PETITION ANTI GREVE EN GUADELOUPE

Publié le 10 Février 2009

Je fais suite à mon coup de gueule concernant la grève en Guadeloupe, qui contenait le témoignage de personnes vivant là-bas et une description du massacre de l'économie de cette île. Cette grêve dure depuis plus de 3 semaines. Les magasins sont vides, il n'y a plus rien  à manger, plus de lait pour les enfants...Cette fois, ci, je fais suivre la pétition que ces mêmes personnes m'ont fait parvenir.

Tout d'abord, pour une information plus précise, je vous invite à aller sur le blog de Mary
qui pose les bonnes questions et donne la parole à des personnes de tous bords...

Que ceux qui sont d’accord avec ce qui est écrit :

 

 

Oui au droit de grève mais :

Oui au droit du travail
Oui à la libre circulation
Oui au droit à l'éducation de nos enfants
Non aux menaces envers les entreprises qui désirent travailler.
Non au blocage actuel de la livraison et de la distribution du carburant.
Oui aux négociations libres.

Nous demandons, Nous, la population silencieuse, la réouverture des stations services, la reprise de l'école, la réouverture des commerces et entreprises, la libre circulation des touristes.

NON au massacre actuel de l'économie en Guadeloupe

Il existe un site internet créé depuis peu : notreliberte.com

Alors signez cette pétition, cela prend 2 secondes


 

http://guadeloupe-lkp.webou.net/index.php?petition=2 ou cliquez ICI si l'autre lien de marche pas (car il semble que même les liens fassent grêve)





Rédigé par Géraldine

Publié dans #A propos de...

Repost0
Commenter cet article

Daniel 15/02/2009 21:23

franchement au lieu de pétitionner contre les grèves en Guadeloupe (une des îles de mon coeur), on ferait mieux de lancer la grève générale en métropole, parce qu'on est tous dans le même caca. Si on continue à se laisser faire, on est tous dans la misère (enfin, presque tous!!).

silvi 13/02/2009 21:04

bonsoir, je connais bien la guadeloupe pour y avoir vécue plusieurs années et oui cette grève aussi longue va être une catastrophe pour l'économie de l'ile. Economie touristique et économie quotidienne. J'y ai connu quelques grèves pas aussi longues que celle-ci, et il est clair qu'une grande majorité de la population en subit et en subira les conséquences. Ne serait-ce que les enfants qui voient leurs écoles fermées depuis près d'un mois.......... Lesrevendications peuvent être en partie légitimes, mais beaucoup de confusion existe aussi et l'UGTG ne fait pas du bien à l'île.Silvi de la communauté guadeloupe/antilles

Géraldine 13/02/2009 23:20


Je me retrouve tout à fait dans tes propos qui sont très bien écrits. J'ai vécu là bas aussi, j'ai connu des grêves, fort heureusement pas aussi longue, et il est clair qu'une majeur partie de la
population les subit.
Merci de ton passage par ici !
Je reviens de ton blog... Un blog qui parle de la Gwada, de la Bretagne (j'habite Rennes), de livres et de musique ne peut que me plaire. Je te mets en lien dans mes blogs préférés pour retrouver
le chemin !


denis 13/02/2009 18:42

je vous fais confiance, j'ai signé la pétition pour un monde plus justeamitiésdenis

Géraldine 13/02/2009 18:52


Voilà, c'est tout à fait bien dit, un monde plus juste ou la liberté s'arrête là ou commence celle des autres !
A bientôt  et bon WE !


hannelore 11/02/2009 19:39

Bonjour Denis,En effet, de la metropole on est bien loin de voir ce qui se passe en Guadeloupe, et aux infos tout est archi résumé voire carrement déformé à force de vouloir trouver des raccourcis.Je comprends qu'il soit très difficile alors de pouvoir s'en faire une idée objective.

denis 11/02/2009 18:44

on sait finalement très peu de choses sur la Guadeloupe ici en métropoleIl y avait un débat sur France Culture où il était déploré que Sarkozy notamment n'ait fait aucune allusion à ce conflit dans son long entretien avec les journalisteset hier soir au journal de 20h sur France 2 on montrait quelques riches qui "écrasaient" la population par leur richesse...Dur donc de s'engager de si loin sans avoir les tenants et aboutissants, c'était là le sens principal de mon intervention car je veux toujours défendre les droits de l'homme avant tout mais bien sûr à condition qu'il n'y ait pas d'abus de part et d'autre. Alors, oui à une pétition si elle va dans ce sensamitiésdenis

Géraldine 11/02/2009 19:26


Bonsoir Denis,

Il y a deux ans, je vivais en Guadeloupe et travaillais en locations de voitures, pour une de ces grandes familles citées hier soir aux infos de France 2. Et alors qu'en France on se bat pour avoir
une augmentation de salaire, pendant les 3 mois que j'ai passé à bosser pour cette riche famille, je me suis battue pour avoir... mon Smic. Bien sûr il se passe là-bas comme ici des choses
intolérables. Mais cette grêve, menée par peut-être 10% de la population, prend les 90% autres en otage. On ne ne comptera pas le nombre de sociétés qui vont fermer et les touristes qui vont
déserter l'île pour plusieurs saisons. C'est une véritable catasptrophe économique qui se prépare. Sans compter le combat quotidien de la population ne serait ce que pour trouver de quoi nourrir
leurs enfants !
Bon, allez, changeons de sujet, a part signer, de chez nous, on ne peut de toute façon pas faire grand chose !  Bonne soirée à vous !


hannelore 10/02/2009 19:39

Bonjour Denis, voilà je te reponds,Si tu relis bien ce texte, ou bien va directement sur le lien tu n'y vera aucune accusation sur le fait de faire greve. Ce n'est pas de cela qu'on debat, on est bien d'accord.La greve est un droit, soit, donc ça on le respecte, c'est ce qui est écrit; on ne se place pas pro gouvernement non plus !!Le droit de greve a été largement depassé en Gwada, voilà tout, et ceux qui subissent ne sont pas coupables, on peut faire greve sans ecraser les autres.PS : merci gégé !

denis 10/02/2009 19:07

alors, pourquoi Sarkosy n'a pas parlé des grèves et des revendications en Guadeloupe la semaine dernièreil snobe le "peuple" et ne semble pas chercher l'apaisement là-bas?j'aimerais que tes amis répondent à cela. e suis contre les grèves stériles mais tout a-t'il été fait pour les éviter si longuesdenis

Géraldine 10/02/2009 19:25



La grêve en Guadeloupe est un sport national, géré par un syndicat quasi unique et qui ne représente qu'un très faible pourcentage d'une population complètement pris en otage. Imaginez vous ne
pas pouvoir travailler pendant 3 semaines pour causes de menaces... C'est toute une population qui bientôt, ne pourra même plus payer son loyer.... Quand à sarko, il n'a pas parlé des grêves en
gwada parce que les journalistes ne lui ont pas posé de question dessus. Cette grêve est quasi ignorée par les médias métropolitains. La gwada, c'est tellement loin !!!

Denis, 2ème réponse, retourne voir dans les commentaires, ma copine Hannelore a répondu à ta question !