COULEUR DE PEAU : MIEL / Tome 2

Publié le 17 Mai 2011

BD - Editions Quadrants - 143 pages - 17 €

 

 

Parution en 2008

 

 

L'histoire :

Le petit garçon que nous avons connu à 5 ans, abandonné, trouvé sur un marché de Séoul et adopté par une famille belge dans la banlieue de Bruxelles(dans le tome 1) a maintenant 14 ans.
Il va lui falloir grandir, passer ce cap difficile de l'adolescence où l'enfant en devenir d'adulte se construit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon humble avis : Ce deuxième tome s'ouvre sur une belle métaphore, celle de l'arbre et de ses racines. En quelques planches, Jung resitue le sujet : le déracinement de l'adoption suite à un abandon sur un marché en Corée.

J'ai retrouvé avec un vif plaisir le recit et les dessins de Jung. L'enfant a maintenant grandi, il frôle l'adolescence et y entre de pleins pieds au fil des pages. Ce tome traite donc de l'adolescence, mais une adolescence exacerbée par les affres et les difficultés supplémentaires de statut d'enfant adopté. Il n'est déjà pas facile pour un ado dans son pays d'origine de savoir qu'il est et qui il veut être, alors pour un enfant du bout du monde, parachuté en Belgique...

Ce tome est, comme le premier, tout en franchise. De ce fait, des passages sont assez durs et donnent un ensemble plus grave que dans le premier tome. En effet, Jung peine ici à trouver sa place dans sa famille d'adoption, et recherche des signes d'affections qui ne viennent pas forcément. Il subit aussi le racisme des autres, de ses semblabes. D'ailleurs, lui même les fuit. Hors de question de sortir avec une coréenne par exemple ! Le regard que se portent les adolescents sont sans concession.

Jung découvre aussi sa passion du dessin, du Japon et commence ses premières planches de BD, sans savoir que cela deviendra son métier. Ce regard du professionnel sur ces premiers coups de crayons est touchant.

Yung aborde le sujet des motivations parfois contestables des adoptants et  le destin de certains de ses jeunes adoptés qui ne se trouveront jamais à leur place et préféreront mettre fin à leurs jours. Rien n'est contourné ni mis sous le tapis, comme l'envie de découvrir ses origines, la peur au moment de le faire, à moins que ce ne soit juste pas le bon moment. La mère biologique n'est finalement jamais très loin dans l'esprit de l'enfant....

Une très belle BD, très instructive. Le sujet est grave mais la lecture très agréable. Ces pages débordent effectivement d'humour, d'autodérision, de légèreté et il y souffle un sacré vent d'optimisme.Tout est en justesse.  J'attends avec impatience le tome 3 qui serait en cours et le film qui serait en préparation.

Rédigé par Géraldine

Publié dans #BD...

Repost0
Commenter cet article
S


J'ai beaucoup aimé le premier tome et je n'ai toujours pas lu le deuxième. Pourtant, il me tente :) !



Répondre
G


@ Saxaoul : Allez hop, un petit tour à la bibliothèque alors !



D


J'ai rencontré l'auteur à une fête du livre mais je n'ai pas pris ces BD (pourquoi ça ...) mais j'ai pris Okiya
(pour public averti) et j'ai une magnifique dédicace aquarellée !


Bises



Répondre
G


@ Didi : Honte sur toi, il faut que tu te rattrappes maintenant !



N


J'ai très envie de découvrir cette série !!



Répondre
G


@ Noukette : je te la conseille chalereusement, pour l'instant, que 2 tomes, peut-être un 3ème. Bien agrable à lire, émouvant et drôle.



M


Je n'ai jamais été attirée par les BD à tort sans doute et par ignorance de bons auteurs . Quand je lis ton billet, sujet fort finement traité , j'ai vraiment envie de me lancer !



Répondre
G


@ Mary : C'était mon cas. Et je me suis laissée guidée par de bons billets sur la blogo, par une copine blogo connaisseuse en la matière, par ma bibliothécaire qui sait ce qui risque de me plaire
et par mon instinct. Et pour l'instant, c'est 100% satisfait, je découvre un nouvel univers, infini lui aussi !



T


deux albums puissants ! alors ce film ? on attend !!



Répondre
G


@ Théoma : Oui, on guette partout et on se tient au courant !



A


J'avais vraiment aimé ces deux tomes aussi, et j'attendais impatiemment le 3è annoncé! C'est une histoire touchante, intructive, et drôle, malgré le sujet qui ne prêt pas toujours à rire.



Répondre
G


@ AGFE : Oui, c'est ce que je trouve magique. Ces auteurs qui savent nous faire rire avec des sujets tragiques, mais sans jamais dépasser les bornes ou tomber dans l'irrespect.



G


une bd comme je les aime, que je me suis fais offrir à Noël. C'es sensible, fort et émouvant



Répondre
G


@ Gambadou : tu te fais faire de beaux cadeaux ! Tu sais choisir tes cadeaux !



J


Comment ça, un tome 3 ? Je croyais qu'il n'y en avait que 2 mais je note du coup !!!!



Répondre
G


@ Joelle : Le tome 3 serait en préparation, c'est ce que j'ai trouvé sur le net. j'espère que l'info est bonne.



Z


J'ai dû louper ton billet sur le premier tome mais je me rattrape et note les deux (trois) tomes de cette BD. Je n'ai pas d'intérêt spécifique pour l'adoption mais les histoires de déracinements
me touchent en général. A voir donc.



Répondre
G


@ zarline :  Je n'ai pas d'intérêt personnel non plus dans l'adoption mais dieu que cette BD me touche et me plait !



S


moi aussi j'ai aimé cette série, j'étais au courant pour le film mais pas pour le tome 3 !



Répondre
G


@ Sandrine : J'espère que mon info est bonne !