L'EGLISE DES PAS PERDUS, de Rosamund HADEN

Publié le 13 Mars 2009

Résumé : Out of (South) Africa… Un premier roman du retour au pays natal. Flash back sur les années 30, l'amitié de deux petites filles insouciantes, l'une blanche, l'autre noire, jusqu'au drame qui signera leur séparation déchirante.

Le parcours de C. King et M. Dlamini est différent mais fortement lié. La première est la fille du propriétaire de la ferme de Hébron, et la seconde est la fille de la cuisinière noire. En 1931, Catherine quittte la ferme avec sa mère, après une trahison de son père. Elle y revient après la mort de celui-ci et s'éprend du propriétaire T. Fyncham, installé avec sa femme Isobel. Suspense, intrigues familiales et amoureuses mêlées, grands espaces, nature flamboyante, sauvage et sensuelle, ajoutés à une écriture mélodieuse, toute en nuances font de ce premier roman un chef d'oeuvre.
Roman du retour au pays natal, de la trahison et de la réconciliation.


                                 



Mon humble avis :Wouahou.... Je n'en reviens toujours pas ! Il y a si longtemps que je n'ai pas lu un tel livre ! J'en suis encore toute émue, toute chamboulée et aussi, paradoxalement, toute apaisée et sereine. Ce livre vous rend ainsi. Pourquoi ?
Je connaissais l'expression "salle des pas perdus" mais voulais y mettre un sens précis. Le dictionnaire donne cette définition : lieu où l'on attend d'être reçu (se dit souvent pour les gares, les tribunaux...)
Mais parlons du livre... Tout d'abord, il commence par "presque" la fin. Donc des les premières pages, l'auteure nous capture dans son histoire. Forcément, on veut savoir quel sera le tout dernier dénouement et les méandres qui y auront menées nos deux héroïnes.

Pour cela, une histoire qui se déroule sur une soixantaine d'années (avec d'énormes raccourcis !). Des phrases courtes comme un coups de vent et qui parfois s'allongent comme une bise, mais toujours dans la douceur. Pas une scène scabreuse, pas une once de vulgarité dans le texte. Une écriture qui se lit avec autant de plaisir et de délectation que ce suit le lit d'une petite rivière. Comme c'est agréable et rare !

Il règne de véritables climats dans ce roman. Je dirais un climat "climatique", très bien rendu par les descriptions de fraîcheur, de chaleur, de moiteur, d'orages qui accompagnent l'action du livre dans un autre climat, celui d'une ambiance de plus en plus mystérieuse et mélancolique mais aussi, de plus en plus oppressante dans certaines scènes ou rebondissements totalement inattendus. Ce roman n'est pas un polar et pourtant le suspens est implacable de la toute première à la toute dernière page. Il mène à une fin que le lecteur ne pouvait imaginer et n'oubliera jamais, surtout s'il se fie à la quatrième de couverture. Les trahisons et les réconciliations ne situent pas forcément là où l'on pensait les trouver.

J'ai beaucoup aimé aussi les passages écrits en italique. Très poétiques, voire lyriques, ils évoquent des souvenirs de jeunesses communs aux deux amies, des rêves prémonitoires, des visions, une espèce de communication par télépathie entre les deux femmes, des envies si fortes que nos héroïnes finissent par les rendre réelles... peut-être... Ça, c'est à chaque lecteur de choisir ce qu'il veut voir dans ces passages très oniriques.

Bien sûr, Rosamund Haden évoque discrètement l'appartheid (l'histoire se déroule en Afrique du Sud), juste en toile de fond. Et c'est bien ainsi. Elle rappelle que cette ineptie avait court à l'époque mais n'en fait pas le sujet de son roman, qui serait alors un énième roman sur l'apparthied. Par contre, elle insiste logiquement sur le racisme et le comportement immonde des riches propriétaires face à leur personnel de couleur. Ainsi, ce livre aurait pu prendre place dans n'importe quel pays.
Oui, n'importe quel pays, puisque les sujets de l'amitié inébranlable à travers le temps, le retour au source, la trahison, l'amour, le pardon sont universels.
Universel...c'est donc aussi le mot a apposer à côté de ceux qui qualifient indubitablement ce roman : chef d'oeuvre.

                                           Livre lu dans le contexte
                                                    
D'ailleurs, demain, je vous publie une chanson dont la mélodie et certains mots vont suivent parfaitement le ce livre.

L'avis séduit de
Belledenuits et de Sylire, mitigé de Karine


Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature d'ailleurs

Repost0
Commenter cet article

Christine 28/05/2009 20:11

J'ai adoré ce livre. Cette histoire m'a énornément passionnée. J'ai profité de mes vacances pour le lire et je ne regrette pas. 

Géraldine 29/05/2009 12:31


@ Christine : je suis contente qu'il t'ait plus. pour moi, ce livre est un de mes gros coups de coeur de cette année !


Anne 16/03/2009 15:09

Pas sur celui-là en tout cas. Il ne m'avait pas assez marqué pour ça. Quand j'ai réouvert mon blog, je n'ai parlé de ceux qui avaient été des coups de coeur.

Géraldine 16/03/2009 15:23


@ anne Donc ton coeur n'a pas battu comme le mien pour celui là.  Et une petite 2ème lecture pour une 2è chance au
livre non ?!!


Anne 16/03/2009 14:07

Réponse toute bête: j'ai mis on blog en pause pendant 3 mois et j'ai lu ce bouquin à ce moment-là.

Géraldine 16/03/2009 15:03


Ah, et tu ne te sens pas de faire des billets sur les livres que tu a lu pendant cette période. Même si ces billets vont moins dans le détails ?


Schlabaya 14/03/2009 18:55

ça a l'air super comme roman !

Géraldine 16/03/2009 12:46


C'est plus que super, c'est grandiose. Pour moi, cela mérite le titre de chef d'oeuvre. Vraiment !


Anne 14/03/2009 11:04

J'avais été moins emballée que toi; Mais j'avais aimé son ambiance un peu "Rebecca".Je n'avais pas fait de billet, ne te fatigue pas à chercher!Bon week-end!

Géraldine 16/03/2009 13:03


je ne connais pas Rebecca ! Et merci pour l'info, je ne cherche pas le billet sur L'eglise. C'est curieux de lire un livre et de ne pas lde chroniquer. Pourquoi cela ??? Là, j'avoue ma curiosité aimerait comprendre !


A_girl_from_earth 13/03/2009 23:24

J'avais déjà noté ce titre chez Lucile (La mer à lire) dont le commentaire m'avait bien tentée et je vois que tu as aimé aussi. C'est bon signe alors!Sinon à demain miss! Si tu te connectes avant de partir, j'ai oublié de dire que j'aurai un manga dans les mains, Cats. Bon, on se retrouvera!;)

Géraldine 16/03/2009 13:09



Bon je répète par écrit ce que je t'ai dit de vive voix , j'avais chercher sur ton blog un billet sur ce bouquin pour
pouvoir le mettre en lien sur le mien, persuadée que lecture sans frontière ne pouvait pas être passée à côté d'un tel livre !  Y va vraiment falloir que tu le rajoute dans ta LAL !!!



sylire 13/03/2009 22:12

Pour le deuxième, je ne sais pas. Pour ce qui est de l'emplacement, je pense que c'est la chronologie de mise en ligne le critère.Bon salon et à bientôt !

sylire 13/03/2009 21:37

Mais non, il suffit de rentrer ton titre et de faire rechercher ! Essaye et reviens me dire.

Géraldine 13/03/2009 22:04


Ok, ça "marche".
j'ai essayé avec L'église des pas perdus.
Je me suis trouvée sur le 1er lien (comment faire pour y être mieux placé, est-ce une question de nombre de visites et de nombres de commentaires ?
Par contre, je ne me suis pas trouvée du tout sur le 2ème lien ? Why.
Je te laisse me répondre mais te dis à lundi car vais faire dodo. Demain, départ tôt pour le salon du livre !


sylire 13/03/2009 21:10

Connais-tu ces moteurs de recherche "spécial blogs littéraires" :http://www.google.com/cse?cx=014544980502182113824%3All5met1e75u&ie=UTF-8&q=&sa=Rechercherouhttp://www.google.com/coop/cse?cx=010780639852783955575%3A7nekw17zxieC'est très pratique !

Géraldine 13/03/2009 21:35


J'en entends parler , et je vois que pas mal de visiteurs arrivent par là... Mais de là à savoir les utiliser, c'est une autre histoire.... Je pense qu'il me faudrait un cours magistral
!


sylire 13/03/2009 19:05

Une très jolie lecture, pour moi aussihttp://sylire.over-blog.com/article-26903157.html

géraldine 13/03/2009 19:21


Ben voilà, j'ai cherché pendant une heure hier des blog copine qui avait lu le livre pour les mettre en lien... J'aurai du persévérer !  Je te mets en lien et viens lire ton billet
!


keisha 13/03/2009 17:55

C'était avant blog...A plus !!!!

keisha 13/03/2009 17:23

J'ai lu ce livre à sa sortie (chez l'excellente Sabine Wespieser) et je suis ravie que sa sortie en poche le fasse connaitre encore plus !

Géraldine 13/03/2009 17:34


Ben pourtant, j'ai cherché hier un article sur ton blog, persuadé que tu l'avais lu, j'ai pas trouvé. Tu n'as pas écrit de billet sur cet excellent livre ? Si oui, peux tu me donner le lien pour
que je puisse l'ajouter à mon billet comme avis sup ! A demain !


Soie 13/03/2009 17:15

Il y a beaucoup de beaux livres présentés en ce moment sur les blogs, ma Liste à lire enfle à vue d'oeil ... sourire ...

Géraldine 13/03/2009 17:32


Idem, + pour moi les livres qui arrives de Livres de Poche chaque mois pour le prix des lecteurs + les envois des éditeurs que je n'arrive pas à refuser et qui sont souvent de belles découvertes +
mes balades sur les blogs + je vais au salon du livre = catastrophe, surbooking absolu !


mary 13/03/2009 15:19

Quel bel hommage tu as rendu à ce livre qui me semble magnifique ! Je note bien sûr et s'il est en poche c'est encore mieux.Bonne journée au salon du livre. Veinarde !! Comme j' aurais aimé participer à votre escapade !Tu nous raconteras tout, promis ?je suis contente que tu sois en pleine forme moralement ça ne peut que te faire du bien physiquement.  Bisous !

Géraldine 13/03/2009 16:27


Bonjour Mary,

je ne suis hélas pas en pleine forme morale et physique pour aller au salon, j'y vais d'ailleurs un peu contre avis médical... Mais je ne veux pas laisser la maladie me pourir la vie et m'obliger à
renoncer à tout, alors j'ai vais, même si je continue à bégayer etc.
L'eglise des pas perdu est effectivement en poche et tout à fait incontournable !
bises


Manu 13/03/2009 14:17

J'ai ce livre dans ma PAL, déjà alléchée par des billets enthousiastes. Il semble que c'est un bon choix au vu de ton très beau billet J'espère que ta santé est meilleure

Géraldine 13/03/2009 14:23


Santé tjrs pareille mais moral excité par le salon du livre demain. Donc ça compense !
Tu peux mettre ce livre en haut de ta PAL, il est vraiment excellent et a un côté très reposant à lire !


saxaoul 13/03/2009 13:55

Impossible de trouver ton adresse mail alors je laisse un commentaire qui n'a rien à voir avec ce billet...Je voulais juste te remercier car apparement tu as recommandé mon blog à Jacques André Editeur et du coup j'ai reçu l'excellent "Et le bébé était cuit à point".

Géraldine 13/03/2009 14:01


Merci, de rien ! Les adresses mails sur OB sont tout en bas, mais vraiment tout en bas dans contact. Tu peux choisir d'écrire à l'auteur du blog ou à Overblog ! Bon, je vais aller faire un tour sur
ton billet du bébé alors !
Ah... Pas encore de billet, je reviendrais la semaine prochaine ! Il faut dire que tu sembles avoir d'autre occupation, en rapport avec un autre bb !


Aifelle 13/03/2009 13:46

Je l'ai déjà noté, il a été apprécié par pas mal de blogueuses. Il faut que je lui trouve une petite place.

Géraldine 13/03/2009 13:52


Il est en format poche, donc pas de pb pour la petite place lol !!!
En tout cas, tu ne le regrettera pas. Ce livre mérite même de doubler tout le monde sur ta PAL !


belledenuit 13/03/2009 13:06

Eh bien tu ne peux pas savoir comme je suis ravie de ton article et soulagée qu'une fois encore nous soyons d'accord sur un livre. Je remarque que nous sommes rarement en harmonie sur nos avis concernant les sélections du PDL. Mais là nous sommes unanimes toi et moi. Un chef d'oeuvre ! (et du coup, je ne te demanderai pas pour lequel tu vas voter )

Géraldine 13/03/2009 13:13


Je n'ai pas encore lu mort aux cons mais je pense que ton intuition est bonne. L'eglise des Pas perdus est trop beau et agréable à lire, il mériterait d'être récompenser. je pense effectivement
qu'il va avoir mon vote du mois. C'est un tel Grand Livre !


Héléna 13/03/2009 11:48

Tu m'as convaincu, je l'ajoute aussi dans ma liste !

Géraldine 13/03/2009 12:26


là, tu peux y aller sans hésitation !


canelle56 13/03/2009 10:33

c'est un peu ce genre de livres qui me plait bien , donc titre a noter.. bises Geraldine

Géraldine 13/03/2009 10:47


Ah oui, un très bon livre pour un retour peu à peu à la lecture


Karine 12/03/2009 21:03

J'avoue ne pas avoir été touchée autant que toi par ce roman. Je m'attendais davantage à un roman relatant les problèmes de ségrégation en Afrique du Sud.Mais je suis ravie qu'il t'ait fait passer un si bon moment ! ;-)

Géraldine 12/03/2009 21:12


Ah oui, vraiment pour moi, une de mes meilleurs lectures de ses derniers mois !