titres proposés, couronnait la chronique la plus originale... Et cette année-là, pour Police, la gagnante fut.... Moi ! Vous retrouverez cette chronique ICI !

Quatre années ont passé et pourtant, l'histoire est toujours cruellement d'actualité... Pourtant, il résonne peut-encore plus... Pour une autre raison... En 2016, chacun avait encore en tête la série d'attentats à Paris, le courage et l'efficacité de la police, les haies d'honneurs, les bravos... Depuis, une eau putride a coulé sous les ponts et les policiers sont plus souvent vilipendés que célébrés... Ce film remet quelques pendules à l'heure, en nous faisant partager la journée de trois flics, dans leurs interventions plus glauques les unes que les autres... Jusqu'à l'ultime de la journée : reconduire un ressortissant étranger à la frontière. Nous sommes donc avec eux dans la voiture, la tension est plus que palpable, et chacun des trois points de vue, ou plutôt ressenti, ou même intime conviction est concevable, recevable, respectable. Et c'est ce qui rend cette histoire d'intime conviction et de responsabilité individuelle au coeur d'un système si terrible.

Chapeau bas à Anne Fontaine qui a trouvé tons, lumières et rythmes justes pour porter le roman d'Hugo Boris à l'écran. Certes, la réalisatrice prend quelques libertés avec l'histoire d'origine, notamment la fin mais elle est profondément fidèle à l'atmosphère et au sujet livre. Anne Fontaine a aussi, me semble-t-il étoffé les protagonistes, notamment en évoquant quelques pans et anecdotes de leur vie personnelle. Ils ont chacun une épaisseur éloquente et poignante. 

Police est donc un film magistral, sur un sujet dur et douloureux, sur une décision sur laquelle chacun pourra se transposer et s'interroger... Et si c'était moi... La réponse n'est pas forcément évidente une fois qu'elle dépasse l'instinct de valeurs humaines... Idéaux et réalité son parfois aux antipodes... Sauf quand... A voir... Incontournable.

Rédigé par Géraldine

Repost0
Commenter cet article

krol 14/09/2020 21:40

Je veux le voir et pourquoi pas le lire.

Hélène 08/09/2020 12:02

J'ai adoré le roman ! J'irai voir le film !

Sam 08/09/2020 09:32

Bravo Géraldine, j'ai revu ta lettre Monsieur le président, à la Boris Vian, c'était en 2016, je ne suis pas sure d'un grand changement depuis coté des politiques, ta chronique originale ne peut être que saluée! Respect à toi, aux acteurs remarquables qui nous touchent coté coeur, et nous ouvrent l'esprit davantage . Bien à toi, Sam l'épistolière