SANG FAMILLE, de Michel BUSSI

Publié le 5 Décembre 2020

sang famille, roman, thriller, michel bussi, avis, chronique, critique, lecture

Thriller - Editions Lizzie - 12h28 d'écoute - 21.90 €

Reparution en 2019

L'histoire : Colin, orphelin de père et de mère suite à de terribles accidents, vit depuis dix ans chez son oncle et sa tante. Cet été, il vient sur l'île de Mornesey pour un camp de vacances "voiles". Mornesey est aussi l'île de son enfance...  Un jour, alors qu'il remonte de la plage il voit un homme dans une voiture. Il en est sûr, il s'agit de son père, ce qui confirme l'intuition qu'il a toujours eu... Son père est vivant. Et le voici alors embringuer dans une terrible aventures, pleines de révélations et de dangers. Simultanément, deux repris  de justice se dont évadés de la prison de l'île... Et le corps de l'un des deux est retrouvé enterré sur la plage...

 

Tentation : Envie de découvrir Bussi

Fournisseur : Bib N°3

Mon humble avis : Michel Bussi est l'un des auteurs qui vend le plus de livre en France, et il était toujours inconnu à mon bataillon. Je voulais donc faire la connaissance de son univers. Ce titre et sa couverture (j'aime les îles) semblaient parfaits pour cette découverte. Hélas, "mauvaise" pioche.

Sang famille est en fait le premier roman écrit et publié de Michel Bussi, en 2009, indisponible depuis et donc réédité en 2019. Pourquoi pas... Sauf qu'à l'origine, ce thriller s'adressait à un public d'ado & young adults. Certes, l'auteur l'a remanié pour le rendre plus tout public... Mais narration et style ne m'ont pas convaincue. En effet, l'un des narrateurs est Colin, le jeune héros de 16 ans... Il s'exprime un chapitre sur deux. Quand ce n'est pas lui, c'est l'auteur qui reprend les rênes pour suivre les actions de l'autre personnage principal : Simon, étudiant en droit et qui fait un job d'été sur l'île de Mornesey. Les aventures, les dangers et l'enquête sont donc dans les mains de très jeunes hommes, et cela se sent : dans les dialogues, dans la façon de penser, dans l'enthousiasme, la naïveté etc. Cela m'a dérangée, disons plutôt agacée, car cela est vraiment en dehors de mes clous de lecture.

Néanmoins, j'ai vivement apprécié l'intrigue, sa construction, ses moults révélations et rebondissements. Elle est franchement bien pensée et ficelée... Car au-delà des secrets de famille, de la manipulation machiavélique dont Colin est victime, il y a aussi l'histoire d'un fameux trésor. Mythique ou pas ? Bon nombre de personne le cherche encore... Ce trésor s'appelle "La folie Mazarin"... Car c'est grâce à lui que Mazarin aurait fait fortune pour ensuite investir la couronne française. Et ce fameux trésor ne délivrera ses secrets (vraiment inattendus) qu'en toute dernière page !

Autre atout de toute ce roman... Elle nous emmène sur une île imaginaire, dans la Manche, pas très loin des îles anglo-normandes. Et en période de confinement, cela fait toujours du bien de voyager ailleurs, sur une île très bien décrite, qui donnerait bien envie d'aller y passer quelque temps.

Ce roman n'était donc pas tout à fait pour moi, ne correspondait pas à mes attentes. Mais nul doute qu'il plaise au public plus jeune qui lui était destiné à l'origine. Rien de grave, je rempilerai bientôt dans une autre oeuvre de Michel Bussi, pour me façonner mon avis sur cet auteur.

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Thrillers - polars français, #Livres audio, lectures audio

Repost0
Commenter cet article

A_girl_from_earth 05/12/2020 23:47

Toujours pas lu cet auteur non plus. Un jour peut-être. En revanche je n'aurais pas choisi un premier roman destiné aux ado mais un de ses romans plus représentatif de ce qui fait son succès aujourd'hui.

Géraldine 06/12/2020 00:18

Dans ma PAL, j'ai "gravé dans le sable". Tu l'as lu ?

Géraldine 06/12/2020 00:18

Ben oui, mais je ne savais pas que ce roman était à la base destiné aux ados. C'est dit après l'introduction (et es confiante quand l'auteur dit qu'il a remanié le livre... )mais pas sur 4ème de couv !

Eve-Yeshé 05/12/2020 14:07

j'ai bien aimé "Les nymphéas" mais après je n'ai pas accroché "comme un avion sans elle" BOF et "N'oublier jamais" un peu mieux... Je devais être en panne à ce moment-là...Depuis je passe mon chemin:-)

Luocine 05/12/2020 08:23

J'aime bien les îles anglo-normandes mais cela ne suffira pas à me donner envie de lire cet auteur