UN DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : PARC KRUGER 2/?

Publié le 15 Décembre 2019

La meilleure période pour observer les animaux dans le parc Kruger se situe entre juin et septembre, (l'hiver austral et saison sèche). Ainsi, les animaux se regroupent plus facilement autour des points d'eau.

Dans le parc, un large réseau de routes et de pistes permettent de circuler librement et de voir les animaux depuis voitures personnelles ou jeeps de safari. Il est strictement interdit de descendre de voiture, même pour un arrêt besoin naturel... On ne laisse pas d'odeur humaine dans le parc. Pour les arrêts besoin naturel, il y a des zones spécifiques , indiquées et aménagées en pause café, déjeuner etc... De même, il est très déconseillé de laisser des détritus jetés par la fenêtre sous peine de très forte amende.

Il n'y as pas d'intervention vétérinaire dans le parc... sauf en cas de virus qui risquerait de décimer des troupeaux entiers. Mais sinon, les animaux vivent vraiment à l'état sauvage et naturel, ils se débrouillent entre eux. Par exemple, nous avons croisé une très vieille girafe, seule... Notre mentalité d'Européens nous a fait demandé ce qui allait se passer pour elle. Agée, elle sera une proie plus facile pour les lions.

Seuls quelques points d'eau ont été ajouté par l'humain, car la sécheresse sévit en Afrique du Sud.

Et bien sûr, nuit et jour, des rangers parcourt le parc pour luter contre le braconnage.

Pour voir mon 1er billet sur le parc kruger, et donc d'autres animaux, c'est ici  

 

Le koudou ou grand koudou, que l’on différencie ainsi du petit koudou, est un bovidé africain dont le mâle se caractérise par une tête aux longues cornes en spirale, et une robe fauve à brune striée de 5 à 12 rayures blanches. La femelle, plus petite, ne possède pas de cornes. Fréquentant les zones boisées et les régions montagneuses, le koudou, qui peut vivre jusqu' à une quinzaine d’années, se nourrit presque exclusivement de pousses et de jeunes feuilles.

Le koudou ou grand koudou, que l’on différencie ainsi du petit koudou, est un bovidé africain dont le mâle se caractérise par une tête aux longues cornes en spirale, et une robe fauve à brune striée de 5 à 12 rayures blanches. La femelle, plus petite, ne possède pas de cornes. Fréquentant les zones boisées et les régions montagneuses, le koudou, qui peut vivre jusqu' à une quinzaine d’années, se nourrit presque exclusivement de pousses et de jeunes feuilles.

Les prédateurs du koudou sont les félins, les hyènes et les chiens sauvages. Et évidemment les "hommes" qui recherchent un trophée et de belles cornes pour leurs salons.Peu rapide à la course en terrain non accidenté, les grands koudous sont des antilopes assez faciles à capturer.  La maturité sexuelle du grand koudou est vers 2 ou 3 ans. La gestation du koudou dure 8 mois et ne donne naissance qu'à un seul bébé.

Les prédateurs du koudou sont les félins, les hyènes et les chiens sauvages. Et évidemment les "hommes" qui recherchent un trophée et de belles cornes pour leurs salons.Peu rapide à la course en terrain non accidenté, les grands koudous sont des antilopes assez faciles à capturer. La maturité sexuelle du grand koudou est vers 2 ou 3 ans. La gestation du koudou dure 8 mois et ne donne naissance qu'à un seul bébé.

Le mâle koudou peut peser jusqi'à 300 kg et ses cornes atteindre 1.50 mètres. Cette espèce animal n'est pas en voie de disparition mais toute de même classée parmi les espèces vulnérables.

Le mâle koudou peut peser jusqi'à 300 kg et ses cornes atteindre 1.50 mètres. Cette espèce animal n'est pas en voie de disparition mais toute de même classée parmi les espèces vulnérables.

Paysages de brousse  !

Paysages de brousse !

Voici des rhinocéros blancs. En fait, pour distinguer le rhinocéros blanc du noir, il faut avoir un oeil averti... En effet, la différence se situe à la commissure des lèvres.... qui est noire chez le rhino noir !Le rhinocéros est un mammifère herbivore de la famille des Rhinocérotidés. L’animal mesure autour de 4 mètres de long et 2 mètres de haut. Son poids peut atteindre les 3 tonnes. Selon l’origine du mot, le rhinocéros est un animal ayant des cornes se trouvant sur son nez. Le grand mammifère possède en effet, au bout du museau, une ou deux cornes selon l’espèce. Le rhino est une espèce en voie d'extinction. D'ailleurs, il a déjà disparu de certaines régions du globe. La photo en bas à droite représente un WC de rhino attrape nana !

Voici des rhinocéros blancs. En fait, pour distinguer le rhinocéros blanc du noir, il faut avoir un oeil averti... En effet, la différence se situe à la commissure des lèvres.... qui est noire chez le rhino noir !Le rhinocéros est un mammifère herbivore de la famille des Rhinocérotidés. L’animal mesure autour de 4 mètres de long et 2 mètres de haut. Son poids peut atteindre les 3 tonnes. Selon l’origine du mot, le rhinocéros est un animal ayant des cornes se trouvant sur son nez. Le grand mammifère possède en effet, au bout du museau, une ou deux cornes selon l’espèce. Le rhino est une espèce en voie d'extinction. D'ailleurs, il a déjà disparu de certaines régions du globe. La photo en bas à droite représente un WC de rhino attrape nana !

Le mâle y fait ses besoins... La femelle passe dedans, piétine, reniffle et s'en va avec sur elle l'odeur du mâle, qui n'a plus qu'a suivre sa propre odeur pour trouver "sa promise" !

Le rhinocéros, en tant qu’herbivore, est un animal se nourrissant de feuilles, d’herbes ainsi que de plantes et de fruits. Son milieu naturel est surtout la savane. C’est un animal généralement solitaire. Il existe différents types de rhinocéros selon leur localisation.

Le rhinocéros, en tant qu’herbivore, est un animal se nourrissant de feuilles, d’herbes ainsi que de plantes et de fruits. Son milieu naturel est surtout la savane. C’est un animal généralement solitaire. Il existe différents types de rhinocéros selon leur localisation.

Des impalas !

Des impalas !

De nouveau, des impalas, gazelles qui "fourmillent" dans le parc Kruger !

De nouveau, des impalas, gazelles qui "fourmillent" dans le parc Kruger !

Des impalas !

Des impalas !

Les singes vervet... Avec ses bourses bleues le Vervet est facilement identifiable. Une bande de vervets compte en moyenne 50 individus. Son territoire s'étend autour d'un point fixe ( bosquets, buissons épais ) qui lui sert de refuge nocturne. Le Vervet est principalement frugivore, mais il complète également son régime avec une série d'autres nourritures, y compris des feuilles, des graines, des insectes et de petits rongeurs.

Les singes vervet... Avec ses bourses bleues le Vervet est facilement identifiable. Une bande de vervets compte en moyenne 50 individus. Son territoire s'étend autour d'un point fixe ( bosquets, buissons épais ) qui lui sert de refuge nocturne. Le Vervet est principalement frugivore, mais il complète également son régime avec une série d'autres nourritures, y compris des feuilles, des graines, des insectes et de petits rongeurs.

Les singes vervets sont une espèce de primate assez répandue dans le pays mais perçue comme nuisible par la majorité de la population car devenue trop familière à cause de sa cohabitation forcée avec l’homme. Ces singes n'hésitent pas à s'approcher des lieux habités par l'humain. La maturité sexuelle est atteinte vers l'âge de 4 ans. La gestation de la femelle Vervet dure environ 150 jours. La femelle vervet n'a qu'un seul petit par portée.

Les singes vervets sont une espèce de primate assez répandue dans le pays mais perçue comme nuisible par la majorité de la population car devenue trop familière à cause de sa cohabitation forcée avec l’homme. Ces singes n'hésitent pas à s'approcher des lieux habités par l'humain. La maturité sexuelle est atteinte vers l'âge de 4 ans. La gestation de la femelle Vervet dure environ 150 jours. La femelle vervet n'a qu'un seul petit par portée.

Chez les Vervets, le groupe ( d'une cinquantaine d'individus ) est très hiérarchisé et compte femelles et jeunes, mais surtout plusieur mâles adultes. L'habitat ouvert et leur groupe complexe ont développé chez le Vervet une communication élaboré, tant gestuelle ( 40 signes recencés ) qu'orale. La multitude de mâle dans le groupe obligent les dominants à afficher clairement leur statut et leur humeur ( parties génitales colorées ). Leur pénis rouge exhibé en signe d'alerte ou agression, scrotum bleu contracté en signe de soumission et de défense font ainsi partie du code.

Chez les Vervets, le groupe ( d'une cinquantaine d'individus ) est très hiérarchisé et compte femelles et jeunes, mais surtout plusieur mâles adultes. L'habitat ouvert et leur groupe complexe ont développé chez le Vervet une communication élaboré, tant gestuelle ( 40 signes recencés ) qu'orale. La multitude de mâle dans le groupe obligent les dominants à afficher clairement leur statut et leur humeur ( parties génitales colorées ). Leur pénis rouge exhibé en signe d'alerte ou agression, scrotum bleu contracté en signe de soumission et de défense font ainsi partie du code.

Hippotrague noir (ou encore antilope sable). Le mâle est plus foncé que la femelle. Il est plus rare d'observer cet animal, aussi, nous avons eu beaucoup de chance. Le poids des mâles peut atteindre 270 kg. Mâles comme femelles ont des cornes annelées très tranchantes. Herbivores ruminants, les hippotragues noirs sont grégaires et vivent donc en groupe. Le lion, le léopard, la hyène, le lycaon, le crocodile sont ses principaux prédateurs.

Hippotrague noir (ou encore antilope sable). Le mâle est plus foncé que la femelle. Il est plus rare d'observer cet animal, aussi, nous avons eu beaucoup de chance. Le poids des mâles peut atteindre 270 kg. Mâles comme femelles ont des cornes annelées très tranchantes. Herbivores ruminants, les hippotragues noirs sont grégaires et vivent donc en groupe. Le lion, le léopard, la hyène, le lycaon, le crocodile sont ses principaux prédateurs.

Paysages de brousse !

Paysages de brousse !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0
Commenter cet article

dasola 22/12/2019 16:03

Bonjour Géraldine, merci pour ce compte-rendu qui me rappelle de bons souvenirs de début 2018. J'y suis allée en mars et c'était déjà très bien. Le premier animal que j'ai vu au parc Krüger, c'est une belle lionne. Bonne après-midi.

A_girl_from_earth 16/12/2019 21:46

Ahaha les anecdotes sur les rhinocéros ! Finalement, bien contente d'être un être humain !

Céline 16/12/2019 14:10

Superbe ce parc ! merci pour le partage de ce bel article et de ces superbes photos ! c’est rare de voir ces animaux !

keisha 16/12/2019 07:28

Je ne suis pas allée dans ce parc, mais j'ai eu l'équivalent (chouette, oui!)

Violette 15/12/2019 19:38

c'est sublime ! Merci pour ce partage! Un rêve à réaliser pour moi, encore plus pour mes enfants, je crois.