LES PETITS MOUCHOIRS, film de Guillaume CANET

Publié le 30 Octobre 2010

Synopsis : A la suite d'un événement bouleversant, une bande de copains décide, malgré tout, de partir en vacances au bord de la mer comme chaque année. Leur amitié, leurs certitudes, leur culpabilité, leurs amours en seront ébranlées. Ils vont enfin devoir lever les "petits mouchoirs" qu'ils ont posés sur leurs secrets et leurs mensonges.

 

 

 

 

Avec Marion Cotillard, François Cluzet, Benoît Magimel, Gilles Lellouche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

 

-toile4.jpg

 

 

Mon humble avis : Alors, ces Petits Mouchoirs ? Ils vous mènent du rire aux larmes mais vous gardent toujours sur le fil de l'émotion. En effet, on rit beaucoup, aux éclats, mais on n'est pas dupes. Car on sent bien que les personnages qui provoquent notre hilarité, et bien ils aimeraient pouvoir pleurer.

Une bande d'amis trentenaires - quadra part comme tous les ans en vacances au Cap Ferret. Mais cette année, il manque Bruno, cloué sur un lit d'hôpital après un brutal accident de scooter. C'est donc un film de potes sur une bande de potes. Il n'est pas toujours aisé d'être amis. Il faut supporter les obsessions et les manies des autres. Et puis, pas toujours facile d'écouter l'autre autant qu'il vous écoute, ou juste de se faire entendre quand chacun ne voit que son horizon et son petit mouchoir.

Il y a donc dans ce film galerie de personnages qui, même s'ils se le cachent, partagent tous un point commun : ils fuient et nient leur propre réalité. Ils sont abîmes et étouffent sous leurs petits mouchoirs. Ils n'y arrivent pas, ils n'y arrivent plus. Il y a celui qui pense y être arrivé dans la vie comme en amour et qui ne supporte plus le poids de tout cela. Le burn out n'est pas loin. Il y a le boulet qui pense qu'il n'y arrivera jamais mais qui garde toujours espoir, le flambeur, dragueur qui est en fait brûlé sur plusieurs degrés, celle qui n'y arrive pas avec les hommes et qui fuit et enfin, celui qui pensait y être arrivé et qui doute que ce soit la bonne gare.

Tous ces personnages sont bouleversants à leur manière et excessivement bien interprêtés. Pour ma part, je j'attribue une mention spéciale à Gilles Lellouche que je découvre réellement avec ce film. Merci aussi à Guillaume de nous rendre la Marion qu'on aime ! La Française sans fard, pas l'américaine qui laisse jouer son bâton de rouge à lèvres Chanel ! Les dialogues sont délicieux  (voire cultissimes en devenir) et cyniques dans ce qu'ils taisent. La réalisation nous invite vraiment au plus près des personnages, et nous incite à nous intégrer dans cette bande, à devenir l'un d'eux, ou en tout cas, à nous projeter parmi eux. Ce qui est sûr, c'est que le réalisateur aime ses acteurs et qu'il les connaît bien. Comme le coin d'ailleurs... Le bassin d'Arcachon est décidemment très cinémagénique !

Vous irez voir ce film si vous êtes prêts à vous prendre une claque, à laisser libre cours à votre sensibilité, à faire une brêche dans votre mur, à regarder sous vos propres petits mouchoirs. A vous les avouer déjà à vous même. Ce qui est un grand pas. Un film que l'on va voir pour la sensabilité qu'il dégage et qu'il réveille en nous. Et pour cela, n'oubliez pas vos mouchoirs. Franchement, l'émotion, tendresse, tristesse sont au rendez vous, à leur paroxisme même. Je suis sortie de ce film très émue, bouleversée. Tout est juste dans ce film, à part, je le reconnais, la scène de réconciliation entre Cluzet et Magimel qui sonne faux, qui aurait mérité plus de pudeur, de distance, de masculinité.

Comment, vous ne savez pas ce que c'est qu'un petit mouchoir ? Un petit mouchoir, ce sont les petits mensonges que l'on se fait à soi et aux autres pour éviter de se montrer ou de s'avouer tel que l'on est. On en a tous des petits mouchoirs. Moi, j'en ai tellement que j'en ai fait un patchwork bien cousu pour être sûr que rien ne dépasse entre deux. Guillaume Canet definit aussi Les petits mouchoirs comme le tapis sous lequel on cache la merdre jusqu'à ce que cela finisse par déborder. Et ca déborde chez moi, chez les personnages du film, un peu partout non ?

 

 

Sur le site http://www.lespetitsmouchoirs-lefilm.com/, une excellente interview de Guillaume Canet

 

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost0
Commenter cet article

Sandrine(SD49) 20/11/2010 21:52



On en sort !!!!! GENIAL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Géraldine 21/11/2010 13:58



@ Sandrine : Contente que ce film t'ait plus et que tu l'aies trouvé à sa juste valeur !!!



liliba 09/11/2010 21:57



Non ! le we mon homme bosse ! alors on ira un de ces jours... mais là il semble que ça soit la semaine mauvais poil, je n'insiste pas...



Géraldine 10/11/2010 22:08



@ Liliba : Et un petit ciné avec les copines alors, ça fait du bien de temps en temps non ?



alinea 08/11/2010 06:42



on me l'a chaudement recommandé aussi, il faut que j'aille le voir.



Géraldine 10/11/2010 22:04



@ Alinéa : Oui, c'est vraiment un film à voir, de bonne qualité, qu'il faut regarder sur plusieurs épaisseurs !



La Nymphette 06/11/2010 20:12



Je l'ai vu aujourd'hui, et comme toi, j'ai été très émue, et j'ai beaucoup ri. Je lui reconnais aussi quelques défauts, mai sj'ai passé un bon moment, et je pense que j'achèterai le DVD. En plus,
je l'ai vu avce quelqu'un qui m'est cher et qu eje ne vosi pas souvent!



Géraldine 09/11/2010 20:04



@ La nymphette : Oui, c'est un livre qui remue vraiment tout au fond. Je le reverrai aussi avec plaisir.



liliba 06/11/2010 12:28



Celui-là, il faut que j'aille le voir ! Et pour une fois que mon mari est d'accord pour le même film que moi...



Géraldine 09/11/2010 19:44



@ Liliba : Alors, as tu profité du WE pour aller le voir ? As tu utilisé quelques mouchoirs ???



Yv 04/11/2010 14:19



J'ia moi aussi beaucoup aimé ce film. Tous les personnages sont justes, peut-être un peu "légers" parfois, mais c'est un détail.



Géraldine 07/11/2010 13:04



@ Yv : Heureusement qu'il y a un peu de léger, sinon, le film serait lourd... C'est quand même un film sur la solitude, malgré la bande de copain etc... Et je pense que le film est fait de telle
sorte que chaque spectateur peut trouver un personnage profond ou léger en fonction de son propre vécu, et que son avis sera totalement différent de celui de son voisin.



Kikine 04/11/2010 01:18



J'ai vu un reportage sur TV5 qui me donnait bien envie de le voir ... je vais attendre qu'il sorte au Canada



Géraldine 07/11/2010 13:00



@ Kikine : Sinon, un petit billet pour paris et tu le vois demain !!!!



Mary 02/11/2010 13:33



Finalement j'ai vu le film hier et Déception !!!!


Je n'ai pas ri, juste souri parfois et surtout je n'ai pas été émue du tout ...


Nul besoin d'un seul petit mouchoir. Dommage...



Géraldine 04/11/2010 16:27



@ Mary : Et oui, dommage... mais un film, c'est comme un livre.... aucune garantie qu'il plaise à tout le monde. De mon côté, j'ai été bouleversée par la solitude que vie Marie... Ma vie n'en ai
pas loin en quelque sorte. Ce personnage m'a vraiment parlé, je l'ai reconnu...



anjelica 02/11/2010 13:04



Comme je ne suis pas très film français au cinéma, j'attendrais patiemment sa sortie en DVD. En plus, je ne suis pas du tout convaincu par Canet en acteur !



Géraldine 04/11/2010 16:25



@ Angelica : Tu n'aimes pas canet en tant qu'acteur... Et bien laisse lui une chance en réalisateur, je pense que tu ne le regretteras pas... et qu'il fera bientôt partie de la culture générale
ciné en tant que réalisateur justement... A suivre !



sylire 01/11/2010 22:29



Je n'ai entendu qu'une seule critique négative de ce film jusqu'ici. Je vais aller le voir très bientôt.


J'ai pensé à toi, à Carhaix. L'an prochain peut-être ? Tes soucis de santé vont mieux ?



Géraldine 02/11/2010 19:07



@ Sylire : Oui, l'an prochain, j'espère bien ne plus me faire opérer de l'appendicite et être en forme et fortunée, bref, mener une vie normale !!!!



Theoma 01/11/2010 18:21



Je veux y aller ! Dommage que Guillaume Canet ne fournit pas les baby sitters avec.... Je ne désespère pas.



Géraldine 02/11/2010 19:02



@ Théoma : Du rhum dans le biberon, ça peut faire un bon babysitter !! je sais, je suis immonde  ! Bonne séance !



A_girl_from_earth 31/10/2010 23:18



Je n'arrive pas à me décider à aller voir ce film, j'ai entendu divers avis, entre autres que c'était quand même un peu long, et les extraits m'ont moyen parlé. Comme je pense que c'est le genre
de film qui va rester longtemps à l'affiche, je vais peut-être finir par aller le voir...:)



Géraldine 01/11/2010 19:35



@ AGFE : A mon humble avis... ce film est incontournable !



constance93 31/10/2010 12:10



j'ai trouvé ce film très bien dans l'ensemble, avec une belle brochette d'acteurs tous aussi bons les uns que les autres. les moments drôles et même l'ensemble du film m'ont beaucoup plus. il n'y
a guère que la fin que j'ai trouvé un peu surfaite, comme s'il fallait absolument nous faire pleurer.



Géraldine 01/11/2010 19:32



@ Constance : Mais personne n'est obligé de pleurer à la fin !!!! Si tu veux tu peux te marrer... Bon ok, tu risques de te faire lyncher...



Manu 31/10/2010 09:48



Tu en parles très bien et donnes envie de le voir. Mais pour moi, ça attendra le DVD :-)



Géraldine 01/11/2010 19:30



@ Manu : Je pense que ce film mérite le grand écran, celui qui t'engloutit et décuple tes émotions !



Marie 31/10/2010 09:13



J'entends tout et son contraire sur ce film. En tous cas, ton billet me donne envie d'aller le voir...


 



Géraldine 01/11/2010 19:29



@ Marie : Dans ce cas, seule solution, y aller et te faire ton propre avis !



Lilibook 30/10/2010 20:27



j'ai très envie de le voir



Géraldine 01/11/2010 19:26



@ Lilibook : c'est un très bon film. Et si on veut que Guillaume puisse continuer à faire de très bons films, et bien il faut aller les voir !



clara 30/10/2010 17:10



Ah, malheur !Plus de 2h30 sur un siège sans bouger ... impossible ! Du coup, je ne vais pas le voir... et Zut!



Géraldine 31/10/2010 11:09



@ Clara : vas y tout de même, mets toi près de la porte et lèves toi quelques fois genre... je vais aux toilettes. NOn ?  Car ce film en vaut vraiment la peine.



yza 30/10/2010 15:52



Tu sais Géraldine que je suis fidèle à ton blog et que je lis tes "humbles avis" avec bonheur mais là je suis allée voir ailleurs... en fait des critiques : 1 ou 2 étoiles qui résumaient
bien mon avis. Au fait t'avais remarqué que le loser ressemblait à Michel LEEB .



Géraldine 31/10/2010 11:07



@ Yza : le loser ! Comme t'y vas toi !!! Le boulet oui, mais le loser !!! Oui, un air de Leeb dans sa jeunesse alors. Serait-ce son fils caché ? En fait c'est le sourire. Il a des lèvres
implantées de telle façon que même s'il ne sourit pas du tout, on a l'impression qu'il sourit tout de même !



Ys 30/10/2010 14:55



Pas du tout mon genre de film...



Géraldine 31/10/2010 11:05



@ Ys : C''est certain que si tu n'aimes pas le cinéma français en général... Quoique... et si ce film te faisait changer d'avis ?!!!



Christine 30/10/2010 13:45



Super, j'ai passé un très bon moment et oui encore une fois j'ai versé qq larmes.



Géraldine 31/10/2010 11:05



@ Christine : Alors, remise de tes émotions ???



endorra 30/10/2010 11:03



c'est simple...j'ai ADORE !!!


(sauf les dernières minutes, un peu trop longuettes)



Géraldine 31/10/2010 11:04



@ Endorra : Dernières minutes longuette surtout parce que l'on a la gorge archi nouée et que ça fait un mal de chien !



sofynet 30/10/2010 10:12



Voilà qui me donne très envie de le voir... 



Géraldine 31/10/2010 11:01



@ Sofynet : C'est un film magnifique, aussi drôle que très profond.



Sandrine(SD49) 30/10/2010 09:24



ma fille m'a dit qu'il fallait que j'y aille, et je vois que tu confirmes ;-))



Géraldine 31/10/2010 11:00



@ Sandrine : je confirme, je persiste et signe. D'ailleurs, j'irais bien le revoir aussi tiens !



clara 30/10/2010 09:12



Tralala, je vais le voir ce soir...