Articles avec #voyages en afrique tag

Publié le 22 Janvier 2023

Allez, c'est reparti pour quelques billets sur mon voyage au Kenya, mais cette fois-ci, uniquement avec les oiseaux photographiés là-bas ! Puisque c'est environ 130 espèces différentes que j'ai pu observer et garder dans la boîte en 7 jours ! Complètement inouï, un vrai festival ! Et l'avantage quand on s'intéresse aux oiseaux, c'est que ça multiplie les surprises et les whaou ! Car même quand il n'y a pas de mammifères pendant quelques temps, il y a toujours de petites choses qui virevoltent ! Aussi, je suis bien contente d'avoir attendu 50 ans pour réaliser ce voyage ! Car même 2 ans plus tôt, je n'étais pas "branchée" ornithologie,  et je serais alors passée à côté de sacrées merveilles !

Allez, je vous laisse en photo, le nom des espèces est inscrit sur chaque photo-montage !

UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
ERRATUM : C'EST UN MARTIN-PÊCHEUR HUPPE !!!!

ERRATUM : C'EST UN MARTIN-PÊCHEUR HUPPE !!!!

Espèce migratrice, visible en France au printemps  et en été

Espèce migratrice, visible en France au printemps et en été

UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
Espèce migratrice, visible en France au printemps et en été

Espèce migratrice, visible en France au printemps et en été

UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
Espèce exotique introduite en France, donc visible dans l'Hexagone !

Espèce exotique introduite en France, donc visible dans l'Hexagone !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Le coin ornitho, #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 4 Décembre 2022

Bonjour !

Dernier billet sur les parcs et réserves Kenyans !

Ensuite, il y aura un billet sur divers endroits du Kenya (lacs - villages traversés etc).

Puis viendront les billets sur les environs 135 espèces d'oiseaux photographiées au Kenya !

Lionne

Lionne

Lionne

Lionne

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
Comme les terres du Tsavo sont bien ocres orangées, et bien les éléphants aussi, qui aiment prendre des bains de boue

Comme les terres du Tsavo sont bien ocres orangées, et bien les éléphants aussi, qui aiment prendre des bains de boue

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
Kobu

Kobu

Mangouste et le seul serpent vu pendant le voyage, j'ignore son identité précise

Mangouste et le seul serpent vu pendant le voyage, j'ignore son identité précise

Gazelles de Thomson

Gazelles de Thomson

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
Varan, peut-être le varan des savanes ?

Varan, peut-être le varan des savanes ?

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 20 Novembre 2022

Bonjour !

Suite de mon voyage au Kenya d'avril dernier. Après la réserve du Masaï Mara, le Parc national d'Amboseli, nous voici maintenant dans le parc national du Tsavo (dans sa partie Est.)

Tsavo National Park était à l’origine un seul immense parc, mais il est maintenant coupé par la route à 4 voies et la voie ferrée qui relient Mombasa à Nairobi. Dans les faits il y a donc maintenant deux parcs, car les animaux peuvent difficilement traverser. Le Tsavo Est et le Tsavo Ouest. L'ensemble est aussi grand que la Belgique.

Les paysages sont très différents d’une partie à l’autre :
Tsavo Ouest : collines et escarpements rocheux entrecoupés de coulées de lave, la brousse est assez buissonneuse.

Tsavo Est : grandes plaines herbeuses vallonnées, il est caractérisé par sa terre rouge vif... Voilà pourquoi les éléphants du Tsavo Est sont... rouges oranges 😁

Tsavo est au niveau de la mer et donc bénéficie d’une température beaucoup plus élevée et d’un degré d’humidité plus important. Durant la saison des pluies, il peut y faire vraiment très chaud (plus de 40°).

Le chacal ! je n'en n'avais jamais vu ! Très bel animal !

Le chacal ! je n'en n'avais jamais vu ! Très bel animal !

Les mangoustes ! Une première pour moi aussi ! Trop mignon et trop rigolo à regarder !

Les mangoustes ! Une première pour moi aussi ! Trop mignon et trop rigolo à regarder !

Le petit Koudou

Le petit Koudou

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 1/2
La gazelle de Waller, aussi appelée gazelle girafe !

La gazelle de Waller, aussi appelée gazelle girafe !

L'oryx

L'oryx

Varan. Mais j'ignore lequel, il en existe une multitude d'espèces.

Varan. Mais j'ignore lequel, il en existe une multitude d'espèces.

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 1/2
Les lionnes ! Quel moment magique ! Elles étaient nombreuses, certaines déjà repues et somnolantes, d'autres en train de dévorer un buffle !

Les lionnes ! Quel moment magique ! Elles étaient nombreuses, certaines déjà repues et somnolantes, d'autres en train de dévorer un buffle !

Voilà la scène de repas... Avec sur place, l'odeur et les mouches.... le buffle avait du être chassé depuis un moment car il était raide. Et franchement, les lionnes haletaient d'effort pour parvenir à arracher sa peau et ses muscles. En fait, manger sembler les épuiser.

Voilà la scène de repas... Avec sur place, l'odeur et les mouches.... le buffle avait du être chassé depuis un moment car il était raide. Et franchement, les lionnes haletaient d'effort pour parvenir à arracher sa peau et ses muscles. En fait, manger sembler les épuiser.

Les lionnes et leur proie

Les lionnes et leur proie

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 1/2
Les lionnes ! La suite, dans 2 semaines !

Les lionnes ! La suite, dans 2 semaines !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 6 Novembre 2022

Bonjour et bon dimanche !

Suite de mon voyage d'avril dernier (à l'occasion de mes 50 ans), au Kenya, et 2ème cession sur le parc d'Amboseli. Vous pouvez retrouver la 1ère ici !

Un safari en fin d'après midi , et voir le Kilimandjaro se dévoiler peu à peu, et un autre le lendemain matin, avec un Kili complètement dégagé à notre réveil... A dream come true ! magnifique ! J'avais tant rêvé d'être là un jour !

Allez, on embarque dans le minibus à la découverte de la savane !

Le singe Vervet bleu

Le singe Vervet bleu

Le singe Vervet bleu

Le singe Vervet bleu

UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
Les Babouins... Les points communs dans la gestuelle et le comportement avec l'humain sont vraiment troublants.

Les Babouins... Les points communs dans la gestuelle et le comportement avec l'humain sont vraiment troublants.

Les Babouins

Les Babouins

Les Babouins : Les amies, c'est la vie. Les singes du parc national d'Amboseli, au Kenya, l'ont bien compris. En s'appuyant sur 35 ans de données, des chercheurs de l'université de Duke (Caroline du Nord, Etats-Unis) démontrent que les babouins mâles qui entretiennent des relations amicales avec leurs congénères femelles ont une meilleure longévité.

Les Babouins : Les amies, c'est la vie. Les singes du parc national d'Amboseli, au Kenya, l'ont bien compris. En s'appuyant sur 35 ans de données, des chercheurs de l'université de Duke (Caroline du Nord, Etats-Unis) démontrent que les babouins mâles qui entretiennent des relations amicales avec leurs congénères femelles ont une meilleure longévité.

Possibilité de faire un tour de montgolière, pour survoler L'Amboseli ou le Massaï Mara... Prix du tour : environ 500 € par personne !

Possibilité de faire un tour de montgolière, pour survoler L'Amboseli ou le Massaï Mara... Prix du tour : environ 500 € par personne !

UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 9 Octobre 2022

Poursuivons le carnet de mon voyage au Kenya en avril dernier ! Nous voici maintenant dans le parc d'Amboseli, au pied du majestueux et mythique Kilimanjaro... qui culmine la savane du haut de des 5 895 mètres d'altitude.... et de des non moins fameuses neiges, qui hélas, fondent un peu plus chaque année.

Là où je suis, je suis déjà à environ 2 000 mètres d'altitude. Et entre moi et le Kilimanjaro, il y a la frontière tanzanienne.... Puisque oui, le Kili est en Tanzanie !

Le parc d'Amboseli fait 395 km², et il est classé réserve de biosphère mondiale de l'UNESCO.

En langue locale (dont j'ai oublié le nom), Amboseli signifie "poussière qui bouge"... Et effectivement, lors de notre premier safari, nous avons essuyé une tempête de poussière / sable.

Amboseli, c'est de la savane, un lac (souvent à sec), marécages, étendues désertiques et poussiéreuses, oasis verdoyants... Ecosystèmes variés... d'où une flore et une faune riches et variées.

Nous avons eu le bonheur d'observer de tous jeunes guépards, âgés de quelques mois, avec leur mère.

Nous avons eu le bonheur d'observer de tous jeunes guépards, âgés de quelques mois, avec leur mère.

Guépards "family"

Guépards "family"

Guépards "family"

Guépards "family"

UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 1/2
Il y aurait près de 1500 éléphants dans le parc d'Amboseli. Sur les photos "rosies", c'est l'effet tempête de poussière.

Il y aurait près de 1500 éléphants dans le parc d'Amboseli. Sur les photos "rosies", c'est l'effet tempête de poussière.

Eléphants

Eléphants

Zèbres

Zèbres

Zèbres et gnous

Zèbres et gnous

tempête à l'horizon, elle nous est venue droit dessus, donc on a fermé le toit et toutes les fenêtres du minibus un moment !

tempête à l'horizon, elle nous est venue droit dessus, donc on a fermé le toit et toutes les fenêtres du minibus un moment !

Le roi de la jungle !!!!

Le roi de la jungle !!!!

Le Kobus, aussi appelé Cobe à croissant, waterbuck ou antilope sing-sing !

Le Kobus, aussi appelé Cobe à croissant, waterbuck ou antilope sing-sing !

Zèbres

Zèbres

Zèbres et gnous, dont un petit qui tête sa mère.

Zèbres et gnous, dont un petit qui tête sa mère.

Lorsque l'on est arrivé dans le parc d'Amboseli, le Kilimanjaro était invisible, camouflé sous un épais manteau de nuages. Le guide nous a dit qu'il arrivait parfois que le Kilimanjaro ne se découvre pas plusieurs jours durant. Puis pendant le 1er safari en fin d'aprem, grâce au vent, nous avons pu apercevoir des portions de neige. Et le lendemain matin , il était parfaitement découvert :) Ouf !

Lorsque l'on est arrivé dans le parc d'Amboseli, le Kilimanjaro était invisible, camouflé sous un épais manteau de nuages. Le guide nous a dit qu'il arrivait parfois que le Kilimanjaro ne se découvre pas plusieurs jours durant. Puis pendant le 1er safari en fin d'aprem, grâce au vent, nous avons pu apercevoir des portions de neige. Et le lendemain matin , il était parfaitement découvert :) Ouf !

Le Kilimanjaro ! Le mythe, un vieux rêve ! J'y suis !!!

Le Kilimanjaro ! Le mythe, un vieux rêve ! J'y suis !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 18 Septembre 2022

Bonjour !

Suite de mon voyage au Kenya en Avril dernier, toujours dans le Massaï Mara.... mais cette fois-ci, en compagnie des Massaï. 

Sur la route de notre lodge, un village Massaï traditionnel, que nous avons pu visiter contre un droit d'entrée, nous permettant aussi la prise de photos. En effet, les Massaï de veulent plus être des victimes de photos volées ni être observés à la volée ...

Notre droit d'entrée permet d'améliorer leur vie rudimentaire et d'assurer l'éducation des plus jeune.

La " visite " commence par un longue conversation (à  l'ombre), avec certains d'entre eux. Echange de questions / réponses avec parfois deux traductions ... Du Massaï à l'Anglais, puis de l'Anglais au Français, cette dernière étant souvent assurée par votre humble serviteur !

Dans le reportage suivant, vous verrez certaines traditions massaï 

- Le saut des guerriers : cela vient d'une danse traditionnelle réservée aux hommes, qui est d'ailleurs plus une compétition : chacun doit sauter le plus haut possible en conservant les pieds joints. Celui qui saute le plus haut sera le plus respecté et aura le plus grand choix de femmes ! Impressionnant à voir, car ils ne prennent aucun élan.

- Les Massaï ne vivent pas que dans le Massaï Mara. Ils sont aussi disséminés dans le Kenya, et jusque dans certaines régions de Tanzanie

- Auparavant, pour être promu guerrier, un homme Massaï devait tuer un lion à l'arme blanche. Cette tradition a disparu, les Massaï ayant compris qu'un lion vivant leur rapportait bien plus qu'un lion mort, avec la venue des touristes pour les safaris

- L'étirement des lobes d'oreilles... Symbole de respect et de sagesse/

- L'ablation d'une dent de devant. Les traditions évoluent et/ou se perdent. Notre Massaï nous a expliqué que durant les dernières décennies, les garçons qui allaient à l'école subissaient l'ablation d'une dent, tandis que les garçons qui allaient garder les bêtes se contentaient d'étirer le lobe de leurs oreilles... L'explication de se choix : ce qui vont à l'école joue également au foot pendant la récrée, donc il y a un risque que le lobe se déchire. Bon j'avoue, je suis sceptique sur cette explication, n'en n'ayant trouver aucune trace dans une courte recherche google.

- Les Massaï maîtrisent parfaitement le secret du feu... à l'ancienne !

 

UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ
UN DIMANCHE CHEZ LES MASSAÏ

Enfin, pour finir ce séjour en terre Massaï, une vidéo à 360°d'un paysage de brousse, en plein Massaï Mara !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 12 Juin 2022

Bonjour !

Voici mo  deuxième billet pour vous raconter en photos mon voyage de quinquagénaire au Kenya en avril dernier.

Pour reprendre depuis le début, c'est ici  (avec une carte etc) 

Le Massaï Mara est une réserve nationale du Kenya (réserve, géré en privé - les parcs sont gérés par l'Etat). 1510 km² de grandes plaines vallonées, la savane africaine. Au Sud Ouest du Kenya, elle borde le parc Tanzanien du Serengeti. C'est un paradis pour la faune sauvage. Mais vu l'immensité de la surface, il y a toujours un facteur chance pour observer les gros mammifère et notamment, les félins qui savent se faire discrets !

C'est dans cette réserve que nombre de scènes du film Out of Africa ont été tournées.

C'est aussi une zone protégée où les Massaï vivent toujours et font paître leurs troupeaux.

Les lionnes, en groupe, de loin et d'assez près... Qu'elle observation !!!

Les lionnes, en groupe, de loin et d'assez près... Qu'elle observation !!!

Les lionnes...

Les lionnes...

Les lionnes...

Les lionnes...

UN DIMANCHE AU KENYA : MASSAÏ MARA 2/?
Les hyènes...

Les hyènes...

Les hyènes...

Les hyènes...

Les phacochères...

Les phacochères...

Les hippopotames

Les hippopotames

Un petit coin d'ombre, et le roi des animaux qui roupille... Ils étaient deux les lions !

Un petit coin d'ombre, et le roi des animaux qui roupille... Ils étaient deux les lions !

UN DIMANCHE AU KENYA : MASSAÏ MARA 2/?
Zèbres et gnou...

Zèbres et gnou...

Les girafes massaï, une espèce de girafe à part entière.

Les girafes massaï, une espèce de girafe à part entière.

Les girafes massaï...

Les girafes massaï...

Les gazelles de Thomson ! Vitesse de pointe : 90 km/h

Les gazelles de Thomson ! Vitesse de pointe : 90 km/h

Les Impalas...

Les Impalas...

Gazelles de Thomson

Gazelles de Thomson

Les lionnes...

Les lionnes...

UN DIMANCHE AU KENYA : MASSAÏ MARA 2/?

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 29 Mai 2022

 Voilà plus d'un mois que je suis rentrée de mon voyage au Kenya du 7 au 18 avril 2022 , effectué pour célébrer dignement mes 50 ans !

Je commence à m'y retrouver dans mes 3500 photos !!! Tri et classement ont été de rigueur depuis mon retour.

Avant de vous emmener dans les immensités du Kenya, voici un rapide mémo sur le pays

- 580 367 km² 

- 47 564 296 habitants

- 72 habitants /km²

- Langues officielles : Anglais et Swahili

- Indépendance de l'Angleterre depuis 1963.

- 70 groupes tribaux issus de 3 ethnies différentes

- Religion : Chrétiens (85%), Musulmans (11%), animisme (1.8%), sans religion (1.8%)

Voilà pour les quelques chiffres généraux.

Et maintenant, voici la carte de mon voyage :

Nous étions normalement en saison des pluies... Sans une goutte pendant l'essentiel du séjour. Il a plus seulement le dernier jour, à l'hôtel à Mombasa. Nous avons eu de la chance, car la semaine suivant notre périple, il a plu sans discontinuer ou presque.

Ce voyage était un safari photos... Donc tourné vers les animaux. Ce voyage n'avait pas pour but la visite du pays au niveau Histoire, population, architecture, monuments et autres. Et je suis partie là-bas l'esprit vide, sans me préparer par moult lectures.

Au fil de mes billets, vous verrez donc nombres d'animaux de la savane. Il y aura aussi des oiseaux... mais dans des billets dédiés aux plumes ! En effet, il y avait tellement d'oiseaux nouveaux pour moi ! 144 espèces différentes photographiées en 7 jours. Un festival !!! Ce qui a doublé mon plaisir d'ailleurs. Car quand on roule dans un parc et qu'il n'y a pas de gros mammifères pendant plusieurs kilomètres, et bien il y a aussi des oiseaux et des "stop" criés au chauffeur. Aussi, j'ai bien fait d'attendre 50 ans pour m'offrir ce rêve... Car il y a 2 ans, je n'étais pas passionnée d'ornithologie et je serais passée à côté d'une belle diversité et de sacrées merveilles !

 

Allez zou ! En route sur les pistes... Nous commençons ce voyage par la Réserve du Massaï Mara !

Le grand bonheur de ce voyage (et le secret mais profond espoir) était l'observation des guépards, que je n'avais pas vu lors de mon voyage en Afrique du Sud il y a presque 3 ans.

Le grand bonheur de ce voyage (et le secret mais profond espoir) était l'observation des guépards, que je n'avais pas vu lors de mon voyage en Afrique du Sud il y a presque 3 ans.

D'un peu loin, mais avec une bonne visibilité, une mère guépard et ses 3 ados... Les 3 ados s'adonnaient à leur occupation favorite : le jeu et donc l'apprentissage des méthodes de chasse.

D'un peu loin, mais avec une bonne visibilité, une mère guépard et ses 3 ados... Les 3 ados s'adonnaient à leur occupation favorite : le jeu et donc l'apprentissage des méthodes de chasse.

UN DIMANCHE AU KENYA : MASSAÏ MARA 1
Un peu plus tard dans la matinée, la présence de trois jeunes mâles adultes, sans doute 3 frères, ont attiré comme des mouches quelques 4X4 et minibus, mais dans un nombre encore raisonnable, pour cause de réouverture "post" covid et saison basse (pluie normalement)

Un peu plus tard dans la matinée, la présence de trois jeunes mâles adultes, sans doute 3 frères, ont attiré comme des mouches quelques 4X4 et minibus, mais dans un nombre encore raisonnable, pour cause de réouverture "post" covid et saison basse (pluie normalement)

Le bonheur de voir évoluer ses 3 grands félins si gracieux si près de nous, et qui paraissait si imperturbable face à notre présence...  Dire que j'étais à quelques mètres de cet animal si emblématique, si mythique pour moi... l'animal terrestre le plus rapide du monde.

Le bonheur de voir évoluer ses 3 grands félins si gracieux si près de nous, et qui paraissait si imperturbable face à notre présence... Dire que j'étais à quelques mètres de cet animal si emblématique, si mythique pour moi... l'animal terrestre le plus rapide du monde.

Les guépards ne regardent pas dans le vide... A quelques centaines de mètres, des troupeaux de ruminants... Un futur déjeuner sans doute. Et pourtant, il règne un calme olympien, une harmonie de façade évidemment..

Les guépards ne regardent pas dans le vide... A quelques centaines de mètres, des troupeaux de ruminants... Un futur déjeuner sans doute. Et pourtant, il règne un calme olympien, une harmonie de façade évidemment..

Les 3 frères ! Dieu qu'ils sont beaux !

Les 3 frères ! Dieu qu'ils sont beaux !

Forcément, si près d'eux, j'ai eu une pensée pour les chats, et la différence de taille.. ne serait-ce que de leurs pattes !

Forcément, si près d'eux, j'ai eu une pensée pour les chats, et la différence de taille.. ne serait-ce que de leurs pattes !

Paysages typiques du Massaï Mara !!! Les arbres aussi nous ont beaucoup plus... Et dans un coin de notre tête... Out of Africa !

Paysages typiques du Massaï Mara !!! Les arbres aussi nous ont beaucoup plus... Et dans un coin de notre tête... Out of Africa !

Voici le Bubale de Coca, une antilope originaire du Kenya et de Tanzanie

Voici le Bubale de Coca, une antilope originaire du Kenya et de Tanzanie

Les buffles, très présents en troupeaux

Les buffles, très présents en troupeaux

Un grand et beau mâle solitaire éléphant. Majestueux, splendide...

Un grand et beau mâle solitaire éléphant. Majestueux, splendide...

UN DIMANCHE AU KENYA : MASSAÏ MARA 1
UN DIMANCHE AU KENYA : MASSAÏ MARA 1
Les stars du prochain billet seront les lionnes :)

Les stars du prochain billet seront les lionnes :)

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 28 Juin 2020

Dernier jour en Afrique du Sud, quelques heures avant de reprendre l'avion.

Johannesburg, ville fondée en 1886, est la capitale actuelle de la province du Gauteng, elle est aussi considérée comme la capitale économique du pays. L'agglomération Johannesburg-Prétoria se classe parmi les 30 plus grandes métropoles du monde avec plus de 12 millions d'habitants.  Johannesbourg serait l'une des villes les moins sûres du monde en temps de paix, notamment au centre-ville. La ville est souvent citée dans des études pour avoir l'un des taux d'homicide le plus élevé au monde. Il y a en moyenne 20 meurtres par jour.

De Johannesburg, nous n'avons pas vu grand chose... Mes photos sont pour la plupart prises depuis l'interminable périph ! Une incursion dans le centre d'affaire pour aller déjeuner dans un grand mall, comme cela se fait là-bas.

Mais surtout, nous avons visité le Musée de l'Apartheid, ouvert en 2001. Les photos ne sont autorisées qu'à l'entrée, mais elles sont déjà très parlantes... Ce musée fait partie de ces musées boulerversants que j'ai pu visiter dans le monde (comme le camps S21 au Cambodge), ou le musée de la torture à Cuba. Bref, des musées que l'on visite la boule au ventre, la gorge sèche et en silence respectueux. Les seuls mots que l'on échange sont murmures. Bref, des photos qui démontrent s'il était besoin l'ignominie, l'ineptie et la bêtise de l'Apartheid.... Et force est de constater que des années plus tard, de part le monde, la question des inégalités raciales persistent toujours, quelques soient les lois...

Dans ce musée, un grand mur est consacré au regretté Johnny Clegg.

Dernier jour donc d'un voyage inoubliable, dont je n'osais plus rêver, mais que j'ai pu m'offrir grâce aux économies réalisées en arrêtant de fumer la vraie cigarette !

En fin de billet, ma playlist de mon voyage et ma book liste !

UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG
UN DERNIER DIMANCHE EN AFRIQUE DU SUD : JOHANNESBURG

La book list que j'ai lue avant mon voyage, pour me préparer au voyage et mieux appréhender le pays et son Histoire : 

Littérature Sud-Africaine : 

Thrillers : Le sable était brûlant, de Roger Smith

                L'âge du chasseur , de Deon Meyer

                La mémoire courte, de Louis-Ferdinant Despreez

Roman : Retour au pays bien aimé, de Karel Schoeman

              Disgrâce, de J.M Coetzee

              Les grands-mères, de Doris Lessing

 

Littérature Française : 

             Un arc en ciel dans la nuit, de Dominique Lapierre

 

Ma playlist Sud-africaine , que vous pouvez trouver partout, notamment sur youtube)

Johnny Clegg évidemment (Asimbonanga et Scatterlings of Africa)

Miriam Makeba (The click song et Pata Pata)

Paul Simon (Graceland, Diamonds on the soles of, You can call me Al, Homeless)

Shiyani Ngcobo (Izinyembezi et Ngisizeni)

Syran Mbenza (Mbanda Nasali Nini ?)

Busi Mhlongo (Yise Wabant'a Bamai et Oxamu)

Jeremy Loops (Sinner , Trip Fox et Dreaming again)

Et enfin, Makeba de Jain... Pas sud africain mais évoquant une grande dame sud Africaine sur un rythme inspiré des street song zoulou.

 

Et pour le plaisir, l'émotion, le frisson et le double hommage :

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 14 Juin 2020

Comme une matinée dans un jardin d'Eden au Swaziland (Eswatini). A pied, dans la réserve de Mlilwane, le plus ancien parc du royaume (crée en 1961). Comme à égalité avec les animaux qui nous entourent... Nous sommes tous au ras du sol. Pas de voiture, pas de 4X4, pas de moteur. Le silence de la grandeur et de l'immensité, le chuchotement du déplacement des animaux, et le nôtre quand nous nous exprimons. Deux petites heures de marches où chacun est libre de se déplacer à son aise, mais où chacun respecte la tranquillité, la distanciation avec celui qui a plus de pattes ou moins de pattes, histoire qu'aucun être ne se sente menacé ou prenne la mauvaise habitude de donner sa confiance à une espèce qui pourrait très vite être prédatrice (l'humain évidemment). Dans ce parc, aucune espèce potentiellement dangereuse pour l'Homme, à part les crocos du Nil si vous vous amusez à tomber dans l'eau, et les hippos si vous vous mettez sur leur chemin.

Quel moment délicieux ! Savoureux ! Comme une plénitude qui nous envahit, l'impression de marcher sur nos propres racines, le tout entouré de paysages somptueux dans le calme du petit matin. Ces paysages aux couleurs magnifiques et cette sérénité qui règne font oublier le reste du monde. Comme j'ai aimé ce moment ! Bref, je suis vraiment amoureuse de l'Afrique !

UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)
UN DIMANCHE EN ESWATINI (Ex Swaziland) 3/3 (Suite d'Afrique du Sud)

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0