FAON L'HEROIQUE, de Maurice VAULHIER

Publié le 9 Mai 2011

 Roman jeunesse, Editions du Triomphe - 9.50 €

 

 

Parution en 2006 - dès 12 ans

 

 

L'histoire : Faon est un jeune orphelin qui vit ses derniers jours d'enfant leucémique dans la propriété de son grand-père. Mais ce petit bout d'homme héroïque ne veut pas partir sans avoir favorisé la réconciliation de son grand-père et de son oncle, sans avoir semé dans le coeur de ceux qui l'entourent le courage, la sagesse et l'affection.

 

 

 

C'est l'avis des ados, donc celui de Camélia qui a maintenant 15 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'avis de Camélia, 15 ans :Faon, jeune garçon de 12 ans, est le petit fils de monsieur Dargal, propriétaire du domaine de Nairac. Par un concours de circonstances un scout, Jean-Marie vient combler sa solitude pour les vacances . Ce dernier sans un drame planer sur la famille de son nouvel ami. Il n'ignore pas non plus qu'il porte le même nom de famille que le propriétaire mais on lui a interdit de le mentionner...
A force de tisser des liens avec Faon, ce dernier se livre au scout et  lui apprend qu'il est leucémique. Jean Marie comprend son ami n'a plus que quelques mois à vivre. 
A  la fin du mois d'aout, un incendit se déclare accidentellement dans les bois de Nairac. Pendant que tous les habitants s'affairent avec des sceaux, Faon, dans un ultime effort va ouvrir une vanne dont lui seul connaît l'emplacement et qui éteindra les flammes rapidement. Le soir, il est alité.
Le Grand Père, conscient de l'état de son petit-fils et de la joie que lui apporte son nouvel ami demande à Jean marie de rester encore plusieurs mois chez lui. A  ce moment le scout se voit obliger de dévoiler son identité. Il n'est autre que le cousin de Faon et petit fils de monsieur Dargal. Son père, Etienne, a coupé toutes relations avec monsieur Dargal (son père) qui refuse d'accepter son mariage avec une allemande.

La famille se réconciliera-t-elle ?

 
J'ai beaucoup aimé ce livre car il est plein de suspens et d'action. Il décrit bien les " histoires familiales ": fils déshérités, mariage non accepté par la famille, les blessures morales et psuchologiques des anciens infligées par les guerres, la perte d'un enfant sur le front... Tout cela crée souvent des situations difficiles pour l'entretien d'un beau domaine et rend l'unité familiale difficile en mettant une ombre sur le passé.

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost0
Commenter cet article

LV 09/05/2011 21:02



C'est très bien. J'attends votre prochaine critique avec un vif intérêt.



Géraldine 13/05/2011 19:55



@ LV : la prochaine se portera sur Zola... ma nièce lit les auteurs que je n'ai pas le courage de lire !