Articles avec #voyages en afrique tag

Publié le 11 Février 2024

Les ruelles de la médina sont une vraie fourmilière de voies très étroites... Aucune voiture ne peut passer... Aussi, c'est une foule de métiers ambulants qui investit  la ville, à côté des échoppes fixes. Et puis il y a aussi les livraisons faites par les mules, tout comme le nettoyage des ruelles. C'est étroit, ça monte, ça descend, il y a des marches etc... Quand une mule chargée arrive ou un charriot arrive, tout le monde se plaque contre les murs pour ouvrir le passage... 

Comprenant 9454 ruelles et plus de 300 mosquées, la médina de Fès est la plus étendue des médinas, ainsi que la plus grande zone piétonne du monde.

Voici mon odyssée non exhaustive dans ces ruelles...

Et sinon, pour voir ou revoir mon billet sur les tanneurs de Fès... C'est ICI

UN DIMANCHE A FES : DANS LES RUELLES DE LA MEDINA
UN DIMANCHE A FES : DANS LES RUELLES DE LA MEDINA
UN DIMANCHE A FES : DANS LES RUELLES DE LA MEDINA
UN DIMANCHE A FES : DANS LES RUELLES DE LA MEDINA
UN DIMANCHE A FES : DANS LES RUELLES DE LA MEDINA
UN DIMANCHE A FES : DANS LES RUELLES DE LA MEDINA
UN DIMANCHE A FES : DANS LES RUELLES DE LA MEDINA
Les métiers ambulants... ou fixes...

Les métiers ambulants... ou fixes...

UN DIMANCHE A FES : DANS LES RUELLES DE LA MEDINA
UN DIMANCHE A FES : DANS LES RUELLES DE LA MEDINA

Et puis il y a l'artisanat. Pour commencer le travail des dinandiers (étain, cuivre...)

 

UN DIMANCHE A FES : DANS LES RUELLES DE LA MEDINA
Vendeur de menthe... pour le thé...

Vendeur de menthe... pour le thé...

Dans la poterie...

Dans la poterie...

UN DIMANCHE A FES : DANS LES RUELLES DE LA MEDINA
Ebénisterie

Ebénisterie

UN DIMANCHE A FES : DANS LES RUELLES DE LA MEDINA
UN DIMANCHE A FES : DANS LES RUELLES DE LA MEDINA

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 14 Janvier 2024

Bonjour et bon dimanche !

Aujourd'hui, je vous emmène à Fès, au Maroc, lieu de mon dernier voyage fin septembre dernier.

5 jours et 4 nuits dans cette ville ancestrale, en compagnie de 4 de mes anciennes collègues Nouvelles Frontières, un voyage qui "célébrait" les 10 ans de notre licenciement économique et la fermeture de notre agence... Et 10 ans de liens et d'amitiés loin du travail. 

Sur place, nous retrouvions notre ancienne cheffe d'agence, qui vit là-bas depuis lors, et qui tient, entre- autre, une magnifique maison de location de plusieurs étages, entièrement rénovée en matériaux locaux, Dar Gnaoua, en plein coeur de la médina, de ses ruelles, de son efferverscence ...  Une maison toute en hauteur et depuis la terrasse, c'est une vue extraordinaire, baignée du soleil levant ou couchant, qui nous attendait pour petits déjeuners et apéro/diner.

Dans ce billet, le florilège des magnifiques portes qui parsèment la vieille ville de Fès, et la fameuse vue, à 250°, depuis la terrasse de la maison.

Dans un prochain billet, je vous emmènerai dans les ruelles de la villes, entre autre à la rencontre de tous les vendeurs ambulants !

UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits
UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits
UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits
UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits
UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits
UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits
UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits
UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits
UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits
UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits
UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits
UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits
UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits
UN DIMANCHE A FES : des portes qui mènent aux toits

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 19 Novembre 2023

Et voilà, je vous emmène au Maroc, à Fès plus précisément, lieu de mon dernier voyage, quelques jours fin septembre, avec 4 des mes anciennes collègues Nouvelles Frontières, pour y retrouver notre ex cheffe, qui vit là-bas depuis 10 ans. Donc un programme entre retrouvailles et visites, avec une guide de premier choix !

Capitale spirituelle du Maroc, Fès fut fondée au VIIIème siècle et compte aujourd'hui plus d'un million d'habitants (entre la vieille ville- la médina-, et la ville nouvelle). La médina comporte plus de 900 rues et ruelles, certaines tellement étroites que s'y croiser est difficile ! Au milieu de ce dédale, se trouve les tanneries de Fès. Maroc... Maroquinerie... vous faites le lien... C'est donc une visite incontournable pour l'une des spécialités de ce pays. 

 

Nous avons donc visité la Tannerie de Chouara, vielle de 1000 ans ! A l'entrée, une femme vous propose une branche de menthe, à mettre sous votre nez, tant l'odeur y est insupportable pour les non habitués. D'ailleurs, on ne reste près que peu de temps, et dès que les nausées s'annoncent chez l'une d'entre nous, nous quittons le lieu... pour aboutir dans la boutique de cuir... le trajet est fait pour que vous n'y échappiez pas !

Les tanneries de Fès se composent de nombreux vases en pierre remplis avec une vaste gamme de teintures et de liquides divers répandus comme une grande palette d’aquarelles. Des dizaines d’hommes, dont beaucoup sont debout jusqu’à la taille dans les colorants, travaillent sous le soleil brûlant. Les tanneries traitent les peaux de vaches, de moutons, de chèvres et de chameaux, les transformant en articles en cuir de haute qualité tels que des sacs, manteaux, chaussures et souliers. Tout cela est réalisé à la main, sans nécessiter l’utilisation de machines modernes, et le processus n’a que très peu changé depuis l’époque médiévale (Site Génération voyage)

A la tannerie de Chouara, les peaux sont tout d’abord trempées dans un mélange d’urine de vache, de chaux vive, d’eau et de sel. Ce mélange caustique contribue à décomposer la résistance du cuir, détacher l’excès de graisse et de chair, et des poils qui sont restés dessus. Les peaux y sont trempées pendant deux à trois jours, après quoi les tanneurs suppriment à la main les excès de poils et de graisse en vue de préparer les cuirs pour la teinture (Site Génération voyage)

Les peaux sont ensuite trempées dans un autre ensemble de cuves contenant un mélange d’eau et d’excréments de pigeons. L’excrément de pigeon contient de l’ammoniaque qui agit comme agent adoucissant qui permet aux cuirs de devenir malléables afin qu’ils puissent absorber le colorant. Le tanneur utilise ses pieds nus pour malaxer les peaux jusqu’à trois heures durant pour obtenir la souplesse souhaitée. Voilà pourquoi à Fès les Pigeons bisets sont très nombreux, et même élevages.

Les peaux sont ensuite placées dans des fosses de teinture contenant des colorants végétaux naturels, tels que la fleur de pavot (rouge), l’indigo (bleu), le henné (orange), le bois de cèdre (brun), la menthe (vert), et le safran (jaune). D’autres matériaux utilisés pour la teinture comportent de la poudre de grenade, qui est frottée sur les peaux pour les rendre plus lâches, et de l’huile d’olive, qui les rendra brillantes.

Une fois que le cuir est teint, il est mis à sécher au soleil. Le cuir fini est ensuite vendu à d’autres artisans qui fabriquent les célèbres chaussons marocains, connues sous le nom de babouches, ainsi que des portefeuilles, des sacs à main et autres accessoires en cuir. Beaucoup de ces produits se frayent un chemin dans les marchés européens (https://generationvoyage.fr/tanneries-traditionnelles-fes-maroc)

Au niveau de la ville de Fès le chiffre d'affaires du secteur du cuir s'est élevé à plus de 1,2 MMDH, soit 40% du chiffre d'affaires total du secteur de l'artisanat dans cette ville, qui s'élevait à 3 MMDH. Le secteur du cuir à Fès emploie plus de 15 000 artisans traditionnels, soit 41% travaillant à Fès.

Ces chiffres, datant de 2018, reflètent une belle réalité d’un secteur en pleine expansion, cependant et malgré son importance, le secteur du cuir souffrait déjà, bien avant l’avènement de la pandémie. En effet, un certain nombre de problèmes, tant au niveau de l’approvisionnement en cuir brut et en matière de tannage végétal que de la commercialisation des produits en cuir, aussi bien au niveau national qu’international, en plus de la faible participation des jeunes aux effectifs de la filière cuir dans les établissements de formation professionnelle, entravaient la bonne marche du secteur, ce qui menace sérieusement la pérennité de l’artisanat de cette filière. (lavieeco.com)

Vers l'an 1325, il existait environ 80 "maisons de bronzage"... il n'en reste que 3 aujourd'hui.

 

 

 

Copy right des photos Géraldine BUSSON.

Toutes les photos sont miennes et interdite de reproduction et de tout usage sans mon accord.

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 12 Mars 2023

Bonjour !

On poursuit la découverte des quelques 130 espèces d'oiseaux que j'ai rencontrées, découvertes, photographiées lors de mon voyage au Kenya en avril 2022 déjà bientôt 1 an.

Les noms des espèces sont notés sur chaque montage.

Pour voir les espèces présentées dans les précédents billets, cliquez ICI

Je vous souhaite un bon dimanche ! Le mien sera pluvieux et studieux.  En effet, j'ai investi dans un nouvel appareil photo, qui devrait me permettre de bien plus belles photos à l'avenir, dans le piqué et surtout des oiseaux en vol, ce que mon appareil ne me permettait pas vraiment.

 

UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?
observables en France, mais espèces introduites.

observables en France, mais espèces introduites.

UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 3/ ?

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Le coin ornitho, #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 19 Février 2023

Bonjour !

On poursuit dans mes souvenirs ornithologiques de mon si riche voyage au Kenya en avril 2022, avec près de 130 espèces différentes observée en une semaine, un véritable festival de tailles, de couleurs, de chants différents !

Je vous laisse vous régaler, le nom de l'espèce est indiqué sur chaque photo montage. Et je vous dit à dans 15 jours, pour la suite  !

Bon dimanche !

Espèce visible en France

Espèce visible en France

UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 2/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 2/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 2/?
Espèce visible en France

Espèce visible en France

UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 2/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 2/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 2/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 2/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 2/?
Espèce visible en France

Espèce visible en France

UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 2/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 2/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 2/?

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Le coin ornitho, #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 22 Janvier 2023

Allez, c'est reparti pour quelques billets sur mon voyage au Kenya, mais cette fois-ci, uniquement avec les oiseaux photographiés là-bas ! Puisque c'est environ 130 espèces différentes que j'ai pu observer et garder dans la boîte en 7 jours ! Complètement inouï, un vrai festival ! Et l'avantage quand on s'intéresse aux oiseaux, c'est que ça multiplie les surprises et les whaou ! Car même quand il n'y a pas de mammifères pendant quelques temps, il y a toujours de petites choses qui virevoltent ! Aussi, je suis bien contente d'avoir attendu 50 ans pour réaliser ce voyage ! Car même 2 ans plus tôt, je n'étais pas "branchée" ornithologie,  et je serais alors passée à côté de sacrées merveilles !

Allez, je vous laisse en photo, le nom des espèces est inscrit sur chaque photo-montage !

UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
ERRATUM : C'EST UN MARTIN-PÊCHEUR HUPPE !!!!

ERRATUM : C'EST UN MARTIN-PÊCHEUR HUPPE !!!!

Espèce migratrice, visible en France au printemps  et en été

Espèce migratrice, visible en France au printemps et en été

UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
Espèce migratrice, visible en France au printemps et en été

Espèce migratrice, visible en France au printemps et en été

UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
UN DIMANCHE AVEC LES OISEAUX DU KENYA 1/?
Espèce exotique introduite en France, donc visible dans l'Hexagone !

Espèce exotique introduite en France, donc visible dans l'Hexagone !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Le coin ornitho, #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 4 Décembre 2022

Bonjour !

Dernier billet sur les parcs et réserves Kenyans !

Ensuite, il y aura un billet sur divers endroits du Kenya (lacs - villages traversés etc).

Puis viendront les billets sur les environs 135 espèces d'oiseaux photographiées au Kenya !

Lionne

Lionne

Lionne

Lionne

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
Comme les terres du Tsavo sont bien ocres orangées, et bien les éléphants aussi, qui aiment prendre des bains de boue

Comme les terres du Tsavo sont bien ocres orangées, et bien les éléphants aussi, qui aiment prendre des bains de boue

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
Kobu

Kobu

Mangouste et le seul serpent vu pendant le voyage, j'ignore son identité précise

Mangouste et le seul serpent vu pendant le voyage, j'ignore son identité précise

Gazelles de Thomson

Gazelles de Thomson

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
Varan, peut-être le varan des savanes ?

Varan, peut-être le varan des savanes ?

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2
UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 2/2

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 20 Novembre 2022

Bonjour !

Suite de mon voyage au Kenya d'avril dernier. Après la réserve du Masaï Mara, le Parc national d'Amboseli, nous voici maintenant dans le parc national du Tsavo (dans sa partie Est.)

Tsavo National Park était à l’origine un seul immense parc, mais il est maintenant coupé par la route à 4 voies et la voie ferrée qui relient Mombasa à Nairobi. Dans les faits il y a donc maintenant deux parcs, car les animaux peuvent difficilement traverser. Le Tsavo Est et le Tsavo Ouest. L'ensemble est aussi grand que la Belgique.

Les paysages sont très différents d’une partie à l’autre :
Tsavo Ouest : collines et escarpements rocheux entrecoupés de coulées de lave, la brousse est assez buissonneuse.

Tsavo Est : grandes plaines herbeuses vallonnées, il est caractérisé par sa terre rouge vif... Voilà pourquoi les éléphants du Tsavo Est sont... rouges oranges 😁

Tsavo est au niveau de la mer et donc bénéficie d’une température beaucoup plus élevée et d’un degré d’humidité plus important. Durant la saison des pluies, il peut y faire vraiment très chaud (plus de 40°).

Le chacal ! je n'en n'avais jamais vu ! Très bel animal !

Le chacal ! je n'en n'avais jamais vu ! Très bel animal !

Les mangoustes ! Une première pour moi aussi ! Trop mignon et trop rigolo à regarder !

Les mangoustes ! Une première pour moi aussi ! Trop mignon et trop rigolo à regarder !

Le petit Koudou

Le petit Koudou

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 1/2
La gazelle de Waller, aussi appelée gazelle girafe !

La gazelle de Waller, aussi appelée gazelle girafe !

L'oryx

L'oryx

Varan. Mais j'ignore lequel, il en existe une multitude d'espèces.

Varan. Mais j'ignore lequel, il en existe une multitude d'espèces.

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 1/2
Les lionnes ! Quel moment magique ! Elles étaient nombreuses, certaines déjà repues et somnolantes, d'autres en train de dévorer un buffle !

Les lionnes ! Quel moment magique ! Elles étaient nombreuses, certaines déjà repues et somnolantes, d'autres en train de dévorer un buffle !

Voilà la scène de repas... Avec sur place, l'odeur et les mouches.... le buffle avait du être chassé depuis un moment car il était raide. Et franchement, les lionnes haletaient d'effort pour parvenir à arracher sa peau et ses muscles. En fait, manger sembler les épuiser.

Voilà la scène de repas... Avec sur place, l'odeur et les mouches.... le buffle avait du être chassé depuis un moment car il était raide. Et franchement, les lionnes haletaient d'effort pour parvenir à arracher sa peau et ses muscles. En fait, manger sembler les épuiser.

Les lionnes et leur proie

Les lionnes et leur proie

UN DIMANCHE AU KENYA : PARC TSAVO EST 1/2
Les lionnes ! La suite, dans 2 semaines !

Les lionnes ! La suite, dans 2 semaines !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 6 Novembre 2022

Bonjour et bon dimanche !

Suite de mon voyage d'avril dernier (à l'occasion de mes 50 ans), au Kenya, et 2ème cession sur le parc d'Amboseli. Vous pouvez retrouver la 1ère ici !

Un safari en fin d'après midi , et voir le Kilimandjaro se dévoiler peu à peu, et un autre le lendemain matin, avec un Kili complètement dégagé à notre réveil... A dream come true ! magnifique ! J'avais tant rêvé d'être là un jour !

Allez, on embarque dans le minibus à la découverte de la savane !

Le singe Vervet bleu

Le singe Vervet bleu

Le singe Vervet bleu

Le singe Vervet bleu

UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
Les Babouins... Les points communs dans la gestuelle et le comportement avec l'humain sont vraiment troublants.

Les Babouins... Les points communs dans la gestuelle et le comportement avec l'humain sont vraiment troublants.

Les Babouins

Les Babouins

Les Babouins : Les amies, c'est la vie. Les singes du parc national d'Amboseli, au Kenya, l'ont bien compris. En s'appuyant sur 35 ans de données, des chercheurs de l'université de Duke (Caroline du Nord, Etats-Unis) démontrent que les babouins mâles qui entretiennent des relations amicales avec leurs congénères femelles ont une meilleure longévité.

Les Babouins : Les amies, c'est la vie. Les singes du parc national d'Amboseli, au Kenya, l'ont bien compris. En s'appuyant sur 35 ans de données, des chercheurs de l'université de Duke (Caroline du Nord, Etats-Unis) démontrent que les babouins mâles qui entretiennent des relations amicales avec leurs congénères femelles ont une meilleure longévité.

Possibilité de faire un tour de montgolière, pour survoler L'Amboseli ou le Massaï Mara... Prix du tour : environ 500 € par personne !

Possibilité de faire un tour de montgolière, pour survoler L'Amboseli ou le Massaï Mara... Prix du tour : environ 500 € par personne !

UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2
UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 2/2

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0

Publié le 9 Octobre 2022

Poursuivons le carnet de mon voyage au Kenya en avril dernier ! Nous voici maintenant dans le parc d'Amboseli, au pied du majestueux et mythique Kilimanjaro... qui culmine la savane du haut de des 5 895 mètres d'altitude.... et de des non moins fameuses neiges, qui hélas, fondent un peu plus chaque année.

Là où je suis, je suis déjà à environ 2 000 mètres d'altitude. Et entre moi et le Kilimanjaro, il y a la frontière tanzanienne.... Puisque oui, le Kili est en Tanzanie !

Le parc d'Amboseli fait 395 km², et il est classé réserve de biosphère mondiale de l'UNESCO.

En langue locale (dont j'ai oublié le nom), Amboseli signifie "poussière qui bouge"... Et effectivement, lors de notre premier safari, nous avons essuyé une tempête de poussière / sable.

Amboseli, c'est de la savane, un lac (souvent à sec), marécages, étendues désertiques et poussiéreuses, oasis verdoyants... Ecosystèmes variés... d'où une flore et une faune riches et variées.

Nous avons eu le bonheur d'observer de tous jeunes guépards, âgés de quelques mois, avec leur mère.

Nous avons eu le bonheur d'observer de tous jeunes guépards, âgés de quelques mois, avec leur mère.

Guépards "family"

Guépards "family"

Guépards "family"

Guépards "family"

UN DIMANCHE DANS LE PARC D'AMBOSELI 1/2
Il y aurait près de 1500 éléphants dans le parc d'Amboseli. Sur les photos "rosies", c'est l'effet tempête de poussière.

Il y aurait près de 1500 éléphants dans le parc d'Amboseli. Sur les photos "rosies", c'est l'effet tempête de poussière.

Eléphants

Eléphants

Zèbres

Zèbres

Zèbres et gnous

Zèbres et gnous

tempête à l'horizon, elle nous est venue droit dessus, donc on a fermé le toit et toutes les fenêtres du minibus un moment !

tempête à l'horizon, elle nous est venue droit dessus, donc on a fermé le toit et toutes les fenêtres du minibus un moment !

Le roi de la jungle !!!!

Le roi de la jungle !!!!

Le Kobus, aussi appelé Cobe à croissant, waterbuck ou antilope sing-sing !

Le Kobus, aussi appelé Cobe à croissant, waterbuck ou antilope sing-sing !

Zèbres

Zèbres

Zèbres et gnous, dont un petit qui tête sa mère.

Zèbres et gnous, dont un petit qui tête sa mère.

Lorsque l'on est arrivé dans le parc d'Amboseli, le Kilimanjaro était invisible, camouflé sous un épais manteau de nuages. Le guide nous a dit qu'il arrivait parfois que le Kilimanjaro ne se découvre pas plusieurs jours durant. Puis pendant le 1er safari en fin d'aprem, grâce au vent, nous avons pu apercevoir des portions de neige. Et le lendemain matin , il était parfaitement découvert :) Ouf !

Lorsque l'on est arrivé dans le parc d'Amboseli, le Kilimanjaro était invisible, camouflé sous un épais manteau de nuages. Le guide nous a dit qu'il arrivait parfois que le Kilimanjaro ne se découvre pas plusieurs jours durant. Puis pendant le 1er safari en fin d'aprem, grâce au vent, nous avons pu apercevoir des portions de neige. Et le lendemain matin , il était parfaitement découvert :) Ouf !

Le Kilimanjaro ! Le mythe, un vieux rêve ! J'y suis !!!

Le Kilimanjaro ! Le mythe, un vieux rêve ! J'y suis !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0