SOL, film de Jézabel MARQUES

Publié le 14 Janvier 2020

Cinéma, Sol, Chantal Lauby, chronique, avis blog

Film de Jézabel MARQUES

Avec Chantal Lauby, Camille Chamoux, Giovanni Pucci

 

Synopsis :  Sol, célèbre interprète de Tango argentin, vit à Buenos-Aires depuis de nombreuses années. Derrière son tempérament excessif et son sourire incandescent, la Diva cache une blessure dont elle ne s’est jamais réellement remise : la perte de son fils unique, Raphaël, avec qui elle avait rompu tout lien. Sol revient à Paris dans l’espoir de rencontrer enfin Jo, son petit-fils de 7 ans, né de l’union de Raphaël et d’Eva, sa belle-fille, qu’elle ne connaît pas. Mais devant eux, Sol prend peur et prétend être là pour louer le studio situé sur leur palier. Dès lors, elle va tout faire pour apprivoiser ses nouveaux voisins…

 

 

Mon humble avis : Sol est un joli film familial. Un film juste, tendre, drôle, touchant et émouvant. Le tout, bercé par l'envoûtante et enveloppante par la musique du tango. Pour une fois, la bande originale ne m'a pas échappée, tant elle joue un vrai rôle dans cette histoire.

Sol est aussi le portrait de deux femmes qui, à la base, se détestent. Deux femmes fortes et fragiles et la fois, qui vont s'apprivoiser et réaliser qu'elles ont beaucoup plus de point commun qu'elles ne l'imaginent, et surtout que chacune a besoin de l'autre, à sa façon. Elles ignorent en effet qu'elle partage le deuil de la même personne. Et ce n'est qu'avec l'aide de l'autre que chacune pourra justement faire son deuil

Le début de film peut sembler un peu poussif, qui mise plus sur l'humour et les quiproquos, puis un autre rythme s'installe, qui est plus dans l'émotion, lorsque les différents personnages se découvrent une affection réelle ou latente entre eux. Là, le film devient une très jolie histoire sur la transmission familiale ou intergénérationnelle, transmission qui soit générique, d'expérience de vie ou de caractère.

Chantal Lauby est excellente, tantôt drôle, tantôt émouvante, dans le rôle de cette grand-mère inconnue, censée être morte, qui tente de se rapprocher de son petit fils et d'établir une relation grand-mère/petit fils alors qu'elle n'est connue que comme la coloc/femme de ménage. Camille Chamoux interprète dignement le rôle d'Eva, la mère psychorigide et surprotectrice de son enfant, qui vit encore dans le souvenir de son défunt époux. Au contact de Sol, Eva va se détendre, réapprendre à rire et à profiter des bons moments qu'offre la vie. Quand à Jo, le petit garçon, c'est le truculent jeune Giovanni Pucci qui déborde d'énergie et de naturel.

Sol, c'est vraiment un bon et agréable moment de cinéma.

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost0
Commenter cet article

A_girl_from_earth 16/01/2020 10:53

Je suis trop larguée côté films. Plus du tout le temps d'y aller et puis les dernières semaines, avec les grèves, encore moins...

MistiCat 14/01/2020 10:02

J'aime beaucoup Chantal Lauby et je suis sûre qu'elle doit être épatante dans ce rôle !