LE COEUR D'UNE AUTRE, de Tatiana de ROSNAY

Publié le 5 Septembre 2009

Roman - Livre de poche - 274 pages

Résumé : Bruce Boutard, informaticien bourru et misogyne de 40 ans, souffre d'une rare maladie cardiaque. Seul une greffe peut le sauver. Lors de sa convalescence, en Toscane, son nouveau coeur va se mettre à battre comme un fou devant un tableau d'un maître de la renaissance, Paolo Ucello. Pour la première fois, Bruce va se poser des questions... Sa personnalité, ses goûts, son caractère ont changé. Qui était son donneur ? Evidemment, c'est une femme ! Et c'est alors que Bruce va partir sur les traces de son donneur, une extraordinaire jeune femme dont la vie était pleine de secrets.





                                  

Mon humble avis :  Voilà une histoire de coeur qui n'est pas une histoire d'amour ! Voilà un livre que j'ai vite dévoré ! Et pourtant, ce n'était pas gagné... Les premières pages m'ont fait peur... Elles décrivaient le personnage principal de Bruce comme un rustre, tendance alcoolique, amateur de films pornos et des bois parisiens, et appelant une femme une femelle... Bref, je me suis dis encore un ours mal léché, détestable,  qui voit le vie "entre gris clair et gris foncé". Oui, sauf que malade, il doit subir une transplantation cardiaque. Sans le savoir, il reçoit le coeur d'une femme. Il se met donc à voir la vie non pas en bleu, mais en rose : finesse, délicatesse, émotivité, écoute et découverte des autres et de la vie. Il découvrira que son donneur est en fait une donneuse et partira sur la piste de Constance, cette femme qui lui a sauvé la vie et donné un peu de sa personnalité. C'est Constance qui le guidera jusqu'à la vérité. Une relation particulière liera Bruce à sa donneuse. Et cette vérité nous emmène nous lecteurs dans une Italie Florentine et une Suisse enneigée.

J'ai craint, par moment, que le livre ne tourne au "fleur bleue" mais non, pas du tout. Il est simplement très positif, divertissant, rafraîchissant, même si la toile de fond en est un drame. On le pense prévisible et voilà qu'il nous surprend, de rebondissement en rebondissement, jusqu'à une fin inattendue. Sitôt qu'un pan de l'histoire semble s'essouffler, l'auteure nous reprend la main pour nous emmener dans une nouvelle direction. C'est un livre plein d'émotion, de pudeur, de bonté, réaliste avec une touche de paranormal ! C'est bien écrit , captivant, touchant et chaleureux.

Tatiana de Rosnay évoque aussi ce que représente une greffe pour un malade ou encore le  Syndrome de Stress Post Traumtique après une maladie grave (ce qui est mon cas) ou une lourde opération. Mais le tout sans épanchement. Non, Tatiana de Rosnay réussit le tour de main de faire de cet organe le coeur des émotions. Et surtout, elle a fait battre mon coeur, alors pourquoi pas le votre ?



                                                                                  

DAL-PAL : 86 - 5


                 Bientôt, sur ce blog, une interview exclusive de l'auteur !



                                                                                                             

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost0
Commenter cet article
P

Un très beau livre que j'ai lu en 2 soirées. Un beau moment de lecture que je vous invite à partager !
Répondre
G


@ Philippe : Effectivement, une lecture aussi facile que touchante, une réussite !



C


J'ai passé un très bon moment de lecture. Livre très passionnant



Répondre
G


@ Christine : Contente que ce livre t'ait plu.Il faudra que tu me reraconte la fin car je ne m'en souvient plus très bien !



L
hum le sujet me fait peur mais je viens de lire ton interview de l'auteur et je crois que je vais essayer de lire un roman, celui ci ne me paraît pas long alors je vais m'accrocher! on verra bien!
Répondre
G

@ Lael ; Tu verras, tu auras un bon moment de lecture !


P
J'ai beaucoup aimé Moka qui m'a donné envie de lire d'autres livres de cet auteur. Pourquoi pas celui-ci?
Répondre
G

@ Pimprenelle : Oui, je me souviens avoir lu ton billet sur Moka. je pense le lire un jour vu que j'ai beaucoup apprécié cette auteure et sa disponibilité.


T
Et dire que je n'ai jamais lu de livre de cette auteure ! Je sais... c'est la honte.
Répondre
G

@ Théoma : Il n'est jamais trop tard pour bien faire !


S
Non je ne le savais pas. A suivre donc...
Répondre
E
Vu ton enthousiasme, je note!
Répondre
G

@ edelwe : C'est vraiment une lecture agréable et divertissante !


M
Un mysogine qui se retrouve avec un coeur de femme ! J'aime beaucoup cette idée !  
Répondre
G

@ Marie : oui, et elle est développée en finesse très agréable à lire !


A
Ca a l'air plutôt réussi comme livre d'après ton commentaire - je pense que j'aurais eu les mêmes craintes que toi, pour le thème + la peur du "fleur bleue...Noté! (ça me fait vraiment plaisir de voir ce PAL- chez toi, quand je pense à la privation que tu as subi avec la sélection LdP!)
Répondre
G

@ AGFE : Oui, maintenant, en général, j'ai une aversion pour les personnages "ours mal lêchés" qui tombent souvent dans la caricature, surtout pour les personnages de flic !


K
Moi non plus, je n'ai jamais lu cet auteur... ce titre semble assez étrange pour m'attirer!
Répondre
G

@ Karine : C'est vraiment une lecture sympa !


L
Effectivement, le début est particulièrement étrange. Je ne connais pas encore cet auteur, mais j'ai "Elle s'appelait Sarah" dans ma pile ... je reviendrai sur cet auteur si j'aime ce qu'elle écrit.
Répondre
G

@ Leiloona : Logiquement, tu devrais aimer. "Elle s'appelait Sarah" a été traduit dans plus de 28 langues et va être adapté au cinéma. Logiquement, c'est signe de qualité tout ça !


S
Moi, je n'ai lu d'elle que "elle s'appellait Sarah", que j'avais beaucoup aimé. Alors pourquoi pas celui-là une jour ou l'autre ?
Répondre
G

@ Sylire : Sais tu "qu'elle s'appelait Sarah" va être adapté en film ?!


K
Je n'ai encore pas lu cette auteure, mais je crois que je me laisserais volontier tentée par celui-ci. Ton billet est très convaincant ! C'est noté !
Répondre
G

@ Karine : je pense que c'est désormais une auteure avec laquelle il faut compter !


S
Je n'ai lu que "Moka" que j'ai beaucoup aimé et je reviedrai vers cet auteur ;)
Répondre
G

@ Stephie : Idem, cette première lecture me donne vraiment envie d'en lire d'autre de la même auteur !