LA CHUTE DE LA MAISON BLANCHE, film d'Antoine FUQUA

Publié le 27 Mars 2013

  Synopsis :   http://fr.web.img1.acsta.net/medias/nmedia/18/96/20/50/20452784.jpg  Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement
Mike Banning, ancien garde du corps du président des États-Unis, s’occupe désormais des basses besognes des services secrets. Lorsqu’un commando nord-coréen lance une attaque sur la Maison Blanche, prenant en otage le président américain et son fils, il se retrouve seul à pouvoir leur venir en aide. Deux ans après avoir été tenu responsable de la mort accidentelle de la Première Dame, il va pouvoir faire preuve de sa loyauté et de sa bravoure
 
 
 
 
Action / Thriller avec  Gerard Butler, Aaron Eckhart, Morgan Freeman
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
-toile3.jpg
 Mon humble avis : Et oui, je collectionne un peu ce genre de film en ce moment, c'est ce dont j'ai besoin. Quel genre ? Distrayant, efficace, où il ne faut pas trop réfléchir. Je suis donc allée voir "La chute de la Maison Blanche" et j'ai vu plus que ça puisqu'à la fin, il ne reste plus grand chose de la maison au bureau ovale. Limite si elle n'est pas rayée de la carte !
Bon trêve de plaisanterie : il faut sauver le président des USA, donc par extension la grande nation Américaine et donc, par extension toujours... Le MONDE ! Et devinez qui s'y colle ?..... Perdu, ce n'est pas Bruce Willis qui avait presque le monopole de cette mission depuis 20 ans ! Non Hollywood mise sur le renouveau avec Gerard Butler et ce fameux renouveau ne démérite pas, bien au contraire ! Le film vous scotche à votre siège de la première à l'avant dernière minute (oui, la toute dernière étant la dégoulinante morale américaine dont les grosses productions d'outre-atlantique ne peuvent se passer). Aucun temps morts dans ce jeu de chat et de la souris dans les couloirs officiels ou secrets de la demeure présidentielle, le tout est vraiment bien ficelé malgré certains éléments de l'attaque qui dépasse le "too much", comme l'obélisque de Washington qui s'écroule... rappelant deux autres tours...
Vous m'excuserez, mais je n'ai pas eu le temps de compter le nombre de morts, ni combien de cervelles finissaient par éclabousser les murs immaculés. Ca remue, ça explose, ça tue à l'artillerie lourde, à l'arme de point, à l'arme blanche ou à mains nues (oui, ce petit craquement quand entre vos mains, le cou de votre ennemi fait un quart de tour en un nano seconde. )Voyez comme je m'y connais dans le domaine. Bref, âmes un tout petit peu sensibles s'abstenir, même si le ciné nous a livré bien pire dans le genre.
Le scénario : Limpide en fait. Relativement fouillé mais en tout cas, compréhensible facilement, car bien souvent, ce type de film, vous savez qui est mort ou vivant, mais plus trop pourquoi ni comment. Bref, ici, ça tient la route.
D'ailleurs, ce film se révèle très "d'actualité" puisque l'ennemi des Etats Unis y est... La Corée du Nord (bon, je résume et ne spoilie pas grand chose à vrai dire.
Et puis, pour être honnête, ce film m'a amenée à réfléchir... Si si... Bon, bien sûr que je sais que ce n'est que du cinéma....
Mais un président qui se retrouve otage avec une poignée de son staff... Comment réagirait il ? J'imagine bien Barak rester digne, virile et intelligent.... Par contre, entre notre ancien et notre nouveau président... J'imagine que l'un demanderait à voir sa maman et que l'autre, tellement arrogant et sûr de lui, se prendrait une balle dans la tête directement par un preneur d'otage qui ne le supporterait pas 5 mn, aussi importants les secrets détenus soient ils !
En tout cas, j'ai bien aimé ce film, en le prenant pour ce qu'il est.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost0
Commenter cet article

Melliane 29/03/2013 07:38


Ca a l'air sympa, je n'ai pas vu celui ci mais du coup je le rajouterais à ma liste. Merci!

Géraldine 04/04/2013 20:46



@ Melliane : Ca bouge bien ! Ca change les idées !



Willow 27/03/2013 15:07


Coucou, une petite devinette sur le cinéma vous attend sur mon blog. Merci d’avance pour votre visite. ;O)

Géraldine 28/03/2013 18:51



@ Willow : je suis allée voir, mais je suis nulle à ce genre de jeu, n'y connaissant rien au ciné de l'époque noir et blanc !



Alex-Mot-à-Mots 27/03/2013 11:32


J'aime bien le parallèle que tu fais avec nos propres présidents...

Géraldine 28/03/2013 18:52



@ Alex : C'est à ça que je pensais en sortant du ciné, alors je partage mes impressions jusqu'au bout