ESCAPADE A L'ILE DE CEZEMBREVoyag

Publié le 20 Novembre 2012

SAM_0599.JPG

  C'était par une belle journée d'août, au départ de ST Lunaire (Ile et Vilaine, Bretagne).  Quelques heures sur une ile quasi déserte, dont j'ai déjà parlé ici sur ce blog il y a quelques années à l'occasion de ma lecture d'un polar s'y déroulant (Cézembre Noire). J'avais alors rédigé un article sur cette ile méconnu et au passé cruel, agrémenté de photos trouvées sur internet. Aujourd'hui, il s'agit de mes propres photos.

SAM_0588.JPG

 

 

  Source Wikipédia :

 

 

Cézembre est une île côtière située en baie de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). D'une superficie de 18 hectares, pour une longueur de 750 mètres et une largeur de 250 mètres, elle est inhabitée, à l'exception d'un hôtel-restaurant ouvert durant la saison estivale. Elle est située sur le territoire communal de Saint-Malo.

L'île présente une plage de sable fin orientée au Sud, face au continent, et une côte rocheuse et escarpée face au large.

 

          SAM_0594.JPG 

 

SAM_0610.JPG

 

 

  Cézembre signifie la hauteur la plus haute en celte, pointe orientale à la base de l'estuaire de la Rance, elle serait devenue une île suite au raz de marée de 709.

L'île hébergea par la suite, plusieurs ermites au cours des siècles puis un monastère. Elle fut fortifiée par Vauban à la fin du XVIIe siècle et servit ensuite de lieu de quarantaine. L'armée française y effectuera certains essais militaires au début du XXe siècle.

 

 

       

SAM_0612.JPG

SAM 0620-copie-1 

SAM_0611.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En août 1944, l'île de granit, solidement fortifiée par les Allemands comme élément du mur de l'Atlantique et de la Forteresse de Saint-Malo (les canons de 194 millimètres utilisés étaient d'ailleurs du matériel français récupéré), fut intensément pilonnée pendant près d'un mois par les bombardiers alliés qui utilisèrent pour l'une des premières fois en Europe des bombes au napalm (la première utilisation officielle du napalm eut lieu en 1942 lors de la campagne du Pacifique et lors de la bataille de Normandie, l'armée américaine l'utilisera également dans le bocage normand). Plus de 20 000 bombes seront larguées[1]. Cézembre fut le site le plus bombardé au kilomètre carré des zones de combats lors de la libération de l'occupation allemande. L'île ne se rendit que le 2 septembre par manque d'eau; les soldats allemands survivants ayant résisté dans cet enfer furent salués militairement par les officiers américains prenant pied sur l'île.

  

 

SAM_0617.JPG

SAM_0615.JPG

 

 

  Du fait de ces bombardements, l'île présente une végétation rare et un relief tourmenté. On y dénombre plus de 2 000 cratères de bombes[1]. Elle n'est d'ailleurs toujours pas complètement déminée et l'accès à la plus grande partie (hormis la plage) est interdit.

De mars à mai 2008, l'île et les eaux environnantes ont été entièrement interdites d'accès au public pour permettre à la Marine nationale de mener une vaste opération de déminage[1]. La plage principale sera ainsi déminée sur plus de 3 mètres de profondeur, ce qui n'avait jamais été fait. Une fois dépolluée, l'île devrait être acquise par le Conservatoire du littoral.

  

 

    

SAM_0636.JPG

 SAM 0637

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_0631.JPG

 

SAM_0624.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_0632.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_0630.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_0633.JPG

 

SAM_0658.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_0608.JPG

 SAM 0645

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue sur ST MALO 

 

SAM_0654.JPG

SAM_0640.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_0657.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_0659.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_0628.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Au loin, toujours St Malo

SAM_0629-copie-1.JPG

 

 

SAM_0648.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_0627.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_0649.JPG

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyage en Bretagne

Repost0
Commenter cet article

Lystig 30/12/2012 11:52


ça me rappelle un polar fort sympa !



Géraldine 03/01/2013 22:11



@ Lystig : N'est-ce pas ! Le seul que j'ai adoré de l'auteur d'ailleurs !



A_girl_from_earth 20/11/2012 22:05


Oooh toi je sens que tu vas nous faire un reportage photo de la Réunion sur 10 ans si déjà Cézembre t'a inspiré ce billet bien fourni ! :)

Géraldine 28/11/2012 15:16



@ AGFE : M'en parle pas !!! Je reviens avec plus de 3000 photos, et j'ai encore en retard les seychelles et la turquie de l'an dernier !!!



Alex-Mot-à-Mots 20/11/2012 16:14


Merci pour la visite par une belle journée. J'avais bien aimé le polar.

Géraldine 28/11/2012 15:15



@ Alex : Moi aussi, c'est d'ailleurs le seul de l'auteur que j'ai aimé !



Midola 20/11/2012 14:37


Je n'ose pas te dire que je n'y suis jamais allée...

Géraldine 28/11/2012 15:14



@ Midola : Non, ne me le dis pas ! Mais le pire, c'est que tu l'as écrit, et que les écrits restent !!!



Catherine 20/11/2012 11:42


De bien belles photos, Géraldine, merci pour le partage ; mais tu es bien à la Réunion en ce moment ?

Géraldine 28/11/2012 15:14



@ Catheriene : Oui, j'étais bien à la Réunion, mais je suis revenue hier  J'étais partie en programmant pas mal de
billets !



Anne 20/11/2012 10:24


Superbes, tes photos ! Je me représente mieux le cadre de ma lecture de "Cézembre noire" cet été !

Géraldine 28/11/2012 15:13



@ Anne : Oui, c'est toujours mieux de pouvoir visualiser. Il faudrait presque que je le relise, car il me semble après coup que l'auteur arrange un peu l'ile à sa sauce...