LES ENFANTS DU NEANT, d'Olivier DESCOSSE

Publié le 17 Mai 2009

Thriller - broché - Editions Michel Lafon - 20 € - 436 pages

Résumé : Ce sont des ados. Ils ne vivent pas au même endroit et ne se connaissent pas. Leur seul point commun : une mort atroce, aux confins de la barbarie.

Pour le commissaire François Marchand, ancien psychanalyste devenu flic à la suite d’un drame personnel, ces crimes sans logique apparente ont forcément un lien. Aidé par le lieutenant Julia Drouot, il va devoir s’engouffrer dans le monde déroutant de l’adolescence pour tenter de saisir les raisons qui ont pu amener ces jeunes victimes à un destin aussi tragique.

Un voyage sans retour dans l’âme d’un psychopathe… et dans la leur.

                                   

Mon humble avis : Certes, quelques détails m'ont un peu dérangée pendant ma lecture, comme le côté assez caricatural des policiers et de leurs échanges verbaux. Mais au final, on oublie ces petits défauts tant on est scotché et horrifié par le dénouement final déconcertant. Et là, on ne peut que dire "Chapeau"!

Ce thriller jouit d'une intrigue captivante et rondement menée. L'enquête est vraiment bien construite et documentée. Les descriptifs psychologiques et psychiatriques sont passionnants. D'ailleurs, à ce propos, je préfère avertir que pour des raisons évidentes, ce livre n'est surtout pas à mettre dans les mains de personnes souffrant d'anorexie. Nous découvrons aussi un univers que l'on connaît peu : celui de l'ultra-violence "gratuite". Par moments, on ne peut qu'être terrifié par l'usage que certains font d'internet et d'un certain genre de blogs, foyers d'appel à la violence, à la mort, au crime (on se trouve alors bien peu nuisible avec nos chroniques littéraires !) Enfin, tout s'explique, les pistes qui finissent en voies sans issue, les erreurs de profilage, et même le titre...

Car l'éditeur nous annonce un voyage sans retour dans l'âme d'un psychopathe... mais le psychopathe n'a-t-il pas fait lui même un voyage dévastateur dans l'âme même du profileur ? Je vous le dis, ce thriller diabolique qui bouleverse vos certitudes ne vous laissera pas de glace alors que l'été arrive et qu'il est temps de faire le plein de thriller !

 
L'avis de
Sophie de Tahiti

Je remercie Silvana Bergonzi, Louise Leguay et les éditions Michel Lafon pour cette lecture.

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Thrillers - polars français

Repost0
Commenter cet article
D
Sous les pavés, la plage, dites donc! J'aime bien l'habillage de votre blog - bravo!Je n'ai pas boudé mon plaisir en lisant ce livre - et il fait l'objet de mon billet du jour: http://fattorius.over-blog.com/article-32741788.html
Répondre
G

@ Daniel Fattore : Et oui, je persiste et signe, très bonne intrigue, fin inimaginable mais personnages trop caricaturaux !


C
Je me suis pas trop tentée par ce livre.
Répondre
G

@ Christine : Décidemment, j'ai l'impression que j'ai découragé tout le monde. Pourtant, l'enquête est franchement bien ficelé ! Et quel final ! Complètement innatendu !


A
Elle a l'air de toujours taper dans le mille Silvana Bergonzi! C'est tentant mais je suis toujours dans mes objectifs atomisation PAL! Je résiste donc pour cette fois-ci!
Répondre
G

@ AGFE : Moi, quand on me prend par les sentiments et qu'on me parle Polar ou thriller, j'ai bien du mal à résister !


M
Je passe mon tour pour ce titre !
Répondre
G

@ Moka : Repenses y si tu cherches un thriller bien construit avec un dénouement IMPREVISIBLE !


M
Les avis sont mitigés sur ce roman. Et tout le monde avertit les lecteurs sensibles. C'est effrayant ! Je ne suis pas sûre que ce soit pour moi. Et pourtant ma curiosité est attisée. Incohérente, moi ?
Répondre
G

@ Manu : Mais non tu n'es pas incohérente, tu es comme tout le monde : "j'voudrais bien mais... Non j'veux pas mais en fait..." !!!!


S
Houlà !!! Pas le genre de lecture à mettre entre toutes les mains, alors...C'est tentant cela dit, mais entre ma PAL et le travail de documentation et d'écriture, ça ne sera pas pour tout de suite.
Répondre
G

@ Schlabaya : vu qu'on sait comment se trouver maintenant, quand tu voudras le lire, dis le moi, je te prêterai mon exemplaire !


N
Je ne suis pas vraiment tentée... J'attends un coup de coeur, ma LAL n'a jamais été si longue : je la ménage !
Répondre
G

@ Neph : Pourtant, la construction de l'intrigue et le dénouement à rebondissements valent le détour !


C
Merci j'ai noté , bises ma belle
Répondre