LA FEMME DU MONSTRE, de Jacques EXPERT

Publié le 9 Avril 2021

Roman, Thriller, la femme du monstre, Jacques Expert

Thriller - Editions Livre de Poche - 219 pages - 7.40

Parution Anne Carrère 2007 - LDP 2009

L'histoire : Quand elle a épousé le monstre, toute étonnée qu'un tel homme puisse la choisir elle, elle n'avait que 22 ans. Seize ans de vie commune en tant qu'épouse et mère dévouée de deux enfants, à priori sans histoire... un couple normal aux yeux des autres. Pouvait elle se douter qu'un jour, la police viendrait arrêter Simon et que deux ans plus tard, se tiendrait le retentissant procès du monstre, où elle se tiendra à la barre en qualité de témoin ? Témoin ? Uniquement ? Vraiment ? 

Tentation : Ma PAL

Fournisseur : Ma PAL

 

 

Mon humble avis : Un roman qui glace, qui agace, qui met à mal, qui interroge. L'apprécie -t-on vraiment, je ne saurai dire. Par contre, on ne peut être qu'admirative du talent et de la maîtrise de Jacques Expert pour développer, mettre en scène et animer son sujet.

Quelque part, ce texte m'a fait penser à une autre lecture récente : Les choses humaines, de Karine Tuile. Point du tout pour la forme et les faits narrés. Mais pour le fond et les interrogations qu'il génère. Le sujet de "La femme du monstre" est la notion de la culpabilité, qu'elle soit morale ou légale. Et tout au long des pages, on se demandera si la femme du monstre est coupable de silence ou victime de son aveuglement. Réponse dans les dernières phrases... Coup dans le plexus.

C'est la femme du monstre qui raconte.... Au présent lors du procès, et en flash-back, elle égrène les souvenirs majeurs de ses seize années de mariage avec Simon. Elle le fait avec son style à elle, et les émotions, analyses et observations dont elle est capable...

Jacques Expert nous glace vraiment avec ce portait d'une femme à priori sans problème... sous le joug d'un homme impitoyable. Le lecteur oscillera avec des impressions de soumission, de maltraitance, de faiblesse, de bêtise même, d'ignorance... A moins que tout ne soit que calcul et stratégie par intérêt, celui de garder un certain standing de vie...  Au début, on prend vraiment en pitié cette femme du monstre, puis on a envie de la baffer... Car oui, elle est oui, ignare elle l'est sans aucun doute, mais elle se révèle aussi méchante et mesquine, égocentrique. Tout aussi monstrueuse que son mari, même si elle a les mains propres. Du coup, coupable légalement ou non ? A priori sans preuves réelles, se doutait-elle vraiment de l'ampleur de la vie de son mari ? J'ai eu vraiment du mal à me faire ma propre opinion.

Vraiment rondement mené et psychologiquement très abouti.

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Thrillers - polars français

Repost0
Commenter cet article
A
On m'a beaucoup conseillé Jacques Expert, il faudra que j'essaye un jour...
Répondre
A
Ah Jacques Expert... Il semble un incontournable du paysage des thrillers français. Son nom me dérange, va savoir pourquoi^^, du coup, j'ai du mal à envisager lire ses romans un jours.
Répondre
E
je vois souvent passer des critiques sur les romans de Jacques Expert mais je n'ai encore lu aucun de ses livres!
je viens de me procurer "Le jour de ma mort" pour faire connaissance et plus si affinité
bon week-end
Répondre
P
Je crois n'en avoir lu qu'un de cet auteur et ce doit être celui-là. J'en ai d'autres dans ma PAL, mais il faut faire des choix !
Bon vendredi.
Répondre