LA NOSTALGIE HEUREUSE, d'Amélie NOTHOMB

Publié le 29 Août 2013

 http://belleetcultivee.com/wp-content/uploads/2013/07/La-Nostalgie-heureuse-Am%C3%A9lie-Nothomb1.jpg    

Roman autobio - Editions Albin Michel - 148 pages - 16.50 €

 

 

 

Parution le 21 août 2013

 

 

L'histoire : En mars 2012, la romancière a eu l'occasion de retourner sur les traces de son enfance, au Japon. Une émission de France 5 voulait en faire un reportage. Amélie Nothomb revient sur cette expérience autant désirée que crainte, et nous livre ce que la caméra ne pouvait capter.

 

 

 

 

Tentation : Pas besoin, grand messe de l'année !

Fournisseur : Ma CB le jour J

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-toile4.jpg

 

 Mon humble avis : Les romans autobiographiques d'Amélie Nothomb ne sont pas mes préférés : je n'y retrouve pas l'imagination sans borne et l'originalité des sujets qui font d'Amélie ce qu'elle est, et de surcroit ma romancière favorite.

Et pourtant, cette Nostalgie Heureuse m'a bien plus et même plus que cela : m'a parlé, à moi, rien qu'à moi, rien que pour moi ! (même si chaque lecteur conquit se dit certainement la même chose).

Point de grande fantaisie ni d'exubérance Nothombiesques dans ces pages plutôt calmes et sereines, même si elles partagent des remue-ménages intérieurs. Même si l'humour et l'autodérision de l'auteure sont bien présents et rendent ainsi la signature inutile. On sait toujours qui nous lisons. Mais La Nostalgie Heureuse me semble vraiment différent des  20 et quelques opus précédents de l'écrivaine : c'est pour moi le roman le plus intimiste d'Amélie. J'ai lu ce texte comme une conversation que je pourrais partager avec Amélie, sur le ressenti profond face à des événements personnels vécus. Bien entendu, intime chez Amélie Nothomb ne signifie pas graveleux ni vie personnelle qui ne nous regarde pas ! Mais ici, Amélie nous livre ses doutes, ses joies, ses craintes, ses failles, ses forces, ses petits défauts amusants, ses regrets, ses maladresses, ses regrets ou ceux qui n'en sont plus, son excitation à l"idée de revoir le Japon, pays de son enfance qui l'a tant marquée et pour qui elle voue un véritable amour passionnel. Seize ans qu'elle n'y a pas mis les pieds. Elle y retourne à l'occasion de la sortie Japonnaise d'un de ces romans, et d'un tournage d'un documentaire sur sa relation avec le Japon. Ce reportage, je l'ai vu, diffusé sur France 5. Intéressant et très émouvant. Amélie livre ici l'envers du décors du tournage, ce que la caméra n'a pu décelé car intérieur, ce que la caméra n'a pas filmé, ce que la caméra aurait dû cesser de filmer.

Le Japon est un pays qui ne m'attire pas plus que cela, touristiquement parlant. Je préfèrerais traverser tous les déserts et accoster sur toutes les îles du monde  avant de me rendre au Japon. Mais Amélie saurait presque me faire changer d'avis, tant elle sait parler, décrire ce Japon qu'elle aime et connait si bien. La nostalgie heureuse pourrait presque être un guide touristique intitulé : comprendre la mentalité japonnaise !

Et si La Nostalgie Heureuse m'a tant parlé, c'est parce que je partage ce type d'expérience, je l'ai vécu. Le retour sur une terre où vous avez véçu l'extraodinaire, la magie, l'indicible. Une terre d'où l'on vous a arraché ou dont vous vous êtes arrachés pour des raisons que vous jugiez bonnes. Et les retrouvailles qui s'annoncent. Les lieux seront ils les mêmes, l'atmosphère, les amis, moi ? Mon passion amoureuse n'est point nippone mais Antillaise et se nomme Guadeloupe. Et ce qu'Amélie a ressenti lors de son retour au Japon, je l'ai éprouvé à chacun de mes retours Caraibéens.

La Nostalgie Heureuse est un récit qui s'adresse à tous, mais particulèrement à tout lecteur qui vit cette nostalgie pour un lieu, une époque de sa vie... et qui s'apprête à des retrouvailles, ou qui en revient mais voudrait les prolonger. 

 

 

   

                                                                               1 

 

 

 

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost0
Commenter cet article

Bressane 21/09/2013 16:50


Je viens de terminer ce nouvel ouvrage d'une de mes auteurs fétiches. Et une fois de plus, j'ai vécu un vrai enchantement. Que d'émotions, de nostalgie, d'intensité et de poésie dans cet oeuvre
autobiographique. Je me suis sentie privilégiée et j'avoue être encore sous le charme de tant de beauté.

Géraldine 26/09/2013 21:42



@Bressane : je partage tout à fait cet avis. Ce livre est un émerveillement, et en même temps, sans les fantaisies à laquelle Amélie nous a un peu habitués.



Alex-Mot-à-Mots 01/09/2013 18:11


Tiens, quelque chose me dit que c'est la rentrée !

Géraldine 03/09/2013 18:33



@ Alex : Ah bon, je ne vois pas !



sylire 30/08/2013 23:04


C'était stupeur et tremblement...

Géraldine 03/09/2013 19:09



@ Sylire : Celui ci est bien différent, car il ne raconte pas une histoire précise, alors que c'était le cas pour Stupeur et tremblement !



fersenette 30/08/2013 11:50


Contrairement à toi ce sont ses romans autobiographiques au Japon qui m'ont le plus enthousiasmée et amusée , j'ai
hâte de lire celui-ci ...

Géraldine 03/09/2013 19:14



@ Fersenette : Comme quoi, les bons auteurs ont assez de talent pour plaire pour différentes choses !



A_girl_from_earth 29/08/2013 23:21


Ça fait un bail que je n'ai rien lu de Nothomb, j'avais bien aimé ses premiers romans mais après je me suis lassée. Celui-ci pourrait bien m'intéresser par contre, Japon oblige, et puis bon, si
elle arrive à te donner envie d'y aller alors qu'à la base, tu n'es pas attirée, ça m'intrigue !:)

Géraldine 30/08/2013 15:32



@ Agfe : Oui, t'es obligé car j'aimerai avoir ton ressenti par rapport à celui d'Amélie sur le Japon et cette étrange mentalité !



L'Irrégulière 29/08/2013 19:52


Beaucoup semblent dire que c'est un millésime !

Géraldine 30/08/2013 15:32



@ L'irrégulière : Et bien tant mieux, si pour une fois Amélie n'est pas taclée par la presse et d'autres !



sylire 29/08/2013 19:14


Pourquoi pas... J'avais bien aimé le roman où elle racontait un episode de sa jeunesse au japon (zut, le titre m'échappe).

Géraldine 30/08/2013 15:34



@ Sylire : Ce devait être Ni d'Eve ni d'Adam ou alors Stupeur et tremblement !



keisha 29/08/2013 13:27


Tu sais quoi? J'ai envie de rompre avec plusieurs années de No-Nothomb, je vais craquer!

Géraldine 30/08/2013 15:35



@ Keisha : Très bonne initiative ! Prévois toi une LC avec AGFE !



Yv 24/08/2013 16:48


Ouais, bof, je résiste encore à lalecture d'A. Nothomb qui ne m'a jamais tenté et continue à le faire...

Géraldine 30/08/2013 16:17



@ Yv : Et pourtant, il faudra bien se faire sa propre idée un jour !