THE LADY, film de Luc BESSON

Publié le 6 Décembre 2011

Synopsis :

 

"The Lady" est une histoire d’amour hors du commun, celle d’un homme, Michael Aris, et surtout d’une femme d’exception, Aung San Suu Kyi, qui sacrifiera son bonheur personnel pour celui de son peuple. Rien pourtant ne fera vaciller l’amour infini qui lie ces deux êtres, pas même la séparation, l’absence, l’isolement et l’inhumanité d’une junte politique toujours en place en Birmanie. "The Lady" est aussi l’histoire d’une femme devenue l’un des symboles contemporains de la lutte pour la démocratie.

 

 

Avec Michele Yeoh, David Thewlis, Jonathan Raqqett, Jonathan Woodhouse

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  -toile4.jpg

 

 

Mon humble avis :Je suis allée voir le film sans lire le pitch, juste après avoir vu la bande annonce. Le nom de Luc Besson et le sujet me suffisait. Je connais forcément, de loin, la vie de Aung San Suu Kyi, résistante à la dictature birmane et prix Nobel de la Paix en 1991. Mais en savoir plus n'était pas du luxe.

Je ne m'étendrai pas sur la qualité cinématographique du film, des plans, du jeux des comédiens car j'ai trouvé ce film parfait. Allez quelques mots tout de même sur de superbes photos et paysages, qui ne sont pas birmans mais Thaïlandais. Évidemment, on ne tourne pas un film sur une dictature dans le pays brimé ! Néanmoins, quelques scènes ont été tournée dans Rangoon, en caméra cachée. Je reconnais juste un peu de nébulosité sur le statut de Aung San Suu Kyi sur la fin du film, puisqu'elle semble à nouveau sous résidence surveillé sans que l'on sache ce qui a valu ce retour en arrière.

Luc Besson a choisi un angle de vue original sur cette histoire. Le point de vue humain, intérieur, le cheminement personnel de Aung San Suu Kyi, ses sacrifices individuels, ses renoncements, son don de soi total à la cause de la démocratie. Et je découvre avec ce film grandiose, captivant et forcément troublant que ce n'est pas une histoire ni un destin individuel... Mais ceux d'un couple, de Aung San Suu Kyi et de son mari, Dr Aris, professeur universitaire à Oxford Angleterre. Ils sont tellement unis dans leurs convictions, dans leur engagement, dans leur combat que celui ci les sépare physiquement pendant des années. Le soutien  du Dr Aris à sa femme est tout aussi bouleversant et admirable que l'obstination et les privations de liberté de son épouse. Vraiment, c'est le combat d'un couple grâce à l'amour et le respect qu'il se porte et c'est immense. Car sans le dr Aris qui remue toute la communauté internationale, je pense que Aung San Suu Kyi ne serait plus de ce monde depuis belle lurette. Ensemble, malgré le pire, ils décident de ne pas plier devant la junte militaire, de ne rien accorder, de ne pas faire un pas en arrière pour que la démocratie puisse régner en Birmanie. Aung San Suu Kyi  et Dr Aris font le choix de renoncer à leur vie de famille pour la liberté d'un peuple et la défense d'une cause.

Alors oui, les détails politiques ne foisonnent pas dans le film, ils sont secondaires, mais on peut les trouver n'importe où, dans des documentaires TV ou sur Wikipédia ou autre.

Forcément, ce film me fait réfléchir... Dans quelques mois, nous allons avoir la chance de voter et déjà, nous traînons les pieds pour la plupart, car globalement, aucun candidat n'inspire plus confiance que l'autre ou ne convainque avec des promesses mille fois faites. Nos dirigeants politiques passent leur temps à se mitrailler à balles à blanc et joutes verbales.... En France, je ne vois aucun leader politique mus par la conviction profonde et désintéressée, par la cause. je ne trouve personne qui se met au service d'une cause, qui serait prêt à se donner. Non, je regarde des gens qui débordent d'égo et qui cherchent tous à tirer la couverture à eux. En même temps, nous n'avons aucun taré de miliaire non plus et notre armée est là pour nous défendre...Mais nous n'avons personne qui ait le charisme, la grâce, l'humilité, la force, la volonté, les valeurs, le courage, la grandeur d'âme d'une personne comme Aung San Suu Kyi, nous n'avons pas non plus de Nelson Mandela. Nous avons le temps d'avoir une classe politique qui me fait souvent honte et qui mène certains débats à des niveaux de pacotilles. Pourquoi ? Peutêtre parce que notre liberté d'agir et de penser est pour l'instant acquise et que nous n'avons pas de grande cause vitale et nationale à défendre. Aucune cause qui concerne absolument tout le monde,  à part un jour de carence à droite ou 3 ans de boulot en plus à gauche... Un foulard rouge autour du cou ne donne pas, en France, le droit de vous tirer une balle dans la tête sans raison.

Alors oui, The Lady est un film incontournable, magnifiquement joué et tourné et qui remet quelques pendules à l'heure. Profond et sincère respect à toute l'équipe du film et admiration pour le modèle...

 

 

 Une des photos les plus fortes du film... 

 

 

 

 

 

 Une photo pleine de symbole et d'espoir, prise il y a quelques jours : Aung San Suu Kyi avec Hillary Clinton

 

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost0
Commenter cet article

sylire 09/12/2011 21:33


Je suis très tentée, suite aux extraits que j'ai vu et à ton billet, je dois dire. Je vois que tu es à fond dans la Birmanie !

Géraldine 11/12/2011 15:40



@ Sylire : C'est un film qui ne peut que te faire ressortir différente de la salle de cinéma.



Lou 08/12/2011 22:39


J'ai beaucoup aimé la bande annonce vue il y a quelques jours, je pense que j'irai le voir d'autant plus que je ne connais absolument pas le parcours de cette personne emblématique.

Géraldine 09/12/2011 14:58



@ Lou : Effectivement, comme toi, je ne connaissais pas le parcours de cette femme, juste sa situation et le symbole....

Didi 07/12/2011 21:35


Il me tente beaucoup ! Mais à force de dire ça et de ne pas aller au cinéma je suis plus crédible !


Bisous et bonne soirée !

Géraldine 09/12/2011 15:11



@ Didi : C'est un point commun de la blogosphère ça ! Si on devait lire tous les livres et voir tous les films qui nous intéressent, des journées de 24h ne suffirait jamais. On est tentées et
après, c'est la vie qui décide et qui fait son tri naturel !



latite06 07/12/2011 18:57


La bande annonce m'a beaucoup plu, et j'adore cette actrice. J'ai hâte de voir ce film, et l'éloge que tu en fait ne peut que me conforter dans mon choix :-D 

Géraldine 09/12/2011 15:19



@ Latite : C'est un film à voir pour une bonne dizaine de raisons au moins !



gambadou 06/12/2011 21:37


J'avais vu la bande annonce et j'avais été surprise par la ressemblance entre l'actrice et Aung San Suu Kyi. J'ai très envie de le voir

Géraldine 09/12/2011 15:23



@ Gambadou : Oui, la ressemblance est si bouleversante que le personnel birman qui travaillait sur le film a parfois pensé avoir affaire à la vraie Aung San Suu kyi... Un film à voir, en plus, le
cinéma est peut-être plus confortable que ton chez toi actuel !



A-girl_from_earth 06/12/2011 20:58


Une femme clairement exemplaire et admirable, comme quelques rares autres. Je serai bien allée voir le film mais quelque part, le nom de Luc Besson me dérange, comme si ça collait mal avec le
personnage si humble de Aung San Suu Kyi.

Géraldine 09/12/2011 15:24



@ AGFE : Et bien moi, cela m'a attirée et aucun regret. Besson y a mis exactement la forme et les moyens qu'il y fallait.



clara 06/12/2011 18:24


A voir alors!

Géraldine 09/12/2011 15:30



Clara : Oui, et connaissant ta sensiblité, avec un petit paquet de kleenex !



mary 06/12/2011 11:00


Très beau billet c'est tellement vrai ce que tu dis au sujet de nos hommes


( et femmes ) politiques ! Un film important que j'irai voir dès que possible .

Géraldine 09/12/2011 15:36



@ Mary : Ah oui, je trouve qu'en france, enfin, en Europe hein, parce que jusqu'ici, en Italie, c'était pas fameux non plus, la politique offre vraiment un visage pathétique !



canelle56 06/12/2011 08:31


Merci Geraldine pour la qualité de ton exposé et surtout ta reflexion , pour laquelle on ne peut a l' heure actuelle que partager (enfin je parle pour moi )


bises

Géraldine 09/12/2011 15:45



@ Canelle : De rien ! C'est vrai que je ne peux m'empêcher de partager mes réflexions qui sont plus fortes que moi !!!