A PROPOS DU PRIX INTERALLIE

Publié le 8 Juin 2009


Aujourd'hui, intéressons nous à un prix qui possède aussi une particularité, le prix Interallié.

Le prix Interallié est le seul prix fondé par des journalistes pour récompenser des journalistes. Cela permet ainsi de découvrir que nombre d'auteurs sont en fait journaliste de leur premier métier !

C'est le 3 décembre 1930 qu'une trentaine de journalistes désoeuvrés qui,  réunis au Cercle de l'Union Interallié à Paris en attendant les résultats du Fémina créent ce prix. Depuis (excepté durant la seconde guerre mondiale), le Prix Interallié récompense chaque année un roman rédigé par un journaliste. Le premier à le remporter fut André Malraux pour "La voie royale". L'éditeur décida d'exploiter ce qui n'était au départ qu'un jeu et fit apposer le traditionnel bandeau rouge des prix littéraires sur les livres du lauréat.

Le jury actuel est composé de 11 membres, tous des hommes et tous journalistes. Il y a dix jurés permanents -- actuellement Serge Lentz, Eric Neuhoff, Jean-Marie Rouart, Eric Ollivier, Pierre Schoendoerffer, Jean Ferniot, Claude Imbert, Philippe Tesson, Jacques Duquesne et Stéphane Denis -- plus le lauréat de l'année précédente qui devient juré de droit pendant un an.

Uniquement honorifique, ce prix ne s'accompagne d'aucune récompense pécuniaire, même s'il est évident que recevoir ce prix promet des ventes exponentielles ! Il est généralement proclamé début novembre au restaurant Lasserre à Paris.


Quelques lauréats : 

2008, Serge Bramly pour "Le premier principe, le second principe"
2007 : Christophe Ono -dit- Biot pour "Birmane" (bientôt chroniqué ici)
2005 : Michel Houellebecq pour "La possibilité d'une île"
2003 : Frédéric Beigbeder pour "
Windows on the world"
2000 : Patrick Poivre d'Arvor pour "L'irrésolu"
1986 : Philippe Labro pour "L'étudiant étranger"
1980 : Christine Arnothy pour "Toutes les chances plus une".

Rédigé par Géraldine

Publié dans #A propos de...

Repost0
Commenter cet article
S
Intéressant, je ne connaissais pas non plus l'oigine de ce prix. Il n'y a que des hommes, c'est parce que le jury du Fémina est entièrement féminin ?Jolie, la déco de ton blog ! si un jour tu as le temps, tu me pourrais m'expliquer comment on fait...
Répondre
G

@ Schlabaya : Ce serait avec plaisir mais hélas, c'est Liza alias bibiliza qui m'a plus qu'aider à mettre en place cette nouvelle présentation et à créer la bannière. Seule, j'en aurais été
incapable !


A
Non c'est vrai elle est bien cette rubrique car j'avoue ne jamais m'être vraiment penchée sur l'origine des prix ni leur signification et là je découvre des choses.T'en es où dans la nouvelle déco de ton blog? Ah lala j'ai hâte, j'ai hâte de voir le résultat final!
Répondre
G

@ AGFE : Oui, j'aime bien en savoir un peu plus sur tout ces prix qui n'évoquent que des noms pour nous. Sinon nouvelle déco pour aujourd'hui si tout va bien !!!


M
Je n'ai pas résisté à la tentation : un tag t'attend sur mon blog... 
Répondre
G

@ Marie : me voilà donc triple taguée ! Tu me coupes l'herbe sous le pied... J'avais en effet l'intention de te taguée cette fois ci !


M
je ne connaissais pas trop ce prix seulement le nom !  c'est vrai qu'entre journalistes( enfin les bons..) et  écrivains, il y a la même passion de raconter, d'écrire et de transmettre...Mais l'écrivain a plus de liberté, il peut inventer !j'ai lu il y a longtemps "L'irrésolu"de PPDA et  "l'étudiant étranger" de Labro, j'avais bien aimé.
Répondre
G

@ Mary : j'ai lu aussi l'étudiant étranger. J'en garde un bon souvenir mais très très lointain. J'étais en effet à l'époque en séjour linguistique en Floride et j'avais... 21 ans !


K
Tu as raison, beaucoup de journalistes écrivains! A quand un prix pour les blogueuses écrivains? C'est quoi le prix pour l'anniv de ton blog? (oui, je suis très curieuse...)
Répondre
G

@ Keisha : Bonne idée, tu devrais lancer le prix des blogueuses écrivains. je participerai volontier ! Le prix pour l'anniv de mon blog... Au choix pour le ou la gagnante : un thriller ou un roman,
tout deux faisant partie de mes coups de coeur de blogueuses !


C
coucou , j'espere que tu as passe un tres belle journée hier , bises
Répondre
G

@ Canelle : WE pourri en Ille et Vilaine. Par contre, vendredi exceptionnel avec une amie de Guadeloupe. On a pu profité de St Malo, du Mont St Michel et de Cancale !


M
Merci Géraldine ! J'avoue que je ne m'étais jamais penché sur l'origine de ce prix.
Répondre
G

@ Midola : C'est tout le but de cette catégorie. A chaque rentrée littéraire, on nous bombarde de prix littéraire dont on ne connait pas l'origine ni les spécificités !