MMA RAMOTSWE DECTECTIVE, d'Alexander McCALL SMITH

Publié le 14 Septembre 2022

Policier - Editions 10/18 - 256 pages - 3.47 €

Parution en 2007

L'histoire : Au Botswana, Mma Ramotswe hérite de son père. Plutôt que d'acheter un commerce comme le voudrait la sagesse, elle décide d'ouvrir une agence de détective à Gaborone, la capitale. L'agence N°1 des dames détectives est donc 100% féminines et c'est une toute première au Botswana, ce qui n'est pas sans provoquer quelques réticences de la part de la gente masculine. C'est le début des aventures pour Mme Ramotswe !

Tentation : Ma PAL

Fournisseur : Ma PAL

 

Mon humble avis : Depuis le temps que j'ai appris l'existence de cette série et que ce tome (le 1er) attend dans ma PAL, j'ai ENFIN fait la connaissance de Mma Ramotswe ! Et quel bonheur, c'est vraiment une héroïne hors du commun, attachante, pleine de ressources. C'est aussi une femme tout à fait normale, moderne, libre et généreuse, mais attachée à certaines traditions de son pays. L'histoire se déroule à la fin des années 90.

McCall Smith ouvre ce tome sur la jeunesse de Mma Ramotswe, alias Précious, une jeunesse marquée par le décès de sa mère, son éducation dans l'amour et la bienveillance par sa tante et son père, une intelligence qui se développe et se démarque... puis un mariage très malheureux... avant la liberté retrouvée et assumée.

Ensuite, Précious ouvre son agence de détectives et alors l'auteur alterne les chapitres qui traitent chacun d'une enquête, ou d'un pan de la vie de Précious, ou encore, d'une intrigue qui d'arrière-plan qui couve et grandit au fils des pages. Aucun ennui donc à suivre Mma Ramostwe dans ces différentes enquêtes et de se régaler de ses méthodes, ainsi que de ses réflexions, déductions, doutes etc... Avec elle, les usurpateurs d'identité, les maris volages, les fraudeurs et escrocs en tous genres, crocodiles et serpents n'ont qu'à bien se tenir... Même les sorciers sans scrupules, Précious n'en fait qu'une bouchée (c'est à travers cette enquête que le romancier évoque LE sujet grave et tabou de ce roman, la sorcellerie dont sont victimes les enfants).

C'est une plongée délicieuse, presque désuète et parsemée d'humour que nous propose ici Alexander Mc Call Smith dans l'Afrique du début de ce siècle, et particulièrement au Botswana, un Etat stable et bien géré. Un peu d'Histoire, de la culture, des us et des coutumes, les moeurs, les diamants, les paysages de la savane, voilà une bonne dose d'exotisme bien dépaysante, intéressante et divertissante. Mma Ramostswe nous dit sa fierté d'être Africaine et à travers elle, McCall Smith nous crie son amour pour ce continent qu'il connait si bien, et particulièrement pour le Botswana.

Si l'occasion se présente, c'est avec plaisir que je lirai la suite des aventures de cette héroïne singulière !

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #thrillers polars étrangers

Repost0
Commenter cet article
P
La couverture ne m'attire pas du tout; je passerais à côté de ce livre sans y faire attention. Toutefois, tu donnes envie de découvrir cette héroïne...
Répondre
K
Haaa, cette fois je peux accéder! <br /> Bien sûr que j'apprécie cette dame africaine, n'hésite pas à continuer, c'est tranquillou, ça fait un bien fou.
Répondre
L
J’ai adoré cette femme et ma découverte du Botswana à travers cette série
Répondre