CELLE QUE VOUS CROYEZ, film de Safy NEBBOU

Publié le 6 Mars 2019

Film de Safy Nebbou

Avec Juliette Binoche, François Civil, Nicole Garcia, Guillaume Gouix

 

Synopsis :  Pour épier son amant Ludo, Claire Millaud, 50 ans, crée un faux profil sur les réseaux sociaux et devient Clara une magnifique jeune femme de 24 ans. Alex, l’ami de Ludo, est immédiatement séduit. Claire, prisonnière de son avatar, tombe éperdument amoureuse de lui. Si tout se joue dans le virtuel, les sentiments sont bien réels. Une histoire vertigineuse où réalité et mensonge se confondent.

 

 

Mon humble avis : Je suis allée voir ce film avec la simple motivation de "prendre l'air" lors d'un dimanche pluvieux... Et j'en suis ressorti ébahie (je ne sais pas si c'est vraiment le mot exacte). Quel film ! Quel scénario judicieux, intelligent,  juste, dense et surprenant jusqu'à la toute dernière seconde ! Un film tout en faux-semblants, où l'on ne sait évidemment pas ce qui tient du réel, de l'imaginé, de l'écrit, du vécu, du rêvé. Un film que chacun pourra voir et interprété comme il le souhaite... Toute comme cette fin qui pourrait être si multiple !

Celle que vous croyez est l'adaptation du roman éponyme de Camille Laurens, paru en 2016. Livre que je n'ai pas lu, aussi, je suis bien incapable de dire si le film est tout à fait fidèle à cette genèse.

Ce film captive et bouleverse à plus d'un titre, tant finalement, les sujets qu'il aborde sont vastes, universels et ancrés dans notre époque actuelle... Celle des réseaux sociaux, de leurs dérives, mais aussi des possibilités qu'ils offrent... Notamment, celle de s'inventer une nouvelle vie, un autre moi... Pour séduire, se rassurer, vivre la vie que l'on voudrait, que l'on estime mériter ou que l'on considère, comme notre vraie vie en fait... Avoir le droit d'être heureux et/ou d'entrer dans des liaisons dangereuses... Oh, ici, pas de psychopathe et tout le monde est majeur et vacciné. Mais il y a le fantasme de l'image et l'addiction à ce fantasme, à cette vie en fait non vécue, car derrière un écran... qui devient un piège destructeur.

Et à travers tout cela, c'est de l'image de soi dont il est question : celle qu'on ressent, celle que l'on est et celle que les autres perçoivent. Notre âge est-il celui de nos rides, de notre Histoire, de notre façon de vivre, de rêver ou d'espérer. De quoi l'autre tombe-t-il amoureux ?

Bref, ce film est un magnifique portrait d'une femme complexe, de notre époque (et presque de ma génération) et cette femme, c'est une Juliette Binoche en état de grâce, qui m'a vraiment bluffée et émue en amoureuse perdue entre son double et elle. Il y a tant à dire sur ce film aussi profond qu'haletant et captivant, ses rebondissements (ou autres possibilités - à vous de voir comment vous les percevrez) et je l'ai tant aimé que rien de ce que je pourrai dire ne lui rendra vraiment justice.  Je suis incapable d'expliquer tous les tenants et les aboutissants de ce film, tant tout y est finesse et ressenti. Allez voir par vous-même !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost0
Commenter cet article

A_girl_from_earth 09/03/2019 13:20

Je me souviens du roman à sa parution, et des billets de blogs qui ont suivi, du coup quand j'ai vu la bande-annonce au ciné, avant même qu'ils mentionnent son adaptation, j'ai tout de suite fait le lien. Et pourtant, je n'ai pas lu ce livre non plus ! Pas convaincue d'aller voir le film non plus. Trop à lire, à voir.:-)

keisha 06/03/2019 13:54

Le roman était très très bien, en tout cas