Des prix en pagaille.... Alors.... Récap !

Publié le 26 Novembre 2011

Peut-être l'avez vous remarqué, le monde littéraire était en effervescence ces derniers mois. Ils pleuvaient des prix littéraires et sur la blogosphère, on se ruait sur les livres de la rentrée, tentant chacun de défendre sans aucun pouvoir notre auteur chouchou, notre livre coup de coeur ou notre découverte de la rentrée !

 

Bref, c'était la rentrée littéraire... qui se termine. Les prix majeurs ont tous été attribués ou presque et dorénavant, les livres qui sortiront ne seront plus considérés comme appartenant à ce phénomène de la rentrée.

 

Cette rentrée, (depuis mi août jusqu'à ces jours ci), ce sont environs 700 livres qui ont rejoint les étals des libraires. Certains sont hélas passé inaperçu, d'autres n'ont pas été appréciés à leur juste valeur. Beaucoup de postulant pour peu d'élus. Mais certains ont tiré le gros lot, un gros lot mérité, inattendu, espéré, logique, surprenant, déconcertant.... Chacun se fait son idée là dessus.

 

En tout cas, un rappel des grands prix est peut-être nécessaire....

 

 

LE PRIX GONCOURT va a Alexis Jenni, pour "L'art Français de la guerre", un premier roman

 

Je n'ai pas lu ce roman, mais ai assisté à une conférence passionnante de l'auteur. Vous trouverez mon billet récap ici

 

 

 

LE PRIX GONCOURT DES LYCEENS va à Carole Martinez, pour son 2ème roman : Du domaine des murmures

 

J'ai dévoré ce livre et en ai écrit ce billet. J'ai aussi assisté à une conférence qui réunissait à Rennes Carole Martinez et Véronique Ovaldé. Mon compte rendu est là. J'ai eu la chance de revoir Carole Martinez à Bordeaux, de boire un verre avec elle, d'assister à une de ses interviews radio et à une autre conférence. Sans jamais me lasser de ce que j'entendais sur le livre.

 

 

LE PRIX RENAUDOT  va à Emmanuel Carrère pour " Limonov", un récit dans lequel l'auteur dresse le portrait de ce personnage controversé.

 

De même, je n'ai pas encore lu ce livre, mais ai assisté à la conférence que l'auteur a donner à la librairie Mollat de Bordeaux. J'ai partagé ce moment sur ce billet là

 

 

LE PRIX RENAUDOT DES LYCEENS est attribué à Delphine de Vigan pour son roman "Rien ne s'oppose à la nuit'".

Pour ce roman, Delphine de Vigan recçoit aussi le PRIX FNAC et le PRIX FRANCE TELEVISION

 

Lecture incontournable pour moi. Mon billet est ici. Et en juin, Delphine de Vigan m'avait accordé cette interview

 

 

 

LE PRIX FEMINA  récompense cette année Simon Liberati, pour son roman Janes Mansfields 1967

 

Jayne Mansfield 1967 - Prix Femina 2011

Je ne connais ni le roman ni l'auteur... Un jour peut-être !

 

 

LE GRAND PRIX DU ROMAN DE L'ACADEMIE FRANCAISE met en lumière Sorj Chalandon et son roman "Retour à Killibegs."

 

Je n'ai pas lu ce livre, mais de nombreux billets se sont  montré élogieux sur la blogo, notamment celui deLuocine

 

 

LE PRIX MEDICIS est attribué à Mathieu Lindon pour son roman "Ce qu'aimer veut dire"

 

Je ne connais ni le roman ni l'auteur, je ne sais même pas s'il est le fils de Vincent ! 

 

 

Il existe aussi LE PRIX MEDICIS DE L'ESSAI, qui récompense "Dans les fôrets de Sibérie" de Sylvain Tesson.

 

 

je n'ai pas lu ce livre mais connais déjà l'auteur, via certains de ces récits de voyages à quatres mains avec Alexandre Poussin.

 

 

LE PRIX MEDICIS ETRANGER va à l'unanimité à David Grossman pour son roman "Une femme fuyant l'annonce", publié au SEUIL

 

 

 

LE PRIX NOBEL DE LITTERATURE (prix international) récompense un auteur et son oeuvre. Cette année, il s'agit de Tomas Tranströmer, un poète suédois que .... je ne connais pas du tout !

 

Le poète suédois Tomas Tranströmer, le 31 mars 2011 à Stockholm (c) Afp

 

 

 

Reste encore le PRIX INTERALLIE, prix du le jury est composé de journalistes qui récompense un des leurs pour un roman.  Il est attribué à Morgan Sportes pour "Tout, tout de suite", roman contre enquête sur le gang des Barbares

 

Pas lu. Mais à l'instant où je prépare ce billet, je devais assister à une conférence de l'auteur, conférence annulée pour maladie de Morgan Sportes !

 

 

LE PRIX DE FLORE et le PRIX DU PREMIER ROMAN vont tout deux à Marien Defalvard pour "Du temps qu'on existait"

 

 

Pas lu, mais entendu parler. L'auteur a 19 ans et on le compare déjà à Proust. Critiques et auteurs confirmées crient au génie !

 

 

Enfin, the last but not the least : LE PRIX DU ROMAN QUI N'AVANCE PAS est attribué à Moi !!!

 

Mais forcément, avec le temps que je passe à lire et aller au ciné, à rédiger mes billets, à rencontrer des auteurs qui ont tant de talent que j'ai l'impression de ne plus en avoir du tout, et à poser sur les photos !....

 

100_0136.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Avec Carole Martinez, chez Mollat à Bordeaux

 

 

100_0125.JPG

 

 

 

 

 

 

L'enthousiasme de Carole Martinez, qui, à Bordeaux, termine la dédicace de mon livre commencée à Rennes !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #A propos de...

Repost0
Commenter cet article
S

Pas facile à avoir à la BM mais ça viendra !
Répondre
G


@ Sylire : Moi, c'est pratique, je peux commander. Comme cela, sitôt que livre rentre, je reçois un mail et le livre m'est réservé pour quelques jours !



S

Merci pour le récap ! Je dois dire que pour l'instant je n'ai lu qu'un seul de ces livres (Limonov). Pour les autres, on verra... J'aime bien ton dernier prix
Répondre
G


@ Sylire : Je suis étonnée que tu n'aies pas encore lu "Du domaine des murmures..."



M

Pour moi aussi ton blog est " le plus mieux "!  Il m'apporte plein d'idées de livres de films tes interviews sont super !!! bravo Géraldine et merci ! on ne te le dit peut-être pas assez.


Quant à tes écrits perso essaie de trouver du temps pour toi ça vaut le coup de s'exprimer !
Répondre
G


@ Mary : Oh ben merci, je suis toute rouge, ca fait vraiment plaisir ce genre de témoignage, ça stimule pour continuer. Mes écrits perso.... J'attends d'installer le bureau que je vais me faire
offrir à Noel... Et puis depuis 3 jours, j'ai trouvé une idée d'écrit qui ne demande aucune recherche, donc je devrais avoir plus de courage !



K

Je ne cherche pas à tout prix à lire un roman en ayant reçu un, quoique, pour les anglo saxons, cela peut m'aider à choisir!
Répondre
G


@ Keisha : Ah moi, par contre, les prix étrangers me sont complètement.... étrangers !!!



A

OMG je n'en ai lu aucun!!!!! En même temps il y a encore des prix des années passées que je n'ai toujours pas lu!


Te concernant, roman qui n'avance pas mais dont tu n'abandonnes pas le projet, ce qui me semble plutôt être une bonne chose!
Répondre
G


@ AGFE : En même temps, recevoir un prix ne veut pas dire être incontournable. Il faut tout de même être attiré par le sujet !


Concernant moi, je n'abandonne pas , mais ne fait pas grand chose pour que ça change. Ca fait un peu comme les gamines qui rêve d'être chanteuse mais sont incapable de chanter juste plus de 2 mn
!



P

Un seul me fait envie : L'art français de la guerre. Sans doute parce que j'ai entendu l'auteur à la télé.


Bon dimanche.
Répondre
G


@ Philippe : Le sujet de ce livre ne me tente pas, de même que son gros volume. Mais je suis persuadée de la qualité de ce livre et irait revoir avec plaisir l'auteur lors de son passage à
Rennes.



D

Moi je t'attribue le prix du blog le plus mieux bien pour les articles et les interviews !


Bisous et bon WE !
Répondre
G


@ Didi : Merci, je suis très touchée par ces compliments. Ce sont de belles récompenses !



L

ça en fait des prix et des livres à lire !!!!!


géniale, ta photo de Carole !!! Il y en a aussi de très belles aujourd'hui chez Aifelle !
Répondre
G


@ Liliba : Oui, j'ai vu ça ! Et elle n'est pas facile à prendre en photo car Carole bouge beaucoup ! Vivement le 8 déc, que je puisse la revoir !



L

aaahhhhh, merci pour cette récap bien utile !


Moi je m'attribue le prix du roman qui ne sera jamais publié... voilà voilà ! Là, j'ai commencé un recueil de nouvelles et définitivement tourné la page de ce premier roman !
Répondre
G


@ L'irrégulière : Ah on va pouvoir former un club. Moi, je viens de m'acheter un bureau (reste à le monter...) en me disant que cela m'aidera peut-être à encadrer tout cela ! A suivre, mais je
pense que je vais passer à d'autres projets d'écriture !



A

C'est bien ce récap (et les photos, génial !!) Je ne lirai pas le Goncourt ni le Renaudot, mais ceux des lycéens sont déjà lus et plus qu'appréciés ! Mathieu Lindon, ce n'est pas plutôt le fils
de Jérôme Lindon, le fondateur des Editions de Minuit ?
Répondre
G


@ Anne : Et bien tu es plus cultivée que moi, j'ignorais qui était Jérôe Lindon !!!



Y

Ouah  que de prix au moins tu auras le choix quand tu auras fini ton livre . En tout les cas merci pour ce récap', ça peut être sympa pour choisir mes prochains livres.


Biz


 
Répondre
G


@ Yza : Déjà être éditée, vendue et lue serait une victoire énoooorme !



M

J'aime beaucoup le prix du roman qui n'avance pas   Sinon, j'ai terminé Delphine de Vigan, j'ai beaucoup aimé !
Il faut que je trouve un moment pour te le rendre maintenant et peut-être t'emprunter celui de Carole Martinez 
Répondre
G


@ Midola : Bon te voilà rééquipée en lecture. Lequel as tu commencé ?



E

Bien utile cette récap car il y en a tellement, je n'en ai lu aucun mais j'ai eu très envie d'en lire quelques-uns dès leur sortie, le tout est de savoir quand ??
Répondre
G


@ Emma : L'incontournable je pense Le domaine des Murmures. Enfin, c'est mon avis à moi !!!



K

Finalement tu l'as vue, Carole!


très bien, les deux (oui!) auteurs sur la photo. Quand tu auras fait publier ton roman , je le lirai, espérant enfin lire ainsi un roman français de la rentrée, parce que, de mon côté, je réussis
à ne rien lire qui ait un prix... (sauf Defalvard, mais il est de ma région, ça ne compte pas).
Répondre
G


@ Keisha ; Ah oui, Carole, ça n'a jamais été un pb de la voir. je l'ai vu deux fois en 10 jours et vais encore la revoir en décembre. C'est Amélie Nothomb que j'arrive pas à voir.


Pour ce qui est de lire un livre à prix, cherche bien, y'a tellement de prix existant que tu en as forcément lu un !



M

merci beaucoup pour votre blog! que je viens de découvrir et qui m'enrichit énormément. puiq je être indiscrete et vous demander votre métiers?


 
Répondre
G


@ Macha : C'est moi qui vous remercie pour vos compliments qui me touchent beaucoup. Si vous ne l'êtes pas encore, n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter (en haut à gauche).


Mon métier n'est pas un secret : je suis agent de voyages (à temps partiel pour l'instant, pour cause de pb de santé à gérer). Mais sur ce blog comme dans mon métier, mes maitres mots sont
"rencontrer, apprendre et partager" !



L

merci pour ce billet récap, parce qu'avec tous les prix littéraires, on s'y perd !
Répondre
G


@ Lystig ; Effectivement, entre les 1ères listes, les 2èmes, les 3èmes, les repéchés.... Et encore, ma liste est loin d'être exhaustive !