UNE VIE MEILLEURE, film de Cédric KAHN

Publié le 10 Janvier 2012

Synopsis :

 

Yann et Nadia, amoureux, se lancent dans un projet de restaurant au bord d'un lac. Leur rêve d'entrepreneur se brise rapidement. Nadia, contrainte d'accepter un travail à l'étranger, confie provisoirement son fils à Yann. Elle disparaît...

 

 

Avec Guillaume Canet, Leila Nekhti, Slimane Khettabi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

étoile3etdemi

 

 

Mon humble avis : C'est l'histoire d'un rêve qui devient vite une descente aux enfer jusqu'au 6ème étage d'un squatt insalubre. Yann et Nadia sont jeunes, tombent amoureux et très vite (trop vite à mon goût, à moins que le temps qui passe ait été raccourci par le réalisateur), trouve le lieu idéal pour ouvrir leur propre restaurant : une forêt, un lac à un heure de Paris. Leur apport financier n'est pas suffisant et les portes de la banque se referment. Alors, Yann et Nadia multiplient les crédits à la consommation pour combler le trou. La suite, pas besoin de vous la raconter, d'ailleurs, c'est le sujet du film, donc vous irez voir par vous même.

Tout va très vite, le cercle infernal. Les dettes, le remboursement de 6000 € par mois quand chacun gagne un smic... La déchéance. Ces deux jeunes, on a envie de leur donner une bonne paire de claque, surtout à Yann, qui a les yeux bien moins ouvert que sa compagne. Ils n'écoutent aucun conseil de personnes avisées (professionnelles ou associations d'aide au sur-endetté) et préfère suivre celui de vague collègues.... Bref, yann reste tête baisser dans son rêve, au point d'emmener les siens dans la galère totale. Du coup, j'ai ressenti très peu d'empathie pour lui, le jugeant relativement responsable de sa catastrophe annoncée. Nadia est plus touchante. Mais l'émotion, la révolte et la colère nous vient du personnage de Slimane, ce gamin d'une dizaine d'année entraîner dans cet enfer, alors qu'il n'est responsable de rien, l'innocence personnalisée, évidemment. D'ailleurs, le jeune acteur qui l'interprète, qui se prénomme aussi Slimane, mérite vraiment les honneurs : Bonne bouille sympatique et excellent jeu.

La relation entre Yann et Slimane est intéressante. En l'absence de Nadia, ils doivent s'accepter, se comprendre, se respecter, s'habituer l'un à l'autre, se contenter l'un de l'autre, avant de finir par.... Mais suivre Yann qui devient père par la force des choses apporte de l'humanité à ce film qui en manque cruellement.... Puisque nous vivons dans un monde cruel. Le film est réalisé de façon assez factuelle, et ne cherche pas à venir grappiller vos bons sentiments toutes les 3 minutes. L'émotion, la vraie, la forte, celle qui ne nécessite aucun mot, ne vous saisit que dans les dernières minutes du film. Mais attention, vous saisit très fort.

C'est donc, après "toutes nos envies", un autre film sur le sur-endettement et la responsabilité de toutes ces sociétés de crédits à la consommation, qui vous prêtent contre une signature 3000 € comme cela, avec des intérêt effarants, sans même vérifier si vous êtes solvables.... A l'heure de la surconsommation et à l'époque où mille tentations arrivent chaque jour juste sur votre PC, via Spam et autre, vous faisant miroiter une vie meilleure.... J'espère que ce film aura un rôle d'utilité publique, à titre de prévention. Mieux vaut prévenir que...Parce qu'après, on devient ce que l'on a pas forcément voulu être.

Heureusement, ce film très brutal (sur le sujet) en tout cas, finit par une touche d'optimisme, avec une fin ouverte... Enfin, j'ai choisi d'y mettre de l'optimisme, en espérant que nos jeunes auront compris la leçon et ne retombent pas à nouveau dans le piège.

Un film intelligent, à la réalisation efficace et servit par un trio d'acteurs à leur sommet !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost0
Commenter cet article

Malika 18/01/2012 20:10


Je m'attendais à voir une comédie romantique ...c'est dire ma surprise devant ce magnifique film qui m'a pris aux tripes et fais pleurer. Guillaume Canet y est magistral et l'histoire est
vraiment bouleversante : tout le monde peut il pretendre à une vie meilleure ?!!! ...Cédric Khan pose la question avec un vrai regard de réalisateur, super !!!

Géraldine 21/01/2012 20:48



@ Malika : Une comédie romantique  Manifestement, tu avais été mal renseignée !!! Mais c'est vrai que c'est bien
joué, bien filmé.... Mais que, plus de 2 semaines après, je ne suis pas sûre que le film reste longtemps dans ma mémoire.



sylire 15/01/2012 11:04


Je suis assez surprise par la faculté qu'on les jeunes à dépenser sans scrupule (dit la vieille), qui réfléchit
toujours à 10 fois avant d'acheter... Je note le film.

Géraldine 19/01/2012 01:16



@ Sylire : Disons que de nos jours, les jeunes sont plutôt "aidés" par la société de consommation. " De mon temps", on ne recevait pas trois proposition de crédit par mail chez soit chaque
jour... Et dans le film ce fameux surendettement est pour la bonne cause : ouvrir un resto et travailler, et non pour acheter un écran TV dix fois plus grand que l'appart !



Hélène 13/01/2012 08:29


Ca a l'air assez déprimant, je ne sais pas si j'ai envie de voir ce genre de sujet au cinéma...

Géraldine 15/01/2012 20:41



@ Hélène : Ce n'est pas déprimant, car dans le film Canet reste battant, même s'il s'y prend comme un pied. Ce n'est pas un film qui file le bourdon, mais ce n'est pas du tout une comédie non
plus !



A_girl_from_earth 11/01/2012 23:58


Mouais, non, pas le genre de film que j'aurais envie de voir en ce moment, bien que je ne doute pas qu'il soit très bien réalisé et que les acteurs sont bons.

Géraldine 13/01/2012 18:16



@ AGFE : Tu vois, maintenant, cela fait une semaine que j'ai vu le film, et le rétrograderais bien en un 3* et non 3*1/2 !!!



Marc 11/01/2012 10:50


Oui, pourquoi pas... surtout que je suis souvent à la recherche de bons plans ciné...

Géraldine 13/01/2012 18:18



@ Marc : Les bons plans ciné sont souvent chez moi, à raison d'une à 3 séance par semaine !!! Là, je recommande (dès demain en détai) J.Edgar...



clara 10/01/2012 18:51


Je suis beaucoup moins enthousiste que toi. Le surendettement  et la spirale qui devaient être les thème principaux sont, j'ai trouvé,  survolés. J em'attendais à beaucoup mieux et j'ai
été déçue... Les découverts  dépassés, les lettres recommandées, les huissiers,: on n'en parle pas !


En plus, il ya une scène incohérente. Pour une demande de prêt dans le but de monter une entreprise, une banque demande un dossier complet papier et non des chiffres oraux.

Géraldine 11/01/2012 16:01



@ Clara : C'est vrai, tu as raison. J'ai été surprise aussi que les services sociaux mettent si longtemps à débarquer... De même, à l'aéroport, l'histoire de l'autorisation de sortie de
territoire est bidon. A partir du moment ou un enfant a son passeport, ce document n'est plus demandé. Mais de mon côté, tout cela ne m'a pas dérangé, j'ai plus vu dans ce film l'aspect humain et
les conséquences de la naîveté de ces jeunes. Les détails pratiques étaient plus développé dans "toutes nos envies".



lily 10/01/2012 11:28


Bonjour,


Je n'ai pas encore vu ce film et ne suis pas sûre du coup de vouloir le voir. Un film sur le surendettement, alors qu'on entend parler de drame de ce genre tous les
jours à dans les médias...

Géraldine 11/01/2012 16:02



@ Lily : Oui, mais c'est aussi et surtout une histoire entre 3 personnes, 2 adultes et un enfant. Et cette histoire là, endettement où pas, reste universelle et touchante.



Mélopée 10/01/2012 10:54


J'ai très envie de le voir car j'en ai entendu une bonne critique et le sujet m'intéresse. Sans doute une prochaine sortie !


Ah et j'ajoute "bonne année" car c'est vrai que je n'ai pas fait le tour ni répondu aux voeux. Mieux vaut tard que jamais ;)

Géraldine 11/01/2012 16:03



@ Mélopée : C'est un film imparfait mais très bon tout de même et qui vaut le détour, ne serait ce que pour le jeu des acteurs. Bonne séance !