QUAI D'ORSAY, film de Bertrand TAVERNIER

Publié le 14 Novembre 2013

http://fr.web.img2.acsta.net/pictures/210/404/21040497_20130917180148438.jpg   Synopsis : Alexandre Taillard de Worms est grand, magnifique, un homme plein de panache qui plait aux femmes et est accessoirement ministre des Affaires Étrangères du pays des Lumières : la France. Sa crinière argentée posée sur son corps d’athlète légèrement halé est partout, de la tribune des Nations Unies à New-York jusque dans la poudrière de l’Oubanga. Là, il y apostrophe les puissants et invoque les plus grands esprits afin de ramener la paix, calmer les nerveux de la gâchette et justifier son aura de futur prix Nobel de la paix cosmique. Alexandre Taillard de Vorms est un esprit puissant, guerroyant avec l’appui de la Sainte Trinité des concepts diplomatiques : légitimité, lucidité et efficacité. Il y pourfend les néoconservateurs américains, les russes corrompus et les chinois cupides. Le monde a beau ne pas mériter la grandeur d’âme de la France, son art se sent à l’étroit enfermé dans l’hexagone. Le jeune Arthur Vlaminck, jeune diplômé de l’ENA, est embauché en tant que chargé du “langage” au ministère des Affaires Étrangères. En clair, il doit écrire les discours du ministre ! Mais encore faut-il apprendre à composer avec la susceptibilité et l’entourage du prince, se faire une place entre le directeur de cabinet et les conseillers qui gravitent dans un Quai d’Orsay où le stress, l’ambition et les coups fourrés ne sont pas rares... Alors qu’il entrevoit le destin du monde, il est menacé par l’inertie des technocrates.
 
 
Avec :   Thierry Lhermitte, Raphaël Personnaz, Niels Arestrup
 
 
 
étoile1etdemi
 
 Mon humble avis : C'est l'automne et il pleut des calamités... La semaine dernière, c'était du côté livresque, et voici que cette malédiction me poursuit jusque dans les salles de cinéma !!!
C'est bientôt Noël, alors faites vous plaisir maintenant car dans quelques semaines, c'est aux autres que vous penserez. Offrez vous un bon film au ciné... Donc pas celui là !!!
Pourtant, réalisateur, acteurs, pitch, bande annonce, réputation de la BD d'origine.... Tout concourait pour obtenir un délice, tout commençait sous de bons hospices. Le film aussi d'ailleurs. Au début, on s'amuse bien, on rit un peu, on découvre les coulisses mouvementées du Quay D'Orsay, ses habitants malmenés ou désabusés ou encore surexcités ! Surexcité, c'est pour Thierry Lhermitte qui incarne ici une caricature qui devrait nous faire penser à de Villepin. Pour le look et le physique avantageux, oui, c'est certain. Pour la fonction aussi, évidemment. Pour le reste, je n'ai jamais rencontré l'ancien ministre et j'imagine mal qu'il ait pu ainsi gérer les intérêts et les relations de la France à l'international avec une telle désinvolture et tant de méli-mélo. C'est ainsi que la cariature qui devait être drôle devient... grotesque. Certes, il y a de bonnes trouvailles qui prêtent vraiment à sourire... Sauf que ce sont toujours les mêmes, que l'on nous les ressert toutes les dix minutes et à qu'à ce régime là, le terme "trouvailles" est vite périmé...
Le personnage joué par Thierry Lhermitte est même plus qu'exaspérant, il est horripilant. Non pas qu'on voudrait lui flanquer un aller retour (sauf peut-être pour le jardin d'enfant), on voudrait juste qu'il se taise !!! Qu'il soit baillonné ou que l'on m'apporte de boules Quiès pour piquer un roupillon jusqu'au générique de fin.... Car oui, on pense s'amuser pendant une demi-heure, sauf qu'en fait, cela ne fait qu'un quart d'heure... Encore une heure et demi à supporter les aboiements de Lhermitte, et ses monologues incompréhensibles, qui n'ont ni queue ni tête à moins de se creuser la même tête pendant 3 heures, qui saoulent pour tout dire. Franchement, le personnage de Lhermitte aurait été un peu moins excité et moins verbeux, tout le monde s'en serait mieux porté .... et alors le film aurait pu me plaire avec un comique plus mesuré, plus fin en fait.
Heureusement, il y a Raphaël Personnaz, nouvelle coqueluche du cinéma français, dont j'aime regarder le joli minois et les mi-mics. Il n'a pas trop l'occasion d'en placer une, mais campe bien son rôle. Et puis, ce cher Niels Arestrup, délicieux dans cette espèce de flegme apparant mais certainement qu'extérieur, qui nous régale et nous repose des tourbillons ministériels...
Quant à moi, j'ai une indigestion de discours politiques... en fait, tout le film ou presque tourne autour de cela, les discours écrits par Personnaz pour le ministre, qui sont toujours trop ceci, pas assez cela, nuls etc... Cela revient 20 fois dans le film.... Franchement, Mesdames et Messieurs les politiques, cessez de malmener vos rédacteurs de " langages".... Inutiles qu'ils passent autant de temps sur des discours que l'on n'écoute plus et auxquels ont ne croit plus.... Si la France doit faire des économies, c'est peut-être par là qu'il faudrait commencer....
 
 
 
 
 
 
  
 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost0
Commenter cet article

titoulematou 20/11/2013 12:42


j'avoue que je n'avais pas été enthousiasmée par la bd... alors je n'irai pas voir le film (et vous me confirmez dans mon choix)

Géraldine 25/11/2013 20:14



@Titoulematou : Il y a bien mieux à voir au ciné, notamment "Capitaine Philipps"



A_girl_from_earth 16/11/2013 13:11


Ah ben alors là tu me mets dans l'embarras ! J'en avais entendu beaucoup de bien et comptais aller le voir, et puis là, je ne sais plus...

Géraldine 17/11/2013 12:02



@AGFE : j'ai effectivement l'impression que je surprends tout le monde avec cet avis.... Du coup, j'attendrais bien le tient tout de même



dasola 16/11/2013 07:45


Bonjour Géraldiine, comme viviane, j'ai vraiment beaucoup apprécié ce film virevoltant. C'est drôle, les comédiens ont l'air de beaucoup s'amuser. A voir, à déguster et à revoir. Bon samedi.

Géraldine 17/11/2013 12:06



@ Dasola : Je suis vraiment passée à côté de ce film, en tout cas, à côté de la dernière heure et quart !



gambadou 15/11/2013 21:26


Zut alors. Je viens d'avoir mes parents au téléphone qui l'ont vu cet après-midi et qui ont bien aimé. Ils ont trouvé que c'était très proche de la BD et ont piqué des bons fou-rires ....

Géraldine 17/11/2013 12:07



@Gambadou : Même si les 3 copines qui étaient avec moi partagent mon opinion, il semble que par ailleurs, mon avis ne soit pas partagé...



Manu 15/11/2013 11:37


Dommage, rien que pour Lhermitte j'aurais pu faire un effort.

Géraldine 17/11/2013 12:09



@ Manu : Tu peux toujours tenter en emportant des boules quies !



L'Irrégulière 14/11/2013 17:33


Bah, ça avait l'air pas mal, pourtant...

Géraldine 17/11/2013 12:14



@ L'irrégulière : Oui, la bande annonce est succulente... mais...



Valérie 14/11/2013 12:19


c'est le premier avis négatif que je lis.

Géraldine 17/11/2013 12:14



@ Valérie : Il en faut bien un "premier" autrement, pour que démocratie existe !!!



viviane 14/11/2013 10:05


Alors pour une fois pas du tout d'accord avec toi ! J'ai adoré ce film (vu deux fois)! Film très drôle, enfin une bonne comédie française. Lhermitte ne m'a pas exspérée, il joue parfaitement son
personnage qui est adapté d'une B.D. ... Personnaz est bien, mais celui qui casse la baraque c'est Niels Arestrup, irrésistible  Un césar du meilleur second rôle lui tend à mon avis les bras  A voir !!! 

Géraldine 17/11/2013 12:15



@ Viviane : Tout à fait d'accord avec toi à propos de Niels Arestrup, le vrai grand plaisir de ce film, je lui octroie aussi le césar du meilleur second rôle