MADAGASCAR 10 : BELO SUR MER ET MORONDAVA

Publié le 22 Août 2009

COUCHER DE SOLEIL A BELO SUR MER

Un article sans commentaire. Puisque les couchers de soleil n'en n'ont jamais besoin. Des photos, juste pour le plaisir et la beauté de l'instant !











EN BOUTRE SUR UN ILOT DESERT


Au large de Belo sur Mer, il y a quelques ilôts déserts, des landes que compose un mélange de sable ultra blanc et du corail mort, donc tout aussi blanc et aveuglant avec les reflets du soleil. Nous louons deux boutres pour nous rendre sur l'un de ses ilets. L'interêt de cette excursion réside plus dans la balade en mer que dans l'îlet en lui même. Le trajet en mer prend pour moi l'allure de l'enfer, tant je suis malade. Je crois mourir, je suis sûre d'avoir attrapé une véritable cochonnerie bactériologique ! Un autre français, habitué de Mada me "rassure" sur mon cas. Il me dit : "C'est ton Lariam qui fait ça". J'ai saisi ma notice et j'ai compris mon malheur.


Nous avons accosté sur un îlet pour le temps d'un pique nique et d'une sieste méritée. Organisés, nos mousses malgaches nous construise un abri "pare soleil" de fortune avec les voiles de nos boutres. "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" jusqu'au bout du monde !





Quelques heures, nous retrouvons la terre ferme. Il est temps de quitter Belo sur Mer pour rejoindre Marondava. Cinq heures de piste nous attendent. Petit extrait d'un paysage dont je ne me lasse pas !





DE RETOUR A MORONDAVA

Le voyage touche à sa fin. Il nous reste 3 nuits 2 jours avant de rejoindre Tana. Pour nous remettre de nos ennuis de santé, nous nous offrons un hôtel mimi comme tout, confortable, avec de vrais sanitaires et la clim' (Le Masoandro, ex chez Maggie). Christian et Manue, qui n'ont pas fini du tout leur périple, choisissent l'hôtel "repère de routard". Le lendemain matin, nous découvrons la plage...

... qui ressemble très fort aux plages du Nord Pas de Calais où j'ai grandit : Interminables, sable fin, battues par les vents !


Mais à la place des portes containers, une goélette !


Le soir, nous rejoignons Christian et Manue une dernière fois. La zone touristico - balnéaire de Morondava regorge de resto plus ou moins à la mode. En chemin, et en levant la tête, nous somme étonnées et amusée par cette astuce  de recyclage :







Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost0
Commenter cet article
L
Magnifiques photos !!!!
Répondre
G

@ Lilibook : Merci ! Et bientôt, nous partons pour l'Algérie !


A
J'habite dans la région de la Mauricie mais je travaille dans le nord du Québec à la Baie-James. ;o)
Répondre
A
Hihihi! J'habite au Québec!!! Avec le décalage il était environ 10h PM chez moi!!! ;o)
Répondre
G

@ aBeiLLe : Ah tout s'explique ! Comme tu as de la chance d'habiter la belle province. J'y suis venue en touriste il y a 14 ans et j'en garde un souvenir inoubliable !!! Dans quel coin es tu exactement ??


C
Merci pour ces très belles photos, magnifique les couchers de soleil
Répondre
A
WOW! Elles sont sublimes tes photos Géraldine!!! Merci de nous les faire partager!
Répondre
G

@ aBeiLLe : merci ! Dis moi, je m'étonne de l'heure à laquelle tu as posté ce comm'... Tu rentrais te coucher, tu te réveillais ou tu es insomniaque ???!!!


A
(au passage un tag t'attend chez moi )
Répondre
G

@ AGFE : Toi tu me tagues ???!!!! D'habitude, c'est l'inverse ! Tu as raison, cassons les habitudes !!!


A
Wow, j'adore ces photos - dignes de cartes postales vraiment!
Répondre
G

@ AGFE : Merci ! Il faudrait d'ailleurs que je songe à me recycler !!!


C
Vraiment jolies, surtout la dernière photo (plus grosse) avec les branches.Bon weekend !
Répondre
G

@ Catherine : Merci ! En même temps, les photos que je publie ici font partie de mon best off !