EN PASSANT...EN RESTANT...

Publié le 5 Mars 2009

Bonjour à toutes et à tous...

Tout d'abord, merci à vous tous pour votre fidélité, votre soutien et vos messages auxquels hélas, je ne pense pas pouvoir répondre individuellement...

Le syndrome de dysarthrie (j'ai enfin le vrai terme médical
ensemble de troubles de l'élocution dus à un dommage cérébral, à une atteinte des centres moteurs du langage  )
dont je souffre, lié aux suites de mon AVC et de l'ESPT (voir pages sur la droite) diminue légèrement grâce aux médicaments.

Ayant été transférée dans un autre service hospitalier depuis lundi, mon état psycho s'est vu descendre en flèche tant ce type de service et ses inconvénients ne me convenaient pas et me déprimaient. Mes traitements m'assomment de fatigue. J'ai donc besoin de repos, de calme, de  zéro stress et de dormir. Et dans ce service, impossible de dormir !

Je me suis donc "enfuie" de l'hôpital cet après midi. Je vais rester chez ma mère à me faire couver pendant une bonne semaine ce qui, je pense, me permettra de bien dormir, et de me remettre le plus possible, voire plus vite possible de cet horrible et handicapant syndrome de dysarthrie.

Le moral remonte car je revois la possibilité d'être peut-être assez remise pour participer le 14 mars au Salon du Livre et à notre rencontre pour certaines.
Et vous ne pouvez imaginer à quel point ce salon du livre me tient à coeur, même si mes PAL et LAL débordent déjà.

En tout cas, encore un grand merci à vous tous pour vos messages de sympathie et de soutient. On a beau être sur le net, tout n'est pas que virtuel !  Je clos ici le sujet santé (je n'en communiquerai plus qu'avec les blogueuses concernées par notre rencontre)

Rédigé par Géraldine

Publié dans #apparté santé

Repost0
Commenter cet article
E
Désolée, Géraldine, pour ce coup de massue qui t'a été asséné, mais j'espère que tu te fais dorloter, et fais des projets, surtout, des projets qui te font sourire et te réjouir!Courage et ... ça te laisse du temps pour lire, non? J'espère que tu en as encore envie, au  moins!
Répondre
M
Ohlala moins présente sur les blogs, j'avais loupé ce message ! Bon rétablissement et fais toi bien cocooner par ta maman ! Le principal est qu'on ait trouvé ce que tu avais. je sais ce que c'est que de passer de médecins en médecins sans que l'on trouve le bon diagnostic. J'espère que tout cela est derrière toi ! Bisous
Répondre
G

Merci, je pense que tout n'est pas encore derrière moi, j'espère être à mi chemin, d'après avis médical. Mais la,guérison de tout ce qui touche au stress post traumatique (donc au psychisme) est
très aléatoire...


T
Bon courage!
Répondre
G

Merci, il m'en faut et m'en foudra encore, le chemin sera long...


K
Je suis bien contente de te revoir en ligne... j'espère que ta fuite va te faire du bien.  Bisous
Répondre
G

Pas à pas, jour après jour... Il faut de la patience. MOn élocution évolue dans le bon sens mais vraiment petit à petit. je ferais un billet pour rassurer "tout le monde" quand ce pb d'élocution
sera terminé. Le reste risque de prendre plus de temps.
Merci pour ton passage et à bientôt
bon dimanche


C
desole pour toi!je ne savais meme pas que ce genre de chose pouvait exister! c'est là qu'on se dit que le Net ets un superbe moyen de communication!!! je ne te dirai pas "courage" car je sais pour vivre d'autres choses que ce mot est vain....mais je t'embrasse ,si tu le veux bien...
Répondre
G


Et ci, on imagine pas le nombre de gens qui portent leur croix, même s'ils donnent l'apparence que tout va bien. BOn pour mon apparence sur le net, ça va. En vrai, dès que je parle, comme une
gogole, c'est autre chose.
Merci pour ce message de sympathie et  de courage car si, il en faut aussi avec ce genre de maladie où aucun médecin ne peut te dire combien de temps cela va durer et quand tu pourras
reprendre le travail, une vie normale... J'aurais vraiment préféré me casser les 2 jambes et être immobilisée pendant 6 mois pour sur et après hop, on passe à autre chose...



C
Et bien Géraldine,Je suis un lève tôt.Pas moyen de faire une grasse matinée.Il me faut environ une semaine pendant mes congés pour pouvoir rester au lit (un peu) plus tard (sourire). Une fois réveillé, il faut que je me lève. Impossible de fleimarder.Voilà pourquoi je t'ai visité aussi tôt un dimanche matinbisous
Répondre
G

Quand tout va bien et que je travaille, le plus tôt que je me lève, et en rechignant, à reculons ect... c'est 8H15.... Sachant qu'il y a des jours où je commence à midi, je peux me lever à 11H...
mais alors, c'est qu' j'ai bouquiné ou blogué ou télé jusqu'à 2h du mat'...


C
Bonjour Géraldine,Content de te revoir. Je crois, au vu des messages, que tu manques à beaucoup de monde. Prends ton temps, soignes toi et reviens nous en pleine forme. Ah la la, qu'est-ce qu'on ferait sans nos mamans (sourire).Au plaisir de te lire et te revoirbisousCyril
Répondre
G

Merci pour tes visites et comm' fidèle. C'est vrai que ça fait plaisir de savoir que je manque au monde. Mais le monde me manque beaucoup aussi
Je me demandais.. Qu'est-ce que tu peux faire déjà debout un dimanche à 7h15 ????


T
oh beh bon rétablissement, repose toi bien et blog tranquille !aère toi quand même.Bises
Répondre
G

Merci. j'ai pu prendre l'air hier un peu... Habitant en Bretagne (St malo, Dinard, la Rance), le petit sujet de balade sont nombreux et très agréables.


A
J'imagine ta frustration par rapport à ce que tu traverses.Repose-toi surtout! T'obliges pas à passer chez moi par exemple (de toute façon là ça va être assez calme), on fera la causette chez toi.Bises!
Répondre
G

Ok  C'est vrai que passer chez tout le monde prend un temps fou...


C
Géraldine, porte-toi bien, repose-toi et rétablis-toi vite !
Répondre
G

Merci !! Tout doucement...


M
Prends ton temps surtout pour te rétablir et ne sois pas trop exigeante avec toi-même On pense bien à toi ! Bises.
Répondre
G

Merci, mais le fait de ne pas être trop exigeante avec moi est en totale contradiction avec mon caractère. Ce qui fait un duel interne, qui lui aussi génère un stress. C'est le serpent qui se mort
la queue...


M
Je pense à toi ma petite Géraldine, je te souhaite du courage et de pouvoir bientôt retrouver la forme physique et surtout morale. Soigne-toi bien fais-toi dorlotter et pense à nous toutes qui sommes près de toi en pensée !
Répondre
G

Merci, je suis vraiment touchée par toute ces marques de sympathie. Mon élocution revient petit à petit mais flutue beaucoup en fonction du stress, de la fatigue, de l'irritabilité (qui sont aussi
tous des effets secondaires des médicamements sensés me soigner...


K
Une bisette en passant pour te souhaiter un bon rétablissement. A très bientôt.
Répondre
G

Merci, à bientôt. Je découvre et réponds à tous les comms laissés pendant mon hospitalisation et ensuite, je pourrais venir me balader chez tout le mnde.
Quand au rétablissement, bcp de medoc et du temps... Pas de solution miracle semble-t il.


B
Géraldine, je viens juste de lire ton message et je te souhaite le meilleur rétablissement possible. Prends bien soin de toi et bon courage. Gros bisous.
Répondre
G

Merci, il faudra du temps puisque pour l'instant, je n'ai pas été vraiment soignée...
Et puis je suis dans "le mal de Pierre" et ça ne m'aide pas à me réveiller...


A
Aaaah ça fait vraiment plaisir de te revoir en ligne, je ne pensais pas qu'un blog pourrait avoir cet effet-là un jour!Repose-toi bien surtout, comme tu dis, no stress et haut les coeurs face aux contrariétés, plus facile à dire qu'à faire, je sais... Je comprends que tu aies "fui" l'hôpital, j'ai une grande admiration pour ceux qui dédient leur vie aux différents métiers du milieu hospitalier car c'est un endroit bien morose, mesures sanitaires oblige entre autres.Soigne toi bien, cocoone bien et à bientôt j'espère!
Répondre
G

Merci, je te contacte très bientôt en messagerie pour notre organisation... Pour l'instant, j'ai encore plein de comm à lire !


A
Je comprends ta réaction à un environnement qui te faisait baisser le moral en flèche, j'espère que tu pourras récupérer chez ta maman. Bon courage.
Répondre
G

A suivre effectivement, merci pour tes bons souhaits !


A
Envoyer valdinguer médecins et traitement, prendre soi-même sa vie en main...quelquefois c'est la bonne décision.Bisous
Répondre
G

Le pb, c'est que je ne peux pas non plus tout envoyer valdinguer... Les médicaments sont incontournables. Par contre, les hosto,; il ne faut plus m'en parler !


O
...je passe ici pour la première fois... par le lien pour le repas du salon du livre à paris ... (je ne suis pas à paris à cette date)...on peut aussi se mettre une rencontre au salon "étonnants voyageurs" de saint malo ?? un beau projet non ?Bon rétablissement et je ne manquerai pas de revenir voir ton blogounet
Répondre
G

Ah oui, Etonnants voyageurs, j'espère y être. La seule bonne nouvelle qui m'empêcherait d'y être, ce serait d'être ailleurs, en vacances !


K
Yep !!! Les mamans c'est souvent le meilleur hôpital...Bon, on pense à toi, et le 14 c'est fête (tout doux quand même)
Répondre
G

je croise les doigts pour être remise la semaine prochaine... et pas trop ko non plus car les médec qu'on te donne sont du genre assommant.