SANTE ENTRE DEUX...

Publié le 31 Mars 2009

Merci à toutes et à tous pour vos messages de soutien. Hier, ce fut une journée traumatisante,  terrifiante ou doulourese dans la "cours des miracles" (sans miracle hélas) que sont les urgences du CHU de Rennes. Arrivée à 11H du matin, j'en suis partie à minuit pour juste subir 2 examens. Ceux ci effacent cause neuro ou ORL... Tout se trouve dans le Stress Post Traumatique de mon AVC.

J'ai donc 2 jours pour décider si j'accepte une hospitalisation pour recevoir des perfusion de décontractant musculaire.... 2 jours, c'est court, puisque en plus, impossible de savoir pour qu'elle durée je m'engage ni si ces perfusions seront vraiment efficaces.

Alors je vais les utiliser à réfléchir, à lire, à repréparer quelques billets si possible. Aussi j'aurais peu de temps pour visiter les votres dans les jours et semaines à venir. J'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur. Et promis, dès que je serais libéré de ma prison sans voix, je me jeterais sur le click "ajouter un commentaire" dans vos petits chez-vous.

Sincèrement

Géraldine

Rédigé par Géraldine

Publié dans #apparté santé

Repost0
Commenter cet article
D
si tu as des doutes parle au moins à ton médecin traitant les bons choix sont parfois difficilesil faut surtout que tu aies un médecin en qui tu as confiancecourage en tout cas et reviens vite pour de bonnes nouvellesDenis
Répondre
G


@Denis : Le pb, c'est que mon médecin traitant est nul à C.... Il faut d'ailleurs que j'en change pour la 3ème fois depuis mon AVC. Il n'y a que ma psy qui me suit pour mon stress post traumtique
en qui j'ai confiance, le reste ou les autres, non, plus que de la méfiance tant on me détruit plus qu'on me soigne... C'est un véritable parcours du combatant.



F
Il faut avant tout que tu prennes soin de toi Géraldine. Tout ce que j'espère, c'est que les médecins puissent te soulager rapidement et efficacement. Je pense fort à toi en t'envoyant plein de gros bisous.
Répondre
G

@ Florinette : Merci pour ton soutien. Là, repos vocal total obligatoire sous peine d'abimer mes cordes vocales. Dur dur de ne plus pouvoir exprimer même le minimum par quelques mots. Normalement,
un lit m'attends dans une clinique vendredi, pour recevoir des perf de décontractants musculaires.... La santé en france...  Et quand on voit les reportages sur le traitement de la douleur en milieu hospitalier. Quand on voit déjà comment on te traite aux
urgences... Quel décalage....


V
T'inquiète, tu peux venir meme comme ça...Il suffit que je prépare les filles mais elles ne seront pas choquées. Ca te ferait du bien de prendre l'air...
Répondre
G

Tout à fait d'accord avec toi. Le pb est que parler m'est de plus en plus difficile et douloureux physiquement. Donc si c'est venir et rester muette comme un carpe, comme tu connais mon
tempérament, ce sera encore plus dure. Je viens d'acceptée l'hospitalisation, mon psy appelle la clinique pour voir quand une chambre indiv est dispo. j'espère vraiment que ces perfusions feront de
l'effet et me permettront de venir vous voir en convalescence et repos certes, mais en état normal tout de même


V
Allez courage Gégé!!!! Pense que tout ce que tu fais, c'est pour pouvoir venir nous voir en mai.  Ne désespère surtout pas. On pense fort  à toi. Pense au agret, vin rouge, foie gras...ça motive....
Répondre
G

@ Virginie : Le pire c'est que c'est en partie vrai. Certes, c'est avant tout pour retrouver ma vie mais je vois aussi mai arriver et temps que je suis dans cet état, impensable de venir et me
montrer comme ça à tes enfants qui pourraient être choqué. Donc faut absolument que je récupère ma voix. POur info, j'ai tout de même déjà dit à ma copine qu'elle pouvait commencer à penser à poser
la 3ème semaine de mai (qd y'a pas de de jour férié, jour + long et meilleure chance de beau temps


A
Toujours avec toi quelque soit la décision pour laquelle tu opteras.Prends bien soin de toi surtout!Bises
Répondre
G

@ AGFE : Merci. j'ai pris la décision d'accepter la clinique et les perfusions sous condition d'avoir une chambre individuelle. Sinon, j'attendrais que l'une d'elle se libère. A suivre donc, mais
il faut que mes pb vocaux cessent. Je n'en peux plus. Je triche derrière mon écran et dans mes bouquins en disant todo va béné, mais la vérité, c'est que je n'en peux plus. Au début, j'arrivais à
assumer devant les autres. Plus maintenant. Donc je limite les sorties and co. Ca ne peux plus durer. Je vous tiendrez au courant par un billet de ma décision, de mon hospitalisation, de mes
passages chez moi (sitôt que j'en aurais le droit, la clinique étant à 1 km de chez moi, ça peut se faire à pied sitôt qu'on saura comment je réagis aux produits décontractants musculaires.
Car s'ils le sont trop, je peux m'écrouler faute de tonicité musculaire et faire une mauvaise chute. D'où clinique, pour être sous surveillance médicale à ce niveau.


E
Bon courage à toi! je t'envoie plein de pensées positives!
Répondre
M
Bon courage et repose-toi bien en essayant de ne pas trop stresser (je sais plus facile à dire qu'à faire !)
Répondre
K
Mon dernier comm est en blanc, désolée, je n'étais pas à mon ordi.Si on t'injecte la substance (et j'espère que tu pourras l'éviter, cependant!!!) veille à ne pas te mettre allongée dans les deux ou trois heures qui suivent.
Répondre
H
Courage Géraldine, j'espère que tous ces problèmes vont finir par s'éloigner, peut-être ces perfusions vont être bénéfiques.
Répondre
G

@ Héléna : Merci... le pb est de pouvoir recevoir ces perfusions dans des conditions correctes, dans un milieu humain qui ne me mette pas le moral à zéro. Normalement, un lit m'attend vendredi en
clinique. En attendant, repos vocal TOTAL obligatoire, sous peine d'abimer mes cordes vocales. Donc plus de sorties, plus de visites. Je vais justes me faire cette semaine un ciné ou deux toute
seule. Et j'espère revenir bien vite faire toutes ces belles sorties programmées sur OVS à l'approche de l'été.


T
Quelle galère ma petite géraldine !!! mais tu vas t'en sortir ! je pense que cette hospitalisation, si cette fois, on te traite correctement, est une bonne chose, (même si tu en as raz l'bol... et ça se comprend...)car il n'y a que co ça qu'on pourra vraiment traiter le phénomène nerveux lié au choc de l'avc.Allez, encore une fois, courage ! fonce !on est AVEC TOI !!!Bisous
Répondre
G

@ Tante Christine : Merci Christine pour ton soutien depuis le début. J'avoue que j'en ai effectivement ras le bol, que j'ai peur, que je suis fatiguée et que je me cache derrière mon bel écran
d'ordinateur. Puisque silencieuse, j'y suis normale, comme tous le monde. C'est tout de même inhumain de priver de la parole une bavarde comme moi.


B
Je pense que ta santé passe avant tout le reste. Alors fais ce que tu dois faire pour être bien et que tout aille pour le mieux par la suite. Je t'embrasse et bon courage.
Répondre
S
Bon courage Géraldine, repose-toi bien et si tu as besoin de discuter, compte sur moi. Tu devrais peut-être suivre le conseil de Keisha et Juliette ?Merci de m'avoir fait connaître OVS, j'espère t'y croiser prochainement.Plein d'ondes +++++ à bientôt !
Répondre
G


@ Schlabaya : Merci. Ca y'est, tu es incrite sur OVS ??!!! Quel est ton pseudo ? Moi, tu me trouvera sous celui
de Gwada 35. N'hésite pas à profiter de sortir avec OVS, cela te fera rencontrer plein de gens. Et dans la masse, y'en a forcément avec qui tu partages plein de points commun. Bon amusement
et à bientôt 



A
Salut Gégé. Je suis de tout coeur avec toi. Prends soin de toi. Bisous
Répondre
G

@ Audrey : Ines (la grande) est ravie de te voir sur son blog et espère t'y revoir régulièrement. Merci pour ton soutien. Je pense passer un coup de fil au boulot demain ou passer vite fait si
j'en ai le courage.
Bises
GG


J
Dans mon cas, c'est avec des décontractants musculaires en comprimés que ma mâchoire s'est décoincée au bout de 10 jours l'année dernière, ça a marché....Alors, je pense que ça vaut la peine d'essayer ! Bon courage ma gégé
Répondre
K
Bon, si ce n'est ni neuro, ni ORL, c'est déjà ça.   Quant à l'injection, ça décontracte les muscles, en les affaiblissant . Efficacité (si c'est le bon muscle...) 2 à 3 mois. Risques : pas grand chose, sauf de se tromper de muscle. j'espère que l'injecteur est un pro!
Répondre
A
Je ne trouve rien à te dire...Je t'envois juste une pensée.
 
Répondre
L
Difficile de donner des conseils dans des situations que l'on ne vit pas soi-même..... c'est plus facile à dire, qu'à faire.... Je pense à toi très fort, mes parents t'embrassent et pleins pleins de courage ma Didine......
Répondre
C
Alors ma belle , ne t' occupes pas vraiment de nous , essaie plutot de te relaxer au mieux et pourquoi pas une bonne seance de massage en institut pour deja te decontracter de tout le stress de ton corps , bien sur pour être efficace il faut que tu saches te laisser alller , tu ne risques pas grand chose a essayer , et aller te promener tranquillement , respirer , te detendre et  essayer de ne plus penser a ce malheureux incident (je ne relativise pas la situation mais ma soeur en a fait un la semaine derniere et n'arrive pas a oublier la sensaton de malaise)je t' embrassse Geraldine , pense a toi
Répondre