LA GRANDE LIBRAIRIE

Publié le 25 Octobre 2008


Sujet : Chaque jeudi soir sur France 5, François Busnel recoit quelques invités qui participent à l'actualité littéraire. Un dialogue s'installe entre l'auteur et le journaliste.

Mon humble avis :  Je revis depuis que Catherine et son
blog m'ont appris que je pouvais regarder cette émission en différé sur le site de France 5. Je vous invite d'ailleurs à visiter son blog sur lequel elle décortique pour vous cette émission chaque semaine. Moi, je vous présente juste l'émission une fois et vous avoue le bien que j'en pense. Pour plus de détails, c'est chez  Catherine que cela se passe !

"La Grande Librairie" est une émission littéraire classique, assez sûre de sa formule pour ne pas se perdre dans des fioritures. Le décor tout d'abord. Chaleureux, on s'y sent bien. Il est de dominante noir. Des spots éclairent les invités et derrière eux,  des piles géantes de livres colorés ! Une pile orange, jeune, rouge, bleu, vert... Un arc en ciel en piles de livres ! Le rêve non ?Le présentateur : Juste à tous points de vue. Enthousiaste mais calme. Et cultivé forcément !

La formule : Pas plus de 4 ou 5 invités par émissions. Avant de s'entretenir avec chacun d'entre eux, François Busnel diffuse un reportage portrait des auteurs. Il est en effet utile de (re)situer l'auteur dans son oeuvre ou sa carrière et vis et versa ! C'est ainsi que l'on se trouve souvent à se murmurer..."Ah, c'est lui qui a écrit ça !". Les invités assistent à toute l'émission et peuvent intervenir. Néanmoins, personne n'interrompt personne. Grand soulagement, on évite le désagrément et les joutes verbales irrespectueuses que l'on trouve dans le débat de "Café Littéraire". C'est pour moi un point non négligeable ! Je ne vais pas vers la littérature pour écouter des gens "se pourrir la gueule", si vous me permettez l'expression...

Enfin, chaque semaine, le Top 5 des meilleures ventes de livres en France est communiqué. D'ailleurs, cette semaine, Amélie Nothomb est détrônée au profit de...ô surprise, Jean Marie Gustave Le Clezio, tout récent Prix Nobel de Littérature. Dans la chronique "Le choix des libraires", un libraire de Paris ou de province nous présente son coup de coeur de moment. Bien entendu, ces préférences sont pour aider un livre à se faire connaître alors je ne pense pas qu'on nous y présentera le dernier Musso !

Pour conclure, je confirme : "La Grande Librairie" est une très bonne émission littéraire, une heure apaisante dans la semaine, un lieu où il fait bon vivre..oups, où il fait bon lire !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Quizz - tags et vrac !

Repost0
Commenter cet article

Ines 16/01/2009 13:17

Ah oui, une vraie, une excellente émission littéraire !On en reveut !!

Catherine 03/11/2008 13:01

Bonjour Géraldine, tout d'abord merci de me 'faire de la pub' dans ton article ! Et contente que tu puisses voir cette émission et qu'elle te plaise (tu as pu regarder toutes les émissions ?). Je suis d'accord avec toi, cette émission est vraiment bien (sûrement ce qu'il y a de mieux en ce moment) mais quelques petits détails :- il ne me semble pas avoir vu 5 invités sur le plateau et je crois que 4 est le maximum (par contre il y en avait bien 5 dans la dernière à New York, en extérieur).- le top des meilleures ventes, en général ce sont les trois premiers et quelques titres importants dans le classement, mais ça dépend s'il n'y a que les romans ou s'il y a aussi les essais.- pour Le choix des libraires, ce n'est pas toujours un 'coup de coeur', c'est parfois un 'coup de gueule' !

A_girl_from_earth 25/10/2008 20:21

Je n'ai pas encore eu l'occasion de voir cette émission littéraire mais ravie de voir qu'il y en a une qui vaut le détour! J'avais vu une fois Café littéraire et ça m'avait lassée assez vite. Seule "Field dans ta chambre" il y a quelques années m'avait vraiment passionnée, j'étais vraiment dégoûtée que ça s'arrête.
Enfin le danger de ces émissions c'est qu'elles contribuent grandement à augmenter les PAL!! Alors, les suivre ou pas?...:)

Géraldine 25/10/2008 21:15


effectivement, telle est la question !