LE CRI DE LA MOUETTE, d'Emmanuelle LABORIT

Publié le 3 Mai 2009

Roman adolescent, chez Pocket

Emmanuelle est sourde de naissance. Elle ne connaît qu'une chose : le silence. Pour s'évader de cette prison, elle se met à crier. Des cris d'oiseau de mer, disent ses parents. Jusqu'au jour où, à sept ans, " la mouette " découvre le langage des signes. La petite fille se transforme : le monde s'ouvre à elle... Elle sera comédienne puisque c'est son rêve le plus cher. Adolescente révoltée, Emmanuelle va lutter, souffrir et finalement gagner son combat : être actrice mais aussi plaider la cause de millions de malentendants. Pour que le monde des sourds ne soit plus le monde du silence.


La littérature jeunesse était jusqu'à maintenant absente de ce blog. Aussi, j'ai décidé de combler cette absence et pour cela, je fais appel à mes neuveux et nièces qui nous donneront, 2 fois par mois dorénavant, leur humble avis. Car qui mieux que les ados pour parler de la littérature jeunesse !

L'humble avis d'Iris, 15 ans :   Dans Le cri de la mouette , on découvre "le monde du silence" sous l'angle le plus réaliste possible car c'est une sourde profonde de naissance qui l'écrit. Emmanuelle Laborit décrit très bien cet univers où, parce que l'on n'entend pas on est donc "pas comme tout le monde", et parfois mis à l'écart. Dans son parcours, elle a eu la chance d'apprendre le langage des signes. Il va lui permettre de s'ouvrir et de communiquer avec d'autres personnes que sa famille. Lors de son adolescence, elle combat l'ostrascisme dont elle est la cible ainsi que tous ses amis sourds.

Je pense qu'Emmanuelle Laborit a écrit ce livre pour aider les entendants à s'ouvrir, à comprendre et à communiquer avec les sourds. Elle a également écrit ce livre pour les sourds, pour qu'ils aient la chance d'apprendre  ce langage des signes qui les aidera à communiquer et donc à mieux s'intégrer dans la société.


J'ai bien aimé ce livre car l'écrivain  montre bien que la différence  existant : la surdité ne change pas la vie de l'enfant puis du jeune et de l'adulte. Ce livre est agréable à lire car il a un vocabulaire simple et parce qu'on suit les émotions de l'écrivain : ces joies, ces peurs etc.

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost0
Commenter cet article

sylire 09/05/2009 21:22

C'est un livre qui m'avait beaucoup touché au moment de sa sortie. Ma fille l'a lu à l'adolescence, elle a beaucoup aimé aussi.

Karine:) 04/05/2009 12:48

Géraldine: J'ai fait mes études dans le domaine où je travaille actuellement... et j'aide les enfants qui ont des difficultés de langage, de parole et de communication, dont des enfants sourds! ;))

Géraldine 05/05/2009 12:04


@ Karine : Ah oui, effectivement, ce livre "tape" donc en plein dans le mille pour toi ! Tu dois avoir un métier très enrichissant et utile.


orchidee 04/05/2009 12:06

... pas mal cette idée de faire travailler tes neveux !!et une nouvelle rubrique ! merci ;-)

Géraldine 05/05/2009 12:03


@ Orchidée : Merci, c'est vrai qu'une telle main d'oeuvre inexploitée, ce serait dommage !


virginie 04/05/2009 09:16

Ah, c'est vrai que j'avais lu ce livre "Helen Keller..." qd j'étais ado. Je pense avoir bien aimé mais je m'en souviens plus trop.

Géraldine 05/05/2009 12:02


@ Virginie : T'inquiète, ta fille sera bientôt en âge de le lire et elle te rafraichira la mémoire !


Marie 03/05/2009 21:23

Ce livre a l'air très sympa. Effectivement, il me rappelle beaucoup le témoignage que j'avais lu lorsque j'étais ado : "Helen Keller, sourde, muette et aveugle"...

Géraldine 04/05/2009 12:27


@ Marie : Tout le monde parle de ce livre d'Helen Keller ! Il va falloir que je le lise car je ne le connais pas du tout.


Abraham Soubrie 03/05/2009 19:10

Bonsoir,Juste un petit mot , afin de faire connaissance.. Merci pour votre site et toutes les Infos qu'il contient ... Je travaille comme Photographe ...çA Phot ' Aux Yeux ...! A+ de vous relire , Sincère Salutations ... Abraham  Soubrie

Géraldine 04/05/2009 12:29


@ Abraham : Merci pour tant de compliments.


Abraham Soubrie 03/05/2009 19:10

Bonsoir,Juste un petit mot , afin de faire connaissance.. Merci pour votre site et toutes les Infos qu'il contient ... Je travaille comme Photographe ...çA Phot ' Aux Yeux ...! A+ de vous relire , Sincère Salutations ... Abraham  Soubrie

Edelwe 03/05/2009 14:35

J'aime beaucoup ce genre de romans. En plus je crois qu'il est au CDI. Deux bonnes raisons de le lire.

Géraldine 04/05/2009 12:33


@ Edelwe : J'attends donc ton avis !  ... Avec toutes ces bonnes raisons de lire ce livre !


Karine:) 03/05/2009 13:56

Je l'ai lu à ma première année d'université, je crois. Vu le thème et mes études, ça m'intéressait beaucoup!  J'en garde un bon souvenir, quoique très, très flou!!!

Géraldine 04/05/2009 12:34


@ Karine : Ma curiosité est piquée : qu'as tu fait comme études ???


A_girl_from_earth 03/05/2009 13:10

Ah ça me dirait bien de lire ce roman, ça me fait penser à l'histoire d'Helen Keller dont j'aimerais aussi relire le récit prochainement. J'ai lu quelques ouvrages sur la culture sourde dernièrement et je trouve ça vraiment très intéressant tous ces témoignages!

Géraldine 04/05/2009 12:24


@ AGFE : Je me souviens de la sortie de ce livre. J'avais eu envie de le lire et puis j'ai oublier... Mes nièces vont me rafraîchir la mémoire !


Neph 03/05/2009 13:09

J'étais ado aussi quand j'ai découvert ce livre qui m'a profondément touchée... Que de souvenirs !

Géraldine 04/05/2009 18:10


@ Neph : Comme je suis une éternelle adolescente, il me plaira donc surement quand je le lirai !


Leiloona 03/05/2009 10:45

Un livre que les adolescents aiment bien généralement, oui.

Géraldine 04/05/2009 18:11


@ Leiloona : Il me plaira donc certainement quand je le lirai !!!


Ys 03/05/2009 10:33

Humble mais avisée Iris : bienvenue !

Géraldine 04/05/2009 12:21


@ Ys : Merci pour Iris !


keisha 03/05/2009 10:30

Dans la famille Géraldine, la relève est bien assurée!Beau livre, que je devrais bien lire aussi...

Géraldine 04/05/2009 12:21


@ Keisha : Oui, relève assurée éternellement. j'ai 8 neveux et nièces, la dernière à 2 ans. Donc dans 10 ans, je l'embauche. Et dans 20 ans, ce sera les enfants de mes neveux et nièces et ainsi de
suite !