UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ

Publié le 18 Septembre 2022

Bonjour !

Suite de mon voyage au Kenya en Avril dernier, toujours dans le Massaï Mara.... mais cette fois-ci, en compagnie des Massaï. 

Sur la route de notre lodge, un village Massaï traditionnel, que nous avons pu visiter contre un droit d'entrée, nous permettant aussi la prise de photos. En effet, les Massaï de veulent plus être des victimes de photos volées ni être observés à la volée ...

Notre droit d'entrée permet d'améliorer leur vie rudimentaire et d'assurer l'éducation des plus jeune.

La " visite " commence par un longue conversation (à  l'ombre), avec certains d'entre eux. Echange de questions / réponses avec parfois deux traductions ... Du Massaï à l'Anglais, puis de l'Anglais au Français, cette dernière étant souvent assurée par votre humble serviteur !

Dans le reportage suivant, vous verrez certaines traditions massaï 

- Le saut des guerriers : cela vient d'une danse traditionnelle réservée aux hommes, qui est d'ailleurs plus une compétition : chacun doit sauter le plus haut possible en conservant les pieds joints. Celui qui saute le plus haut sera le plus respecté et aura le plus grand choix de femmes ! Impressionnant à voir, car ils ne prennent aucun élan.

- Les Massaï ne vivent pas que dans le Massaï Mara. Ils sont aussi disséminés dans le Kenya, et jusque dans certaines régions de Tanzanie

- Auparavant, pour être promu guerrier, un homme Massaï devait tuer un lion à l'arme blanche. Cette tradition a disparu, les Massaï ayant compris qu'un lion vivant leur rapportait bien plus qu'un lion mort, avec la venue des touristes pour les safaris

- L'étirement des lobes d'oreilles... Symbole de respect et de sagesse/

- L'ablation d'une dent de devant. Les traditions évoluent et/ou se perdent. Notre Massaï nous a expliqué que durant les dernières décennies, les garçons qui allaient à l'école subissaient l'ablation d'une dent, tandis que les garçons qui allaient garder les bêtes se contentaient d'étirer le lobe de leurs oreilles... L'explication de se choix : ce qui vont à l'école joue également au foot pendant la récrée, donc il y a un risque que le lobe se déchire. Bon j'avoue, je suis sceptique sur cette explication, n'en n'ayant trouver aucune trace dans une courte recherche google.

- Les Massaï maîtrisent parfaitement le secret du feu... à l'ancienne !

 

UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ

Enfin, pour finir ce séjour en terre Massaï, une vidéo à 360°d'un paysage de brousse, en plein Massaï Mara !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0
Commenter cet article
A
Moi aussi on me dit Massai et je pense à Out of Africa ! Ton reportage est très beau, comme toujours.
Répondre
A
Tu as encore des nouvelles photos de ton séjour d'avril ? Moi je crois qu'en septembre, j'ai pris l'équivalent des photos réunies dans ce billet lol. Bon, je ne suis pas très photo, j'aime vivre l'instant présent et je n'ai pas l'oeil du photographe non plus. J'ai pensé à toi en voyant les oiseaux, je suis sûre que tu en aurais fait de superbes clichés.
Répondre
G
Ah oui, il me reste plein de photos et plein de billets à venir .... Vu que mon blog était en sommeil cet été ! Moi, je vois bien mieux les choses via mon appareil, je vois les détails, et quand j'appuis sur le bouton, ça s'imprime dans ma rétine et mon cerveau ! Ah ben oui, les oiseaux du mexique, j'imagine qu'il devait y en avoir plein que je ne connais pas ! Et dire que je suis allée au Mexique (à peu près le même trajet) que toi il y a 22 ans ! Et que je ne regardais pas les oiseaux à l'époque !!! C'est valable pour toutes mes destinations exotiques visitées avant ma passion des oiseaux !
A
Chaque que je vois des Massaï, je pense à la scène où ils passent, majestueux, dans "Out of Africa". Je ne savais pas qu'ils participaient maintenant au tourisme "écoresponsable" (c'est la bonne formulation ?)
Répondre
P
Moi qui n'ai jamais réussi à allumer un feu ! De vrais champions dans cet art ! <br /> Une rencontre qui t'aura sûrement marquée ! <br /> Merci pour ce reportage. J'ai l'impression de voyager avec toi. J'adore.
Répondre