INTO THE WILD, film de Sean PENN

Publié le 28 Mai 2009

Synopsis : Tout juste diplômé de l'université, Christopher McCandless, 22 ans, est promis à un brillant avenir. Pourtant, tournant le dos à l'existence confortable et sans surprise qui l'attend, le jeune homme décide de prendre la route en laissant tout derrière lui.
Des champs de blé du Dakota aux flots tumultueux du Colorado, en passant par les communautés hippies de Californie, Christopher va rencontrer des personnages hauts en couleur. Chacun, à sa manière, va façonner sa vision de la vie et des autres.
Au bout de son voyage, Christopher atteindra son but ultime en s'aventurant seul dans les étendues sauvages de l'Alaska pour vivre en totale communion avec la nature.


Drame / aventure / Road movie Avec Emile Hirsh, William Hurt


                                      

Mon humble avis : Un film tourné uniquement en décors naturels avec des images d'une stupéfiante beauté. Un film réalisé avec la finesse, la pudeur et l'intelligence de Sean Pean. Un film inspiré du livre "Voyage au bout de la solitude" lui même inspiré de la vraie vie de Christopher Mc Candless. Un acteur qui n'en est plus un, tant il transfigure son rôle, tant il nous fait oublier que l'on regarde un film de cinéma. Une musique si magistrale qu'elle devient un personnage à part entière dans le film. Des dialogues ciselés et épurés, qui vont droit à l'essentiel. Une ode à la nature. Un manifeste sur la liberté. Une solennelle leçon de vie, de bonheur, de partage, de philosophie... Un caractère et un destin hors du commun. Un film merveilleusement doux et si dur. Un film sur le "jusqu'au bout", sur le choix et le respect d'un idéal et de sa quête. Un film qui retrace l'extraordinaire périple entre un départ (une nouvelle naissance) et une arrivée... Un film sur les limites de la solitude, là où l'homme devient animal. Plus qu'un coup de coeur, une anthologie bouleversante et dramatique, à voir et revoir sans modération. A méditer indubitablement !
J'ai dit beaucoup. Je n'ai rien dit.

Un film qui vous fait dire que quand on parle d'un chef d'oeuvre, même les superlatifs ne suffisent pas.


Ceci n'est pas vraiment une bande annonce. Mais c'est ce que j'ai trouvé qui évoque le mieux ce chef d'oeuvre qui se passe de mots et de paroles, de sous titres. Cela peut vous paraître long. Regardez en autant que vous le pouvez. Si vous avez déjà vu le film pour le revivre, si vous ne l'avez pas vu, pour vous rendre compte qu'il vous manque quelque chose...

Into The Wild O.S.T
Court métrage, documentaire et bande annonce.

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost0
Commenter cet article

Lylou 20/05/2010 19:14



C'est un très beau film :)



Géraldine 21/05/2010 10:04



@ Lylou : Tellement émouvant que je ne suis pas sur qu'il faille le revoir trop souvent !



dine 02/06/2009 19:41

Mon Dieu, je l'ai vu ce film et je ne peux m'empêcher de pleurer comme une madeleine. Cette conception des choses, ce désir d'aller au bout de soi, à l'extrême, de se séparer de tout ce matérialisme, de se mettre à l'épreuve, c'est effrayant et ça paraît tellement au bout de la vérité... Je suis subjuguée, et ça me coûte un paquet de mouchoirs à chaque fois... Snif... Et tiens, y a rien à la télé ce soir ?

Géraldine 03/06/2009 16:26


@ Dine : Oui,  c'est vraiment un film bouleversant. j'en suis encore toute "chose" !


Tioufout 30/05/2009 22:36

Superbe film, en effet, supporté par une musique digne de ces grands espaces et de l'errance du héros.Une sorte de road movie ... mais sans road!

Géraldine 31/05/2009 11:43


@ Tioufout : c'est vrai qu'on ne voit pas bcp de bitume dans ce film ! J'ai tellement flashé pour la musique que je
l'ai commandé. Elle devrait arriver bientôt dans ma boite aux lettres !


Cyril 29/05/2009 18:55

Bonsoir Géraldine,Pas encore vu, mais un jour ou l'autre à n'en pas douter...bisous

Géraldine 30/05/2009 11:46


@ Cyril ; Si tu veux, ce coup ci, c'est moi qui peux te prêter le DVD !


A_girl_from_earth 29/05/2009 00:30

Je disparais quelques jours pour ma part, pas "into the wild" (quoiqu'on ne sait jamais ) mais "into the normandie" . Je ne sais pas quand je retourne sur la blogosphère car généralement ça me déphase ces séjours sans le net et tout le bazar, même si ce n'est que quelques jours. D'ici porte-toi bien et j'ai hâte de voir la gueule de ton blog à mon retour!!! biz

Géraldine 30/05/2009 11:32


@ AGFE : Que va devenir mon blog si tu n'es pas là !!! Bonnes vacances ! Et bon break de blog, ça fait du bien de
temps en temps. J'ai apprécier mes vacances : 8 jours sans me connecter. Oui, je peux le faire !


Edmée De Xhavée 29/05/2009 00:29

C'est un film que j'ai aussi beaucoup envie de voir, j'adore Sean Penn d'une part (j'ai adoré Mystic River, mais je lui pardonne mal d'avoir épousé Madonna.... . Enfin, erreur de jeunesse...) et puis le thème est grandiose. Bravo pour ta critique!

Géraldine 30/05/2009 11:30


@ Edmée : Grrr, je n'ai pas vu Mystic river qui est pourtant repassé recemment en France, mais j'étais partie en vacances. Par contre, je suis encore toute chamboulée par Into the wild.



Lilibook 28/05/2009 11:08

Je ne l'ai pas encore vu mais il donne envie et ton billet encore plu.

Géraldine 29/05/2009 12:28


@ Lilibook : C'est vraiment un film à voir. par contre, mieux vaut être bien dans sa tête !